Actu

Kyocera KY-01L : le smartphone au format carte de visite

22 octobre 2018
Par Laure Renouard

Kyocera s’apprête à commercialiser un mini-smartphone au positionnement original. Doté d’un tout petit écran e-paper, le KY-01L est néanmoins compatible avec la 4G.

Alors que les smartphones haut de gamme voient leur format grandir d’année en année – voyez le dernier iPhone Xs Max et sa dalle de 6,4 pouces impensable chez Apple il y a encore deux ans -, certains ripostent avec des terminaux visant l’extrême miniaturisation. C’est le cas de Kyocera, connu dans l’univers du mobile pour ses modèles robustes, les Torque. Le dernier-né de la firme japonaise n’a pourtant rien à voir. Pas de contours protégés par une épaisse protection caoutchoutée ni d’écran en verre trempé ici : le KY-01L se veut le smartphone le plus compact du marché.

 © Kyocera
© Kyocera

L’appareil se distingue de ses concurrents par son minuscule format correspondant à celui d’une carte de crédit (91, x 55 x 5,3 mm), et assorti d’un poids plume de 47 grammes et d’une épaisseur de 5,3 mm. Ce qui, logiquement, ne laisse que peu d’espace à la batterie qui doit pourtant l’alimenter : elle n’affiche qu’une capacité de 380 mAh. Kyocera a donc opté pour un écran monochrome de type e-paper, comme celui des liseuses électroniques, peu énergivore et d’une diagonale de 2,8 pouces. L’appareil reste connecté en 4G et dispose même d’un navigateur web, mais tourne sous un OS propriétaire et se contente des applications qui y sont préinstallées, en l’absence de portail de téléchargement dédié. Aucun appareil photo n’est par ailleurs inclus. L’appareil, plutôt destiné à un usage d’appoint, sortira le mois prochain au Japon, au prix de 32 000 yens, soit environ 250 euros, et y sera l’exclusivité de l’opérateur NTT Docomo.

 © Kyocera
© Kyocera

Ce type de smartphone « bis » n’est pas le seul à voir le jour. Outre le très rétro Nokia 8110, le fameux banana phone doté tout de même d’applications et d’une connectivité 4G, la firme chinoise TCL a quant à elle ressuscité la semaine dernière l’ex-roi du PDA, Palm, avec un mini-smartphone sous Android, le Palm Phone à l’écran de 3,3 pouces. Rappelons pour finir que malgré son mini-format, le Kyocera KY-01L n’est pas tout à fait le plus fin du marché. Le record du genre avait été battu par Oppo dès 2014, lors du lancement d’un R5 épais de seulement 4,75 mm.

Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin