Test

Test Labo de l’Olympus E-M1 Mark II (14-150 mm) : un format compact pour des performances limitées

30 octobre 2017

En résumé

Le petit Olympus E-M1 Mark II propose un capteur micro 4/3 de 20,4 Mpx. Il bénéficie d’un stabilisateur d’image sur 5 axes, idéal pour la vidéo sportive, et possède une belle plage de sensibilité allant jusqu’à 25600 ISO autorisant des prises de vue en faible luminosité. Il permet d’enregistrer des séquences vidéo en 4K en 30p, et en Full HD en 60p. Il est livré avec un 14-150 mm (28- 300 mm en équivalent plein format), conçu pour tout type de prise de vue. Dans cette combinaison, nous avons relevé en Labo des résultats disparates en termes de résolution, en raison notamment de soucis d’homogénéité au 28 mm, qui disparaissent toutefois aux 70 et 85 mm. Cette op- tique tropicalisée n’a d’ailleurs révélé aucun défaut particulier. En revanche, on regrette un niveau de restitution des détails décevant, qui révèle une sensibilité en retrait. Dommage pour ce produit qui révèlera donc son plein potentiel lorsque la lumière est au rendez-vous.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Design vintage réussi
  • Stabilisation sur 5 axes
Les moins
  • Performance limitée en sensibilité
Article rédigé par
Marielle Masounave
Marielle Masounave
Responsable des tests photo
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin