Décryptage

Tout savoir sur le manga en 10 questions

07 mai 2021
Par Anastasia
Tout savoir sur le manga en 10 questions
©dr

Retrouvez dans les grandes lignes toute l’histoire du manga, de l’origine du genre à aujourd’hui, en passant par ses différentes incarnations. Curieux, connaisseurs ou amateurs, ces 10 questions-réponses sont faites pour vous !

1. Comment est né le manga ? 

Le terme « manga » signifie littéralement « image dérisoire » ou « dessin non abouti ». Composé de deux kanji, man veut dire « sans but », « divertissement » et « exagération » tandis que ga désigne une représentation graphique.

Si nous remontons aux origines du manga, le mot prend tout son sens. En effet, il naît à l’époque de Nara avec la peinture narrative et notamment, des rouleaux narratifs peints japonais, nommés des emakimono. Ces derniers associent des peintures à des textes calligraphiés qui, ensemble, assurent le récit d’une histoire.

Historiquement, le terme « manga » devient courant à la fin du XVIIIe siècle avec la publication d’ouvrages tels que Mankaku Zuihitsu de Kankei Suzuki (1771) ou Manga Hyakujo de Minwa Aikawa (1814). Mais l’ouvrage qui le fait connaître en Occident est un recueil d’estampes de Katshushika Hokusai : Hokusai manga.

Ce n’est qu’au XXe siècle que le manga prend le sens de BD.

emakimono  hokusai manga

2. Quel est le premier manga au monde ? Jiji_Shinpō_1889

Pour rester encore un peu dans l’histoire (on n’en a jamais assez !), le premier manga au monde date de 1902. Eh oui, ça remonte à loin… mais pas tant que ça si nous l’analysons sous ce que nous avons appris juste avant !

Il est apparu dans les pages illustrées du supplément du dimanche du Jiji Shinpō – devenu rapidement le Jiji Manga – et reprend un thème qui l’on connaît tous très bien (merci Chaplin !), celui de l’arroseur arrosé, en s’inspirant de la culture européenne.

w-200_kitazawa-rakuten

3. Qui a inventé le manga ? 

Yasuji Kitazawa (Rakuten Kitazawa de son nom d’artiste) est le premier à reprendre le terme de « manga » pour désigner ses dessins et, vous l’aurez sans doute deviné, il l’auteur de cette fameuse histoire de l’arroseur arrosé.

4. Comment appelle-t-on l’auteur d’un manga ?

C’est simple, on rajoute le suffixe « ka » à manga : mangaka ! Et si ce métier vous intrigue, Tsugumi Ōba et Takeshi Obata ont réalisé la série manga Bakuman, qui raconte l’histoire de deux collégiens désireux de devenir mangaka et qui révèle une pléthore d’informations sur la profession. Sinon, Dessinez le manga avec Yū Watase de Yū Watase et Hiroyuki Lizuka.

Bakuman Deinez-le-manga-avec-Yuu-Watase

5. Qu’est-ce qu’un manga et un tome de manga ? 

On l’a vu plus haut, le manga est né de peintures narratives et tend donc à raconter une histoire par le biais d’un récit en image. Aujourd’hui, on peut se permettre de nuancer et particulariser un peu plus sa signification en le définissant comme une bande dessinée japonaise en noire et blanc aux codes graphiques bien spécifiques. Représenté sous la forme d’un roman, il se lit de droite à gauche, comme l’écriture japonaise et on commence par ce qui serait habituellement pour nous la dernière page.

On utilise le terme « tome » pour diviser un ouvrage en plusieurs parties qui se suivent. Ainsi, le tome 1 aura pour suite le tome 2, 3, 4… jusqu’au tome final qui marque la fin de la série manga.

6. Quels sont les différents types de mangas ? 

C’est certainement cette question qui vous sera le plus utile pour vous retrouver dans les rayons manga ! En effet, il existe différents types de mangas selon que vous soyez enfants, adolescents, adultes, filles, garçons… Alors, let’s go pour les genres principaux !

  • LE KODOMO

Ce type de manga est exclusivement pour les enfants et n’a pas d’autre but que de divertir et d’amuser.

(Pokemon et Astro Boy)

  • LE SHÔNEN 

On monte de quelques crans pour atteindre un public adolescent. Le shônen est le côté masculin et s’adresse à des écoliers, collégiens et lycéens. La majorité des récits vont mettre en avant un héros juvénile auquel le lecteur pourra s’identifier facilement mais, parce que les mangas c’est avant tout du divertissement et des rebondissements, ce héros aura un talent caché qui lui permettra de se surpasser et d’accomplir de grandes choses.

Un des sous-genres les plus connus du shônen est très certainement, le shônen « Nekketsu » où le héros est très souvent orphelin et naïf mais désireux de se surpasser en se lançant dans la grande aventure du combat pour le bien avec son groupe d’amis.

(Dragon Ball, One Piece, Naruto)

  • LE SHÔJO

Le shôjo signifie « jeune fille » et s’adresse donc à un public d’écolières, collégiennes et lycéennes. Les histoires qui sont développées dans ce genre-ci sont des histoires de la vie adolescente (amour, amitié, école…).

En sous-genre, nous pouvons retrouver le « Magical Shôjo » qui utilise en toile de fond la fantasy (Sailor Moon, Sakura), ou encore le « Shôjo Romance » pour toutes celles qui ne jurent que par les histoires à l’eau de rose (Nana, Fruits Basket).

  • LE YOUNG SEINEN

Ce type de manga se situe juste entre le shônen et le seinen et s’adresse à des lycéens, étudiants.

(Booking Life, Happy Mania)

  • LE SEINEN

Pour les jeunes adultes, c’est ici que ça se passe ! Ces mangas sont tournés vers des thématiques diverses comme la religion, l’horreur, le fantastique, la science-fiction mais aussi des intrigues sentimentales ou des chroniques de la vie quotidienne. Les seinen abordent vraiment tous les sujets sous des ambiances de la plus sobre à la plus outrageuse.

(Berserk, Samurai Champloo)

  • LE JOSEI

Aussi appelé le ladies comic, le josei est la réplique du seinen mais pour les jeunes femmes. La séduction, les relations amoureuses et sexuelles sont souvent les sujets principaux de ces récits, de même que les préoccupations des héroïnes qui touchent souvent au célibat, au travail, à la recherche du partenaire idéal.

(Nonamour, Pékin Années folles)

  • LE HENTAI

C’est pour les + de 18 ans… on n’en dira pas plus ! Mais on peut quand même remercier les japonais et leur imagination débordante.

Voilà, avec ça vous êtes maintenant incollables pour les genres mangas !

7. Quel est la différence entre un manga et un anime

La différence est assez simple : alors que le manga est une bande dessinée japonaise imprimée sur papier (ou disponible sur écran, vive l’ère du digital !), l’anime est un dessin-animé japonais que l’on appelle aussi parfois (pour jouer les érudits à table) « japanime » ou « japanimation ».

8. Quel est le manga le plus long ? 9

On n’a pas eu à le chercher bien longtemps celui-ci ! Kochira Katsushika-ku Kameari kōen mae hashutsujo (1976-2016) est le manga le plus long… de nombre (200 tomes) comme de nom ! Il signifie littéralement « Ceci est la station de police devant le parc de Kameari de l’arrondissement de Katsushika » mais est abrégé par Kochikame. À qui le doit-on ? Osamu Akimoto.

Edition-originale9. Quel est le manga le plus vendu et connu au monde ? 

One Piece de Eiichiro Oda est le manga le plus connu et le plus vendu avec, approximativement, 500 millions de ventes. Il est suivi par la puissance de KAMEHAMEHA de Dragon Ball de Akira Toriyama et celle de Naruto de Masashi Kishimoto

 

10. Quels sont les meilleurs mangas du moment ?

  • Death Note (2009) de Takeshi Obata et Tsugumi Ōba
  • Akira (1982) de Katsuhiro Otomo
  • Naruto (1999) de Mashashi Kishimoto

Les lives Japan Mania avec Sébastien Abdelhamid

live japan mania

Decouvrez cette série

Article rédigé par
Anastasia
Anastasia
Libraire Fnac.com
Sélection de produits