Actu

Electronic Arts redémarre Need for Speed Underground, mais sur mobile

07 avril 2022
Par Alexandre Manceau
Sorti en 2004, Need for Speed Underground est considéré comme l'un des meilleurs jeux de course des années 2000.
Sorti en 2004, Need for Speed Underground est considéré comme l'un des meilleurs jeux de course des années 2000. ©Electronic Arts

Désireux de s’imposer sur un marché accro au jeu mobile, l’éditeur s’est associé avec Tencent pour repenser cet épisode culte de la saga.

Dans l’univers aussi impitoyable que concurrentiel du jeu vidéo, il n’est pas simple pour une licence de rester aussi performante sur le long terme. Seuls quelques noms comme FIFA ou Call of Duty (qui devrait opter pour un abonnement payant) y parviennent. Véritable référence dans les années 2000, Need for Speed a su réveiller les instincts de pilotes de nombreux joueurs, avec des opus cultes comme Hot Pursuit, Most Wanted ou Carbon.

L’une des meilleures itérations de la saga enfin de retour

Pourtant, malgré un dernier opus sorti en 2019, la licence éditée par Electronic Arts semble aujourd’hui reléguée au second plan, tandis que des rivaux comme Forza ou Gran Turismo attirent toujours autant. La série Need For Speed a de son côté connu quelques remous ces dernières années. Ayant perdu de sa superbe sur les derniers volets, la licence avait baissé sa cadence et, après l’opus Payback en 2017 puis Heat en 2019, Electronic Arts avait déclaré vouloir prendre son temps. Bien que les fans aient eu droit à un remaster de Hot Pursuit en 2020, la série s’est mise en pause, par la volonté du studio Criterion d’œuvrer en renfort sur Battlefield

Pourtant, fut un temps où la franchise pouvait compter sur des titres de qualité, notamment grâce à sa saga Underground. Respectivement sortis en 2003 et 2004, ces épisodes garantissaient aux fans une ambiance nocturne, une OST mémorable et des aventures motorisées d’excellente facture. À tel point que les joueurs réclament depuis des années un troisième volet, sans succès pour le moment. Mais EA vient de leur annoncer une bonne nouvelle en confirmant le portage du tout premier jeu. Ce n’est pas du côté des consoles qu’il faudra compter : il sera connu sous le nom de Need for Speed Underground Mobile.

Un portage uniquement réservé à l’Asie ?

Prévue sur iOS et Android, l’application devrait logiquement sortir pour le troisième trimestre de l’année 2023. Par ailleurs, les tests internes débuteront le 31 juin prochain, comme l’a tout juste annoncé Andrew Wilson, à la tête d’EA. Toutefois, et c’est là que de nombreux fans nostalgiques de Need for Speed Underground risquent d’être déçus, il semblerait que cette application soit pour l’instant réservée à l’Asie.

En effet, le communiqué de presse est entièrement et uniquement en chinois. Electronic Arts s’est d’ailleurs tourné vers Tencent, géant chinois et poids lourd dans le milieu du jeu mobile, preuve de la volonté de l’éditeur de conquérir le marché asiatique. Selon les révélations de l’insider Tom Henderson (à qui l’on doit la mauvaise nouvelle concernant Star Wars Eclipse), les NFT pourraient être intégrées à l’application, qui sera proposée en free-to-play. En attendant d’en savoir plus, une première capture d’écran du jeu sur mobile est visible (sur le tweet ci-dessus).

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin