Test Labo

Test Labo des Sony WF-XB700 : des true wireless abordables et endurants

27 octobre 2020
Test Labo des Sony WF-XB700 : des true wireless abordables et endurants

En résumé

Note LABOFNAC

Sony propose avec les WF-XB700 ses écouteurs true wireless les plus abordables et, si des compromis évidents apparaissent au travers de leur design simpliste et du confort assez moyen qu’ils procurent, la différence est plus subtile à l’écoute. Ils n’offrent certes pas la réduction de bruit active que l’on trouve sur la plupart des autres modèles du fabricant, et se montrent de ce fait moins efficaces lorsqu’il s’agit d’isoler leur porteur, mais parviennent à limiter efficacement les fuites de son tout en délivrant une qualité d’écoute satisfaisante dans l’ensemble. Si les aigus sont un peu en retrait, basses et médiums sont au rendez-vous. C’est toutefois dans leur autonomie que réside la véritable force des WF-XB700. Avec une moyenne de 8h10 d’écoute musicale par charge mesurée au sein de notre Labo, ils se classent sans peine parmi les écouteurs true wireless les plus endurants du marché, ce qui constitue aussi un petit confort en soi. Les Sony WF-XB700 devraient donc faire un bon choix pour qui cherche une solution d’écoute à la fois compacte et fiable sans nécessairement attendre la meilleure qualité d’écoute.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Abordables
  • Restitution des basses
  • Plus de 9 heures d'écoute par charge
  • Jeu de commandes complet
Les moins
  • Confort et maintien moyens
  • Isolation passive peu efficace

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
La note de réponse en fréquence permet de savoir si le système audio est capable de retranscrire l’ensemble des fréquences de manières fidèles sans suraccentuation ni sous-accentuation
Distorsion
Plus la note de distorsion est élevée et moins il y a de défaut, parasites ou décalage dans le signal sonore émis.
Sensibilité
Plus un casque est sensible et plus il aura un potentiel de puissance important.
Isolation
Cette note indique la capacité d'isolation du casque (elle intègre son isolation active et passive) C’est-à-dire, est-ce que lorsque j'utilise ce casque, je suis gêné par les bruits ambiants ?
Perturbation
Plus la note est haute et moins votre musique dérangera vos voisins ou personnes proches de vous
À partir de
73,64€
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Écouteurs true wireless les plus abordables de Sony, les WF-XB700 sont passés entre nos mains, mais aussi sur le banc d’essai de notre Labo. Verdict.

Malgré un catalogue déjà bien fourni en écouteurs true wireless, Sony a décidé de lancer cette année un nouveau modèle. Ces WF-XB700 devraient toutefois faire une addition bienvenue pour les petits budgets. Lancés autour de 150 euros, ce sont en tout cas les plus abordables du catalogue du Nippon. Inutile donc d’espérer y trouver des fonctions très avancées comme la réduction de bruit active, des commandes tactiles, ou encore un espace de stockage pour de la musique embarquée.

On y retrouve néanmoins des coques étanches (IP54) ainsi que la fameuse technologie EXTRA BASS si chère à Sony. Avec en outre la promesse d’une autonomie confortable de 9 heures par charge, ces WF-XB700 pourraient donc, à défaut de révolutionner le segment, faire un excellent rapport qualité/prix. Mais est-ce vraiment le cas ? Réponse dans ce test complet.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

Le design et l’ergonomie

D’ordinaire assez inspiré et soigneux, Sony semble être davantage allé à l’essentiel au moment de dessiner les WF-XB700. Ils diffèrent ainsi des autres modèles du fabricant par leur format moins allongé et plus épais, ainsi que par le traitement plutôt brut de leurs coques extérieures. Elles sont composées d’un seul et même morceau de plastique à l’aspect rugueux et assez peu qualitatif, que tente de rehausser une inscription Sony un peu plus brillante au centre. Un petit bouton assorti prend par ailleurs place sur le tour de chaque écouteur, avec un indicateur LED et un microphone pour les appels et les commandes vocales.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

Sur l’intérieur, le plastique reste évidemment de la partie. Il présente toutefois un aspect lisse et brillant sur la partie intermédiaire, et comprenant le connecteur permettant de recharger les WF-XB700 dans leur étui de rangement, alors qu’un plastique plus irisé habille la partie où se fixent les embouts à insérer dans le conduit auditif. Soulignons d’ailleurs que les écouteurs, de 8 g chacun, sont livrés avec quatre tailles d’embouts, dont il conviendra de choisir la plus adaptée, afin non seulement de filtrer au mieux les bruits extérieurs, mais aussi d’assurer un maintien optimal dans l’oreille. D’autant qu’aucune ailette ne vient ici aider à les stabiliser.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

En effet, et alors même qu’il en propose sur la plupart de ses autres modèles, Sony a fait le choix de ne pas intégrer d’ailettes à ces WF-XB700. La firme indique néanmoins avoir travaillé le design des écouteurs afin de leur offrir trois points d’appui dans l’oreille. Une stratégie risquée dans la mesure où il est difficile de trouver une forme adaptée à tous, quand des ailettes souples peuvent s’adapter. Dans notre cas, soit avec des oreilles plutôt petites, il est arrivé qu’une gêne se fasse sentir dans le bas du pavillon, mais il suffit souvent de tourner légèrement l’écouteur pour y mettre fin.

Le positionnement semble donc plus délicat qu’avec des ailettes, pour un maintien finalement assez moyen. Les écouteurs ne devraient certes pas tomber en marchant, mais manquent de rassurer suffisamment pour envisager de les porter durant des activités plus mouvementées. Malgré leur certification IPX4 attestant de leur résistance à la transpiration, nous n’en ferons donc pas notre premier choix pour aller courir en musique, par exemple.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

Tout à fait envisageables pour le quotidien en revanche, ces WF-XB700 parviennent en outre à proposer des commandes complètes avec leur unique bouton de chaque côté. En plus de lancer l’appairage en Bluetooth 5.0, toutefois automatique à la première utilisation, par un appui long et simultané des deux côtés, chacun peut être actionné indépendamment et réagit alors différemment. Celui de droite permet ainsi, via différentes combinaisons incluant d’une à trois pressions et l’appui long, de contrôler la lecture en plus d’invoquer Siri ou Google Assistant – selon que le smartphone associé tourne sous iOS ou Android -, alors que le volume se règle à gauche.

C’est certes assez peu intuitif, mais toujours plus pratique que d’avoir à sortir son smartphone et l’on apprécie de n’avoir aucune application à installer pour activer toutes les commandes. Il aurait néanmoins pu être bon d’en avoir une pour les modifier au besoin, car si l’écouteur gauche peut être porté en solo, seul le volume peut alors être contrôlé.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

Confort
0
Poids
16 g

La qualité audio

Sur le plan sonore, les WF-XB700 semblent tenir leur promesse. Il faut dire que, premier prix oblige, Sony ne promettait pas non plus monts et merveilles, mettant principalement l’accent sur la présence de sa technologie EXTRA BASS pour la restitution… des basses évidemment. Nos mesures, comme nos oreilles d’ailleurs, confirment leur présence. Les médiums sont également bien restitués. En revanche, les aigus se montrent un peu plus discrets, les WF-XB700 décrochant au-delà de 5 kHz, et l’on peut ajouter à cela de légers problèmes de distorsion, à 200 Hz notamment.

Bande passante
©Labo Fnac

Les true wireless abordables de Sony, avec une latence de 165 ms, ne font pas non plus le meilleur choix pour regarder des vidéos. Le décalage entre le son et les images reste néanmoins assez contenu pour ne pas être trop gênant et l’on retiendra une qualité audio tout de même satisfaisante dans l’ensemble.

L’isolation

Dépourvus de système d’annulation active du bruit (ANC), les WF-XB700 ne peuvent donc compter que sur une isolation mécanique, ou passive. D’où l’intérêt de bien choisir la taille d’embouts parmi les quatre proposées. Même avec cela, il ne faudra toutefois pas attendre trop des écouteurs de Sony. S’ils sont relativement efficaces sur les aigus et les médiums, compte tenu du moins de l’absence d’ANC, ces WF-XB700 peinent à garder les bruits les plus graves à l’extérieur. Ils pourront donc partiellement atténuer les bruits d’un bureau en ébullition, mais il sera probablement plus difficile d’oublier les bruits ambiants en extérieur ou dans les transports en commun.

Graphique de bande passante de l’isolation
Isolation fréquentielle passive et active (si un réducteur de bruit est présent)
©Labo Fnac

Il est en revanche à noter que les écouteurs de Sony font un bien meilleur travail lorsqu’il s’agit de contenir les fuites de son. Il devrait donc être possible de pousser un peu le volume sans risquer de déranger ses collègues, par exemple.

Bande passante perturbation
©Labo Fnac
Isolation
4.1

L’autonomie

La promesse la plus intéressante de ces WF-XB700 est très certainement celle d’offrir jusqu’à 9 heures d’écoute musicale par charge, puisque les true wireless peinent souvent à dépasser les 6 heures. Ce n’est donc pas un problème pour ceux de Sony, qui n’atteignent pas pour autant le temps d’écoute promis, mais s’en approchent puisque nous avons mesuré une moyenne de 8h10 d’écoute, par charge donc, au sein de notre Labo. Leur boîtier de rangement permettant de les recharger une fois, ils devraient donc être possible de profiter d’un peu plus de 16 heures de musique avant d’avoir à les brancher, ou plutôt leur étui, sur une source de courant. À noter que ledit étui, assez compact pour être transporté facilement, même si ce n’est certainement pas le plus compact du marché, dispose pour cela d’une prise USB-C et qu’une charge complète dure environ 2 heures.

Sony WF-XB700

© LaboFnac

Conclusion

Note LABOFNAC

Sony propose avec les WF-XB700 ses écouteurs true wireless les plus abordables et, si des compromis évidents apparaissent au travers de leur design simpliste et du confort assez moyen qu’ils procurent, la différence est plus subtile à l’écoute. Ils n’offrent certes pas la réduction de bruit active que l’on trouve sur la plupart des autres modèles du fabricant, et se montrent de ce fait moins efficaces lorsqu’il s’agit d’isoler leur porteur, mais parviennent à limiter efficacement les fuites de son tout en délivrant une qualité d’écoute satisfaisante dans l’ensemble. Si les aigus sont un peu en retrait, basses et médiums sont au rendez-vous. C’est toutefois dans leur autonomie que réside la véritable force des WF-XB700. Avec une moyenne de 8h10 d’écoute musicale par charge mesurée au sein de notre Labo, ils se classent sans peine parmi les écouteurs true wireless les plus endurants du marché, ce qui constitue aussi un petit confort en soi. Les Sony WF-XB700 devraient donc faire un bon choix pour qui cherche une solution d’écoute à la fois compacte et fiable sans nécessairement attendre la meilleure qualité d’écoute.

Note technique

Détail des sous notes

Réponse en fréquences
Distorsion
Sensibilité
Isolation
Perturbation
Article rédigé par
Jean-Charles Frelier
Jean-Charles Frelier
Responsable des tests smartphones, casques audio et lecteurs vidéo
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Pour aller plus loin