Décryptage

Scream, les coulisses d’une franchise : avez-vous repéré toutes les références ?

12 novembre 2021
Par Camille J.
Scream, les coulisses d'une franchise : avez-vous repéré toutes les références ?

A l’occasion des 25 ans de la franchise, et de la sortie du cinquième opus en janvier 2022, la Fnac fait un retour sur les références, notamment du premier Scream, qui vous ont peut-être échappées. Ne vous aventurez pas sur ce papier si vous n’avez jamais vu la saga, spoilers en perspective.

scream 5 afficheGhostface, l’impitoyable tueur de Woodsboro revient en janvier 2022 pour un cinquième volet de Scream. Suite ou reboot, le mystère plane encore quant à la finalité du sujet. Wes Craven n’est plus, mais la relève semble assurée, c’est aux réalisateurs de Wedding Nightmare (2019) de se mettre la pression. Et les fans de la première heure de la tétralogie comme moi, les attendent au tournant. Kevin Williamson n’est plus au scénario mais à la production, il cède sa place à James Vanderbilt, scénariste de Zodiac (2007).

Comme il est si bien dit dans le très bon quatrième volet et dernier film de Wes Craven en 2011, « Don’t fuck with the originals », littéralement, on ne fait pas n’importe quoi avec Scream. Sous entendant, aux spectateurs amoureux des personnages et de cette saga, que l’on a suit depuis 25 ans déjà, que l’on n’est pas prêt à tout accepter et qu’il faut que ce nouveau volet respecte l’original. L’occasion de revenir sur les références que la saga a empruntées au cinéma d’horreur.

Scream, le premier cri

Le premier Scream (1996) sortait sur nos écrans et le renouveau du Slasher était là, en transposant les règles de survie des films d’horreur à une nouvelle génération connaisseuse du genre. Vingt-cinq ans après, on peut encore y voir et entendre des références à d’autres films d’horreur. Un chef d’œuvre dans le genre, affublé de beaucoup de clins d’œil, que je me presse de vous énumérer :

  • On peut déjà commencer par le masque du tueur, librement inspiré du tableau, Le Cri de Munch (1883). Même si dans la séquence où Dwight Riley (David Arquette) montre au Shérif le masque acheté dans le commerce avec l’inscription « father death » derrière, celle-ci n’a que pour seul but de nous détourner de la vérité en nous faisant croire que le père de Sidney Prescott (Neve Campbell) est le tueur. Le nom du tueur est depuis toujours Ghostface.

 fater death

De Scream à Freddy

Wes craven a créé en 1984 le plus grand croquemitaine du cinéma d’horreur, en la personne de Freddy Krueger. On ressent dans Screamtoute l’affection qu’il porte à ce personnage, puisque des références apparaissent sous différents aspects. 

croc top  top 10 johnny
  • Wes Craven fait une apparition en caméo sous les traits de Freddy, Fred, le gardien du lycée.

 craven 1 freddy


  • La ressemblance entre Billy Loomis (Skeet Ulrich) et Johnny Depp est assez frappante.

skeet depp  johnny billy
  • Dans la magistrale scène d’intro de Scream, Casey Backer (Drew Barrymore) répond au téléphone et parle de Freddy, en dénigrant toute les suites qui n’ont pas été réalisé par Wes Craven (excepté le septième).

casey freddy

  • Joseph Whipp, qui joue le Shérif Burke dans Scream, joue également un policier dans Freddy.

sherrif burke  Joseph Whipp freddy

De Scream à Halloween

  • Dans une séquence entre Tatum et Sidney (Neve Cambell), elles parlent de Wes Carpenter, un joli cross over entre Wes Craven et John CarpenterHalloween y étant souvent mentionné ou vu dans le film.
wes carpenter
  • Dans la scène d’introduction, quand les parents de Casey Backer arrivent chez eux et constatent que leur fille a disparu, le père dit à sa femme d’aller chez les Mackenzie, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais dans Halloween de John Carpenter (1978), c’est également chez les Mackenzie que Laurie Strode (Jamie Lee Curtis) demande aux enfants qu’elle garde, de se réfugier. C’est décidément l’adresse idéal pour les tueurs en séries. Dans Halloween, 20 ans après (1998), la parade est de nouveau de mise, lorsqu’on y parle de se réfugier chez les Backer (le nom de famille de Casey dans Scream 1).

mkenzie 2

  • Billy Loomis tient son nom du Docteur Loomis, le psychiatre dans Halloween.

dr loomis

  • Dans la séquence où Billy entre par la fenêtre de la chambre de Sidney Prescott, on peut entendre en musique de fond Don’t fear the reaper, une chanson également entendue dans la voiture de Laurie Strode dans Halloween.

fear the reaper  dont fear the reaper halloween
  • Dans Scream 4, Jill (Emma Roberts) fait également référence à Michael Myers, en comparant Sidney qui refuse de mourrir, comme lui.

sid scream 4

Les autres références

  • Le proviseur Himbry du lycée est joué par Henry Winkler, Fonzie de Happy Days. Dans une scène très furtive, il ouvre le placard dans lequel on peut y voir sa veste en cuir, emblématique de la série. C’est d’ailleurs dans cette séquence qu’il remet en place deux lycéens qui sont plus amusés qu’effrayés par les tueries, nous laissant planer l’idée qu’il peut y avoir deux tueurs plutôt qu’un.

veste zonzie  principal 2 suspects
  • Linda Blair, l’incontournable Regan de L’Exorciste joue l’une des journalistes campées devant le lycée de Woodsboro High.

regan exorciste  regan
  • Dans la dernière partie du film, après la soirée chez Stuart (Matthew Lillard), Randy regarde Halloween à la télévision sur le canapé et dit « Jamie, look behind you », littéralement « Jamie, regarde derrière toi », faisant référence à l’actrice Jamie Lee Curtis qui joue dans Halloween. La boutade étant qu’à se même moment Ghostface se trouve derrière lui et ce qu’il lance à la télé pourrait tout autant lui être appliqué puisque l’acteur incarnant Randy s’appelle Jamie Kennedy.

jamie look behind

  • « I think I’m dying here man » est prononcé par Stuart dans les dernières séquences du film, c’est aussi l’exacte réplique, dans des conditions similaires, de Tim Roth à l’arrière d’une voiture dans Reservoir Dogs (1992).

stu dying  Reservoir-Dogs-Tim-Roth-Mr-Orange

Autres anecdotes (spoilers)

  • Originellement, le masque et costume de Ghostface devaient être blancs, mais la ressemblance douteuse avec le KKK a fait changer d’avis la production.

  • Si Scream 2 est le moins bon film de la saga, il est un hommage inversé à Vendredi 13. En effet dans Scream 2 Mme Loomis, la mère de Billy, tue pour venger son fils de Scream 1. Tandis que dans Vendredi 13, Pamela Voorhies est la tueuse dans le premier volet et son fils Jason prend la relève dans le deuxième volet. Encore une référence qui renvoie à Casey Backer dans Scream 1 qui se trompe sur le tueur original  lorsqu’on lui pose la question au téléphone.

  • Wes craven fait un caméo dans chacun des 4 films, dans le 1 en Freddy Krueger, le 2 en médecin à l’hôpital, dans le 3, un touriste qui visite les studios et dans le 4 un légiste.

craven 1 freddy
  • Dans Scream 2, Cici Cooper (Sarah Michelle Gellar) regarde la télé, et est au téléphone avec son amie Selma Blair (Cruel Intention). Son personnage ne devait pas s’appeler Cici (Casey) Cooper et être tué pour la simple raison de son nom copycat avec Casey Backer de Scream 1. Elle devait s’appeler Cassandra Taylor (rappel à Cassandre, joué par Sidney dans la pièce de théâtre) et être tuée simplement par vengeance de Mickey, qui ne supporta pas dans le post intro, qu’elle lui réponde que le second n’est pas meilleur que l’original.

cici selma blair
  • Scream 3, est le seul de la saga, à n’y avoir qu’un seul tueur, cela est dû à une fuite du script, où il devait originellement en avoir 2 comme dans les autres films.

  • Matthew Lillard fait une apparition sans apparaitre au générique, dans la soirée de Scream 2 et dans le Stabathon dans Scream 4. Il a également joué aux côtés de Sarah Michelle Gellar (Cici) dans Scooby-Doo.

  • Drew Barrymore de Scream 1, joue aux coté de Timothy Olyphant (Mickey) de Scream 2 dans la série de Netflix Santa Clarita Diet.

  • A la fin de Scream 1, Stu est frappé à la tête avec le téléphone, par Billy, cette séquence n’était pas prévue dans le script, mais il était tellement crédible qu’ils l’ont gardé. 

  • Dans Scream 3, Alexis Arquette (le frère de David Arquette) est celui qui pose une question embarrassante à sa belle-soeur Courteney Cox.

scream 3 alexis arquettre

  • Dans Scream 2, Gale Weathers parle d’un piratage de photographie de son corps avec la tête de Jennifer Anniston (co star de Friends), c’est en fait celle de Courteney Cox qui a été piratée dans la réalité.

  • Si vous écoutez attentivement la séquence où Sara (Jenny McCarty) a rendez vous avec Roman (Scott Foley) au studio Sunrise pour une dernière répétition, on peut l’entendre dire Ronan très clairement. Une erreur de prénom qui n’a même pas fait l’objet d’une seconde prise.

Découvrez leur univers

Decouvrez cette série

Article rédigé par
Camille J.
Camille J.
Vendeuse Vidéo à la Fnac Champs-Elysées
Sélection de produits