Actu

Marvel et Disney+ en tête du classement des séries les plus piratées en 2021

29 décembre 2021
WandaVision, la première série Marvel de Disney+ a été l'un des événements de l'année.
WandaVision, la première série Marvel de Disney+ a été l'un des événements de l'année. ©Disney

WandaVision, Loki et Falcon et le soldat de l’hiver ont connu de gros succès, mais visiblement pas au point de s’abonner à Disney+.

Contenu à la demande, binge-watching, marketing intensif autour d’une nouvelle saison… L’arrivée et le succès planétaire des plateformes SVoD ont complètement bouleversé notre rapport aux séries. Mais certaines pratiques ne changent pas et le piratage en fait partie. Le site TorrentFreak a souhaité montrer ce phénomène en livrant son traditionnel classement des séries les plus piratées de l’année.

Disney+ fortement touché par le piratage en 2021

Après The Mandalorian l’année dernière, le « grand gagnant » de cette année est à nouveau une série Disney+ : WandaVision. Portée par Elizabeth Olsen et Paul Bettany, la première série Marvel de la plateforme truste donc en tête d’un classement aux forts accents marvéliens. En effet, on retrouve Loki à la seconde place, Falcon et le Soldat de l’hiver au pied du podium, tandis qu‘Hawkeye et What If! sont respectivement cinquième et sixième. Dans le reste du top 10, la bataille fait rage entre Netflix, Apple TV+, Adult Swim et Amazon. La plateforme au grand N parvient à se démarquer avec une troisième place pour The Witcher (dont voici la critique de la saison 2) et une neuvième pour Arcane, la série animée dérivée de l’univers League of Legends. Foundation (difficile adaptation d’un monument de la science-fiction) occupe la septième place, et Rick et Morty et The Wheel of Time complètent ce top 10 avec la huitième et dixième place.

Une pratique qui n’a pas disparu

Les calculs de ce classement sont basés sur des épisodes uniques. Donc les packs de saisons sont sous-représentés, désavantageant ainsi les séries qui sortent en une seule fois. Sur la base de calculs approximatifs, La Casa de Papel de Netflix aurait donc pu faire partie du top 10, tout comme Squid Game, véritable phénomène de l’année 2021. Par ailleurs, cette sélection ne prend en compte qu’une petite partie du piratage et ne comptabilise pas le streaming. Une chose est sûre : la montée en puissance des offres de SVoD a réduit le piratage mais elle ne l’a pas complètement endigué. Au fil du temps, la multiplication des plateformes et des abonnements pourrait même avoir un effet inverse.

À lire aussi

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste