Actu

L’Instant Lire à la Fnac : « ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont talentueux ! »

22 janvier 2019
Par Pauline1

L’Instant Lire à la Fnac : le rendez-vous littérature à ne pas manquer. Tous les mois, Baptiste Liger, directeur de la rédaction du magazine Lire, vous conseille un événement et une découverte. Pour le premier numéro de l’année, on prouve par A + B que la littérature française n’est pas un tombeau poussiéreux, avec deux romans écrits par des jeunes plumes qui n’ont rien à envier à leurs aînés. Zoom sur la nouvelle génération lettrée.

Dans l’imaginaire populaire, l’expression « littérature française » semble convoquer les fantômes d’écrivains illustres certes, mais tous morts et déconnectés de nos réalités contemporaines. Alors qu’il existe une littérature française, bien vivante, au pouls bien vif, à la richesse bien réelle. Éloignons-nous un peu du rayon des classiques et osons ce pas de côté. Prouvons que l’histoire de la littérature est toujours en cours d’écriture, et également une affaire de contemporains. La preuve par deux livres enthousiasmants, dont l’ambition littéraire égale le talent de leurs auteurs : dans l’un, c’est une histoire de l’humanité qui s’ébauche, dans l’autre le portrait d’une génération. Comme le rappelait si justement le romancier François-Henri Désérable, que nous avions rencontré au Salon Fnac Livres 2017 : « On s’est toujours penché sur le grand cadavre de la littérature, qu’on a toujours dit agonisante. Mais il suffit d’ouvrir les livres des auteurs qui publient aujourd’hui pour dire que la littérature contemporaine francophone est très riche. Il faut aussi donner à lire des auteurs vivants. » Voici donc deux romans, et trois écrivains, représentants de cette nouvelle génération littéraire.

L’Événement : une histoire de l’humanité

9782072798344-475x500-1

L’événement du mois consacre un jeune romancier (né en 1981), pourtant loin d’être inexpérimenté. Tristan Garcia est l’une des figures de proue d’une nouvelle génération d’auteurs. Il se distingue par son approche philosophique (un doctorat en poche, tout de même) et son regard extrêmement fin et décalé sur le monde contemporain (jetez un coup d’œil à ses essais : La Vie intense. Une obsession moderne ou encore Forme et objet. Un traité des choses). Ses livres, dont la forme et l’intrigue sont toujours extrêmement novatrices et travaillées, ont tapé dans l’œil des critiques depuis son entrée en littérature, avec La Meilleure Part des hommes, publié chez Gallimard (excusez du peu).

Après 7, un roman qui comprenait 7 romans (eh oui), Tristan Garcia se lance dans un nouveau projet littéraire, ambitieux mais loin d’être indigeste, et tente de retracer une Histoire de la souffrance. Nulle peur à avoir face à la monstruosité du projet : avec ce premier volet, intitulé Âmes, Tristan Garcia renoue avec la tradition des grands récits et signe « une épopée à travers les époques et les lieux, un grand feuilleton qui se lit un petit peu comme un Harry Potter ».

Le premier personnage de cette saga est un ver… et pas n’importe quel ver… le premier ver de l’histoire de la Terre. Les personnages romanesques étant rarement des invertébrés, soulignons cette originalité. Se succèdent ensuite une tripotée de personnages, à travers les siècles et les continents, avec un fil rouge cependant, tenu jusqu’au bout d’une main de maître : « chaque personnage est le prolongement d’un autre. » Intriguant, non ? Ce défi littéraire, Baptiste Liger le qualifie d’« emballant, passionnant, fascinant. » Si avec ça, on ne vous a pas convaincu…

À découvrir sur Fnac.com en livre numérique et en broché  

Dans Lire« L’événement », magazine Lire, n°472, février 2019

La Découverte : le portrait d’une génération

9791030410112-475x500-1

« Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont talentueux, ils sont énervants… et on adore leur livre ! » La découverte du mois est double : Capucine et Simon Johannin (nés respectivement en 1991 et en 1993), en couple à la ville, associent talents et visions pour signer à quatre mains « un ouvrage absolument enthousiasmant » : Nino dans la nuit. Simon Johannin n’est pas un inconnu dans le monde littéraire, puisqu’il a publié en 2017 un premier roman très remarqué : L’Été des charognes, prix de la vocation littéraire. Ce premier roman scellait déjà la collaboration entre les deux artistes : il trouvait sa genèse dans une série de photographies, fruit d’un travail commun.

La collaboration s’étend à présent à l’écriture. Ensemble, Capucine et Simon Johannin publient un livre surprenant, sur un jeune homme aux aspirations déçues qui s’enfonce dans une vie d’errance, de petits boulots et d’activités parfois discutables. Baptiste Liger souligne « la justesse des descriptions, des personnages, la beauté des mots, la beauté de la langue particulièrement râpeuse et totalement vénéneuse. » Un récit surprenant donc, haletant, dont la fin explose les discours connus sur l’ascension sociale. À découvrir, dans l’urgence de notre temps présent.

À découvrir sur Fnac.com en broché et en numérique

Dans Lire : « À suivre… », magazine Lire, n°472, février 2019

Rendez-vous à la fin du mois de février pour le prochain « Instant Lire à la Fnac » sur Fnac.com, dans vos magasins et dans les pages de Lire !

Lisez avant d’acheter ! Découvrez les premiers chapitres de ces romans sur Fnac.com et sur l’appli Kobo by Fnac

Tout l’univers Kobo by Fnac

Découvrez leur univers

Article rédigé par
Pauline1
Pauline1
libraire sur Fnac.com
Sélection de produits