Actu

Mortelle Adèle : les auteurs du phénomène de la BD jeunesse prennent leur indépendance

30 juin 2022
Par Félix Tardieu
"Mortelle Adèle" (18 tomes) s'est écoulée à 11 millions d'exemplaires depuis sa création en 2012
"Mortelle Adèle" (18 tomes) s'est écoulée à 11 millions d'exemplaires depuis sa création en 2012 ©Antoine Dole / Diane Le Feyer

Le scénariste Antoine Dole – plus connu sous le nom de Mr Tan – et la dessinatrice Diane Le Feyer ont annoncé la création de leur propre structure éditoriale pour la suite des aventures de Mortelle Adèle et ce dès l’année prochaine.Jusqu’à présent éditée par Bayard, la bande dessinée phénomène s’est écoulée à ce jour à plus de dix millions d’exemplaires. 

Après les éditions Fayard marquées par le départ de la romancière la plus lue de France, Virginie Grimaldi – suivie par de nombreuses plumes inquiètes de la mainmise de Bolloré sur le groupe Hachette Livre -, c’est cette fois-ci au tour des éditions Bayard de voir l’une de ses pépites prendre le large. La bande dessinée jeunesse Mortelle Adèle, lancée par Antoine Dole (alias Mr Tran) en 2012, est un véritable phénomène éditorial dont les chiffres ont notamment explosé lors  de la pandémie : d’un million d’exemplaires en 2018, la bande dessinée est passée à cinq millions d’exemplaires fin 2020 (quatorze tomes de la série se classèrent alors dans le top 20 des bandes dessinées les plus vendues en France) et culmine aujourd’hui à 11 millions d’exemplaires. 

Après pas moins de dix-huit tomes et trois romans – le dix-neuvième, prévu pour le mois d’octobre, sera le dernier tome à paraître chez Bayard de même que le troisième roman, Debout les bizarres, qui doit paraître le 31 août prochain – Mortelle Adèle rejoindra donc en 2023 la nouvelle maison d’édition créée par Antoine Dole et Diane Le Feyer, dix ans après la création de ce personnage de petite fille intrépide.

©Bayard Jeunesse

« Nous avons à cœur aujourd’hui, en tant que créateurs et artistes, de nous investir encore davantage dans les développements et projets à venir autour de notre héroïne », ont déclaré les créateurs de la bande dessinée la plus populaire de ces dernières années. « Depuis qu’elle existe, Mortelle Adèle encourage les enfants à s’emparer du monde, à célébrer leur force intérieure, à dire non et à désobéir quand la situation le leur impose. Que l’on soit adulte ou enfant, le message qu’elle nous transmet reste le même : allez toujours vers votre vérité, et ce qui vous rendra heureux », ont-ils ajouté. 

Bayard continuera donc de commercialiser les 18 premiers tomes, les trois romans ainsi que les albums hors-série. Une série d’animation autour de Mortelle Adèle est d’ores et déjà en cours de préparation. Antoine Dole et Diane Le Feyer rejoignent ainsi une liste de plus en plus fournie d’auteurs et d’autrices ayant fait le pari de l’auto-édition, à l’instar de Riad Sattouf (Le jeune acteur, Les cahiers d’Esther, L’Arabe du Futur), voire le footballeur Kylian Mbappé mais également, côtés romans, Joël Dicker ou Virginie Despentes

À lire aussi

Article rédigé par
Félix Tardieu
Félix Tardieu
Journaliste
Pour aller plus loin