Actu

La division smartphones de Huawei en proie à des rumeurs de cession

25 janvier 2021
Par Thomas Estimbre

Après la vente de sa marque Honor, Huawei songerait à vendre ses marques de smartphones P et Mate, rapporte Reuters. Une information démentie par le fabricant chinois.

L’avenir de Huawei sur le marché du smartphone alimente les débats depuis quelques mois. Privé de services de Google depuis bientôt deux ans, le géant chinois a fait le dos rond avant de répliquer au cours de l’année dernière. Huawei se montre déterminé à réussir, avec ou sans Google, grâce à ses alternatives comme Petal Search (sorte d’équivalent de Google Search), Petal Maps (remplaçant de Google Maps sur ses smartphones) ou encore l’AppGallery qui tente de faire oublier le Play Store. L’avenir de la marque passe aussi par HarmonyOS, un système d’exploitation universel qui peut prendre place sur ses appareils pour remplacer Android. Huawei multiplie donc les projets, mais cela ne suffit pas à dissiper les doutes autour de la capacité de la marque à se relever.

 Le Huawei Mate 40 Pro © LaboFnac
Le Huawei Mate 40 Pro © LaboFnac

En fin d’année, elle a finalement décidé de libérer Honor pour lui permettre de survivre en évitant les sanctions américaines. L’opération pourrait bel et bien permettre à l’entreprise de se relancer et d’espérer dépasser son ancienne maison-mère sur d’autres marchés. En coulisses, il se murmure aussi que la division smartphones de Huawei pourrait perdre deux autres marques fortes. Selon les informations l’agence Reuters, le célèbre constructeur chinois discuterait d’une vente de ses gammes P et Mate. Des discussions préliminaires auraient débuté il y a plusieurs mois entre Huawei et un consortium emmené par des sociétés d’investissement soutenues par les autorités de Shanghai. Les informations de Reuters évoquent uniquement les gammes P et Mate, soit la partie haut de gamme du catalogue du constructeur. Ce dernier resterait donc propriétaire des modèles intermédiaires et d’entrée de gamme, tels que les séries Y ou Nova.

La fin des smartphones haut de gamme Huawei ?

Toutefois, la cession de ses gammes haut de gamme sonnerait la fin des ambitions de Huawei sur le marché du smartphone. D’après le cabinet d’études IDC, les ventes de smartphones dans les gammes Mate et P ont représenté sur un an 39,7 milliards de dollars (32,65 milliards d’euros) au troisième trimestre 2020. Au total, ces modèles haut de gamme ont contribué pour 40 % aux ventes totales du groupe au troisième trimestre 2020, ajoute Counterpoint. Cette décision pourrait ainsi déboucher sur la sortie du géant chinois du marché du smartphone, qu’il a dominé au cours du deuxième trimestre 2020.

Huawei dément formellement

Sous le coup de sanctions américaines, Huawei a rapidement réagi et assure qu’il ne se séparera pas de ses gammes phares. « Huawei a appris que des rumeurs non fondées circulent concernant une éventuelle vente de nos marques phares de smartphones (…) Il ne faut accorder aucun crédit à ces rumeurs. Huawei n’a pas de projet en ce sens », a expliqué un porte-parole de l’entreprise chinoise. Rappelons que le groupe avait également tordu le cou aux rumeurs de vente de sa marque Honor, avant de la vendre à un consortium chinois.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin