Sélection

Les meilleurs films se déroulant dans l’espace

21 mai 2021
Par Arnaud M.
Les meilleurs films se déroulant dans l’espace
©dr

Si l’on est qu’un grain de sable dans l’univers, une chose est sûre, celui-ci est un formidable terrain de jeu pour les cinéastes. Qu’ils mettent en scène de simples astronautes en mission, des saga interstellaires ou la lutte sanglante contre les aliens envahisseurs, les films sont un formidable moyen de représenter un lieu où peu d’entre nous mettrons les pieds : l’espace. Sélection en apesanteur !

Star Wars, de George Lucas

 Star-Wars-La-Saga-Skywalker-Coffret-18-Blu-ray

Comment parler d’espace sans parler d’une des plus grandes sagas de l’histoire du cinéma ? On ne présente plus Star Wars : trois trilogies, neuf films qui auront à jamais marqué la science-fiction. Que vous soyez plus Luke contre Dark Vador, Anakin et Obi-Wan, ou Rey et Kylo-Ren… Chaque trilogie a ses personnages, ses enjeux, et chaque génération de fans y trouve son compte. Quoi qu’il en soit, vous avez forcément un avis sur la Guerre des Etoiles.

2001, L’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick

2001-L-Odyssee-de-l-espace-Blu-rayLe chef-d’œuvre visionnaire de Stanley Kubrick, dans lequel un bon nombre des films de cette liste puiseront leur inspiration. 2001, l’Odyssée de l’espace, sorti en 1968, retrace dans 4 chapitres couvrant de l’évolution de l’humanité, l’influence d’un monolithe noir sur l’Homme. D’abord, la rencontre de celui-ci par des australopithèques, puis la découverte d’un tel monolithe sur la Lune en 1999, et enfin, en 2001, la mission Jupiter avec à bord du vaisseau l’intelligence artificielle HAL. Le film a marqué un tournant dans la science-fiction, avec une approche réaliste, et une imagerie qui s’ancrera dans l’imaginaire collectif : des scènes cultes, à la voix de HAL, et les musiques classiques utilisées dans le film, 2001, l’Odyssée de l’espace est une véritable bible en matière de films spatiaux.

Interstellar de Christopher Nolan

Interstellar-Blu-ray-4K-Ultra-HD-Blu-rayL’un des films les plus puissants de la carrière de Christopher Nolan, Interstellar, a marqué un bon nombre de spectateurs. Alors que la Terre voit ses limites s’épuiser, Cooper, un ancien pilote devenu fermier interprété par Matthew McConaughey, doit reprendre du service et mener une ultime mission spatiale, en quête d’un nouveau foyer pour l’humanité. Pour cela, il doit laisser ses enfants derrière lui, puisqu’aucun voyage retour n’est prévu… Une épopée extraordinaire, sublimée par l’incroyable composition de Hans Zimmer, aux confins des lois de la physique et des émotions.

Retrouvez notre chronique complète du film Insterstellar : l’odyssée de l’intime

Alien de Ridley Scott

Alien-le-8eme-paager-Edition-du-40eme-Anniversaire-Blu-ray-4K-Ultra-HDLa saga Alien démarre en 1979 par Alien, Le 8e passager. Dans ce huis clos spatial, un équipage de vaisseau lutte face à une terrifiante créature, qui les traque un par un pour les tuer. La beauté visuelle, la force des concepts proposés par Ridley Scott, son réalisateur, et la puissance d’interprétation de Sigourney Weaver (à noter le rôle central offert à une femme en science-fiction, fait rare pour l’époque) en auront fait un film culte de la science-fiction. La scène où la créature sort du ventre d’un des passagers, tordu de douleur et allongé sur la table du déjeuner, est une de ces scènes du cinéma provoquant toujours des sueurs froides aux spectateurs, même plus de 40 ans après.

Seul sur mars de Ridley Scott

Seul-sur-Mars-Edition-speciale-Fnac-Blu-ray-DHDLaissé pour mort par ses camarades de mission partis en catastrophe de la planète rouge, l’astronaute Mark Watney (joué par Matt Damon) se retrouve Seul sur mars, sans moyen de communications ni de transport. Son abnégation et son instinct de survie le pousseront à transformer les modules d’habitations de ses collègues en une serre de permaculture, et de chercher à recontacter la Terre avec un ingénieux système D. Sous la forme d’un journal de bord vidéo, c’est de nouveau Ridley Scott qui propose cet excellent film de SF, qui tient en haleine de bout en bout.

Apollo 13 de Ron Howard

Apollo-13-Blu-ray-4K-Ultra-HD

Apollo 13, réalisé par Ron Howard fait le récit de la mission lunaire éponyme, la septième mission spatiale habitée, qui n’a pas réussi à atteindre son objectif d’envoyer de nouveau un équipage sur la Lune. Sur le trajet, une explosion de la fusée force l’équipage à seulement faire un tour du satellite naturel de la Terre, et dès lors l’enjeu de la mission est de ramener son équipage sur la terre ferme. Tom Hanks joue le rôle du capitaine James Lovell, et mène cette troupe dans une mission très périlleuse. Du grand spectacle, un pop-corn majeur des années 1990, qui est à voir !

Gravity d’Alfonso Cuarón

Gravity-Blu-RayRéalisé par le brillant Alfonso Cuarón, Gravity, sorti en 2013, est un des films spatiaux les plus marquants de cette sélection. Sept Oscars, dont celui de meilleur réalisateur, un beau palmarès pour une superbe prouesse technique et narrative : proposer un film qui se déroule en majeure partie dans l’espace, comportant de nombreux plan-séquence, dont celui d’ouverture de 17 minutes, c’est tout bonnement bluffant. Pourtant bon enfant au départ, la mission d’intervention d’un équipage d’astronautes sur le télescope Hubble tourne à la catastrophe, car elle se voit menacée par la propagation de débris spatiaux. Ces débris catapultent les astronautes George Clooney et Sandra Bullock à la dérive, gravitationnelle… Un vrai spectacle, à couper le souffle.

Découvrez L’Instant Point Pop à la Fnac sur Alfonso Cuarón et son oeuvre magistrale

Ad Astra de James Gray

Ad-Astra-Steelbook-Edition-Limitee-Blu-ray

L’aventure d’Ad Astra, réalisé par James Gray envoie Brad Pitt aux confins du système solaire, à la recherche de son père, mais aussi de réponses à des questions concernant l’humanité tout entière… Le film repousse les limites de ce que l’on pouvait imaginer, avec un versant psychologique assez prenant. Petite anecdote : Ad Astra renvoie à la devise de la NASA : Ad astra per aspera, « vers les étoiles à travers la difficulté. »… Voilà qui en dit déjà bien assez sur le film !

Découvrez l’analyse d’Ad Astra dans L’Instant Point Pop à la Fnac : jusqu’où ira Brad Pitt ?

First Man : Le Premier Homme sur la Lune de Damien Chazelle

 First-Man-Le-premier-homme-sur-la-Lune-Blu-ray-4K-Ultra-HDDamien Chazelle nous avait habitué à des registres plus musicaux, avec les excellents Whiplash et La La Land, mais c’est bien avec First Man : Le Premier Homme sur la Lune que Damien Chazelle a décidé de poursuivre son début de carrière de réalisateur, en 2019. Le film est adapté de la biographie de Neil Armstrong, et prend pour cadre la mission Apollo 11, qui verra donc l’homme fouler son satellite naturel pour la première fois. Incarné par Ryan Gosling, qu’il avait donc dirigé dans son triomphe chantant, c’est un petit pas pour l’homme, mais un film géant et réalisé d’une main de maître, comme nous a habitué son réalisateur.

Moon de Duncan Jones

MoonSi ce film au titre pourtant si simple ne vous dit rien, c’est peut-être parce qu’il n’est pas sorti dans les salles françaises ! Pourtant, Moon est une vraie réussite, mais sa production indépendante n’a pas traversé la manche, car oui, une fois n’est pas coutume, il s’agit bien d’une production britannique ! Parlons du film : après trois ans sur une station lunaire où il travaillait à extraire un gaz précieux, Sam s’apprête à rentrer sur Terre. Seulement il est pris d’hallucinations, lesquelles ne sont pas aidées par la solitude à peine brisée par un robot compagnon qui s’affiche sons la forme de smiley cathodique. Un film percutant, un thriller à petit budget, mais avec de grandes ambitions !

Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn

Les-Gardiens-de-la-Galaxie-Blu-ray-4K-Ultra-HD

Difficile d’aborder Les Gardiens de la Galaxie, dont le premier volet est sorti en 2014, sans spoiler des points clés du Marvel Cinematic Universe, duquel les deux films font partie intégrante. Pourtant pas centré sur les personnages des Avengers, car celui-ci suit les aventures de Star Lord, joué par Chris Pratt, dans des aventures spatiales qui vont dans tous les sens. Par son insertion dans les films Marvel, on ne pourra le comprendre complètement qu’en ayant vu les autres. Pourtant, le film est un véritable space opera, truffé de créatures et de planètes hallucinants, et le divertissement se suffit amplement à lui-même.

La Stratégie Ender de Gavin Hood

La-strategie-Ender-Blu-RayDans La Stratégie Ender, pas de pitié contre les aliens fourmis, surtout quand ils ont failli exterminer la Terre lors de leur invasion. Afin de mener la contre-offensive, on choisit un jeune surdoué de la stratégie militaire, Ender, formaté à mener les Humains vers la victoire. Mais un jeune homme comme lui est une proie facile à manipuler…  Un film de science-fiction comme on les aime : du spectacle, de l’action, des rebondissements, et surtout… Un Harrison Ford bien en forme ! Une recette qui marche, et un bon divertissement.

Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson

Valerian-et-la-Cite-des-Mille-Planetes-Edition-speciale-Fnac-Steelbook-Blu-ray-4K-UHD-Blu-rayAdaptation libre des aventures en bandes dessinées de Valérian et Laureline, Luc Besson nous offre en 2017 Valérian et la Cité des mille planètes. On y suit deux agents spatiaux accomplir des missions pour la tentaculaire cité spatiale, Alpha, et traquer une force obscure qui menace de détruire la cité utopique… De la pure science-fiction, avec pas loin de 200 millions d’euros de budget, autant vous dire que ça y va plein pots ! On y sent les influences du Cinquième Élément, mais aussi beaucoup d’autres telles que Star Wars ou même des Gardiens de la Galaxie, avec un tandem Dane DeHaanCara Delevingne qui fonctionne plutôt bien. A noter également, un premier vrai rôle pour Rihanna au cinéma !

Life : Origine inconnue de Daniel Espinosa

Life-Origine-inconnue-Blu-rayDans Life : Origine inconnue, pas de créature ultra-fantaisiste, puisque c’est une simple cellule qui vient semer la pagaille à bord de la station spatiale internationale. Au début vue comme inoffensive, la première cellule vivante extra-terrestre découverte par l’Homme va très vite faire vivre un cauchemar à l’équipe de scientifiques en orbite au-dessus de la planète bleue. Un casting convaincant, avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds et Rebecca Ferguson, et un résultat vraiment divertissant pour un film prenant.

Solaris de Steven Soderbergh

SolarisSolaris, réalisé en 2002 par Steven Soderbergh, met en scène un psychologue joué par George Clooney. Celui-ci rejoint un ami dans une station spatiale, qui a pour réputation de rendre ses habitants fous : et pour cause, notre personnage principal voit sa femme, pourtant décédée, apparaître face à lui tous les soirs. Voilà de quoi mettre plus d’un cartésien en déroute… Solaris est finalement plus un film dramatique et psychologique que de science-fiction. Le réalisateur, que l’on connaît surtout pour des films comme la trilogie Ocean’s, a tourné six films avec George Clooney, preuve de leur indéfectible lien !

Sunshine de Danny Boyle

Sunshine-VIP-Blu-rayEn 2057, le soleil est en train de s’éteindre, et menace d’emporter avec lui l’humanité entière. Le seul espoir qui lui reste serait d’envoyer une (grosse) bombe nucléaire sur le soleil afin de le raviver un petit coup. Sauf que la première mission n’a pas réussi à atteindre l’étoile, pour des raisons inconnues… Quand vient au tour du deuxième équipage, il vaudrait mieux qu’ils ne ratent pas leur coup… Le film est bien réalisé, et on peut compter sur l’agilité de son réalisateur, Danny Boyle, à la filmographie ultra-éclectique (Trainspotting, 28 jours plus tard, Slumdog Millionaire…). Si on passe outre le côté fantaisiste du postulat de départ, Sunshine est un film réussi, et tient en haleine le spectateur. Une petite pépite finalement assez peu connue ! 

Starship Troopers de Paul Verhoeven

Starship-Troopers-Edition-Blu-Ray

Paul Verhoeven est une référence de la science-fiction, avec la réalisation de RoboCop ou de Total Recall, pour ne citer qu’eux. Dans Starship Troopers, on a droit à un bon film des années 1990, avec une invasion d’araignées alien et des humains lourdement armés pour se défendre… Comme pour les précédents, le film est empli d’une bonne dose d’ironie, et dénonce de manière assez criante l’impérialisme américain. Il est resté culte chez les fans de science-fiction, probablement car il représente assez bien ces films très stylisés des années 1990.

Article rédigé par
Arnaud M.
Arnaud M.
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits