Sélection

Les fantastiques films primés au Festival de Gérardmer

28 janvier 2022
Par Lucie
Les fantastiques films primés au Festival de Gérardmer

Succédant au Festival d’Avoriaz en 1994, le Festival international du film fantastique de Gérardmer joue à nous faire peur en proposant chaque année une sélection de longs-métrages aussi effrayants que réjouissants. Alors que l’édition 2022 touche à sa fin, focus sur ces films primés depuis sa création, forcément fantastiques !

Prossessor, de Brandon Cronenberg

PossessorBrandon Cronenberg est le digne fils de son père David Cronenberg. Son film Possessor obtient le grand prix du Jury au Festival de 2021. Il est question d’une entreprise spécialisée dans l’assassinat de haute volée. Elle utilise une technologie de pointe qui permet de s’implanter dans la conscience d’une autre personne et d’utiliser ce nouveau corps pour tuer des personnalités visés par de riches clients. Andrea Riseborough est notre guide dans cet univers dystopique. La violence est vicieusement réaliste et des thèmes comme la déshumanisation présente dans le monde de l’entreprise, la moralité et le danger de l’avancement technologique sont explorés. C’est un visionnage profondément perturbant et prenant qui mérite amplement sa nomination.

Creatures-celestesCréatures célestes, de Peter Jackson

C’est avec Créatures célestes que le cinéma néo-zélandais a pu dépasser ses seules frontières, révélant deux noms qui feront date : le réalisateur Peter Jackson (futur monsieur Seigneur des anneaux) et Kate Winslet, qui fera bientôt une croisière à bord du Titanic. Grand prix du Festival de Gérardmer en 1995, Créatures célestes est une histoire vraie d’amitié amoureuse sur fond de fantasmes oniriques et de violence bien réelle.

screamScream, de Wes Craven

Vous aimez les films d’horreur ? Wes Craven, lui, en raffole et se lance dans une parodie horrifique du genre avec Scream, premier épisode d’une lucrative quadrilogie (avant le tournage du cinquième du nom cette année). Grand prix du jury en 1997, Scream fait autant peur que rire et mêle habilement scènes à prendre au second degré et meurtres sanglants. Un film instantanément culte.

Bienvenue a Gattaca-Edition-Blu-RayBienvenue à Gattaca, d’Andrew Niccol

Autre réalisateur néo-zélandais à profiter de cette échappée belle, Andrew Niccol et son film d’anticipation Bienvenue à Gattaca. Il obtient le Prix spécial du jury en 1998 et nous emmène dans une société dystopique où l’eugénisme fait loi. Ethan Hawke y usurpe l’identité de Jude Law avec l’accord de ce dernier. Et ce ne sera pas sans risques. Glaçant et envoûtant.

le loup garou de parisLe Loup-garou de Paris, d’Anthony Walker

Grand prix en 1998, Le Loup-garou de Paris est une vraie fausse suite du film Le Loup-garou de Londres de John Landis, sorti en 1981. Entre horreur et humour, Anthony Waller ne choisit pas et fait de Julie Delpy une créature lycanthrope et vénéneuse. Le casting est hétéroclite, entre acteurs américains de seconde zone et célébrités françaises, à l’instar de Thierry Lhermitte et Tom Novembre qui viennent passer une tête.

La-Fiancee-de-Chucky-Combo-Blu-ray-DVDLa Fiancée de Chucky, de Ronny Yu

Chucky est sans doute l’une des poupées égéries du cinéma de genre, n’en finissant pas de mourir et de ressusciter, film après film. Dans La Fiancée de Chucky, Prix spécial du jury en 1999, Ronny Yu donne une âme sœur un peu spéciale à l’infâme poupée rousse, en la personne de la dérangée Tiffany. Les histoires d’amour finissant mal en général, on vous laisse deviner comment celle-ci se termine…

Hypnose-Blu-RayHypnose, de David Koepp

Scénariste plébiscité à Hollywood (on lui doit notamment les scénarios de Jurassic Park, Mission impossible ou du Spider-Man de Sam Raimi), David Koepp est également réalisateur et son troisième film, Hypnose, a remporté le Grand prix en 2000. Kevin Bacon y accepte une séance d’hypnose, donc, qui va changer radicalement sa vie. Pour le pire et… pour le pire. Un thriller psychologique intense à vous rendre paranoïaque !

2-soeurs2 sœurs, de Kim Jee-woon

Le cinéma sud-coréen n’a pas son pareil pour dévoiler des films poisseux, parfois nauséabonds, qui mettent à mal les nerfs des spectateurs. C’est le cas avec 2 sœurs de Kim Jee-woon, Grand prix en 2004. Une histoire de fantôme, de marâtre et d’innocence pas si enfantine qui a notamment permis au réalisateur de tourner à Hollywood quelques années plus tard et de diriger Arnold Schwarzenegger dans Le Dernier Rempart.

saw-1Saw, de James Wan

En 2005, James Wan se fait connaître du grand public avec ce Prix spécial du jury remporté pour Saw, premier film d’une prolifique saga d’horreur (le neuvième épisode est attendu cette année). On y fait la connaissance d’un terrible tueur en série qui propose à ses victimes des jeux sanglants et sadiques pour tenter de survivre. Saw est sans doute la saga d’horreur la plus dérangeante des années 2000, avec un troisième épisode interdit en France aux moins de 18 ans.

Ex-machina-DVDEx Machina, d’Alex Garland

Révélé pour son roman La Plage et ses scénarios pour Danny Boyle, Alex Garland s’est lancé dans la réalisation avec le film de science-fiction Ex Machina, prix spécial du jury en 2015. Il réunit un casting sexy (Oscar Isaac et Alicia Vikander) pour cette relecture de Frankenstein dans laquelle la créature échappe à son inventeur. Ici, une femme robot trop intelligente pour être honnête. Un huis clos retors qui ne roule pas des mécaniques.

Ghostland-DVDGhostland, de Pascal Laugier

Pascal Laugier revisite le genre du home invasion avec Ghostland, dans lequel une femme et ses deux adolescentes sont violemment agressées et torturées par deux intrus revêtant l’apparence d’un ogre et d’un travesti. Grand prix en 2018, le film montre une Mylène Farmer inédite en mère courage prête à tout pour protéger ses filles. Ghostland fut d’ailleurs le film français le plus vu dans le monde en 2018, avec près d’1,7 million d’entrées.

Découvrez leur univers

Découvrez ces séries

Article rédigé par
Lucie
Lucie
rédactrice cinéma sur Fnac.com
Sélection de produits