Actu

Sony confirme son intérêt pour le jeu mobile avec un étonnant brevet

01 décembre 2021
Devenu l'un des cadors des consoles de salon, Sony se tourne désormais vers le marché des jeux mobiles.
Devenu l'un des cadors des consoles de salon, Sony se tourne désormais vers le marché des jeux mobiles. ©YuHai

La firme confirme son intérêt pour un marché en pleine explosion avec un projet de manette qui permettrait de jouer directement sur mobile.

La PlayStation 5 a tout juste fêté ses un an et, s’il est encore très compliqué de s’en procurer un exemplaire, Sony compte bien capitaliser sur sa dernière console pour de nombreuses années. Sortie en 2006, la PS3 avait vu sa production prendre fin en 2017, soit 11 ans après et, en attendant confirmation officielle, la PS4 est bien partie pour connaître le même sort. Il y a donc de fortes chances de penser que la PlayStation 5 sera présente encore un long moment, mais Sony compte aussi se concentrer sur d’autres projets en parallèle.

Le catalogue PlayStation bientôt accessible sur mobile

La semaine dernière, la firme japonaise a déposé un brevet pour une manette PlayStation capable d’embarquer un smartphone. Une annonce qui ne peut signifier qu’une seule chose : la volonté de Sony de se lancer sur le marché grandissant du jeu mobile, au même titre que Netflix. Repéré par le site Video Games Chronicles, ce premier brevet est en tout cas riche d’enseignement. Sur celui-ci, on peut en effet y voir un système qui permettrait de glisser un smartphone au cœur d’une manette, laquelle ressemble assez à la DualShock4 de la PS4. Ce dispositif disposerait d’une « partie de préhension côté gauche et d’une autre côté droit pour être prise en main par l’utilisateur ». De plus, cette manette comporterait une « partie axe que les utilisateurs peuvent incliner, et qui détecte la direction et l’importance de l’inclinaison ».

Le jeu mobile : un marché en pleine expansion

Sans doute inspiré par le succès de la Nintendo Switch, qui flirte avec le cap des 90 millions d’exemplaires vendus depuis son lancement en 2017, et la montée en puissance des jeux mobiles, Sony souhaite se lancer sur un terrain qu’il avait peu exploité. Le secteur du jeu mobile représente un peu plus de 90 milliards de dollars en 2021, soit 22 milliards de plus qu’en 2019, et les chiffres devraient continuer leur progression avec un objectif attendu de 116 milliards de dollars d’ici 2024, comme le rapporte cette étude menée par Newzoo. Il y a quelques mois, Sony Interactive Entertainment a embauché Nicola Sebastiani, ancien directeur de contenus d’Apple Arcade (le service d’abonnement aux jeux vidéo d’Apple), preuve de la volonté de la firme de se lancer sur le marché. En attendant que cette manette voie réellement le jour, l’immersion de Sony sur le marché mobile commencera dès l’année prochaine avec l’arrivée de ​​la franchise de jeux de course Wipeout sur iOS et Android début 2022.

À lire aussi

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin