Actu

Furiosa, Une saga Mad Max : après Cannes, les premiers avis sont là

16 mai 2024
Par Robin Negre
Anya Taylor-Joy dans “Furiosa : Une Saga Mad Max”.
Anya Taylor-Joy dans “Furiosa : Une Saga Mad Max”. ©Warner Bros. Pictures

Avec une ovation de sept minutes à la suite de sa projection, le nouveau film de George Miller fait déjà l’unanimité et promet un spectacle impressionnant.

C’est l’un des grands films présentés lors de cette 77e édition du Festival de Cannes. Après une montée des marches marquée par la présence de George Miller, Anya Taylor-Joy et Chris Hemsworth, Furiosa : Une Saga Mad Max a été présenté en avant-première mondiale aux festivaliers et les avis semblent unanimes : le film est une franche réussite.

La plupart des critiques saluent ainsi un long-métrage inventif et ingénieux, qui parvient à se différencier des précédents films Mad Max. Une histoire de vengeance satisfaisante et triomphale aux propositions épiques, également décrite comme un néo-western et plébiscité comme étant l’un des meilleurs prequels du cinéma.

Une grande performance pour Anya Taylor-Joy

Les avis s’accordent également concernant la performance d’Anya Taylor-Joy, puissante et fantastique, ainsi que celle de Chris Hemsworth, qui trouve un rôle déjanté à la hauteur de son talent. Une nouvelle fois, George Miller propose des personnages hauts en couleur, dans un monde de désolation où la folie et la violence règnent en maîtres.

Plus intéressant encore, les premiers retours précisent que le film arrive à se démarquer de Mad Max : Fury Road (2015), tout en montrant le chemin pour y parvenir. George Miller n’aurait ainsi pas fait de réédite vis-à-vis des événement du précédent film.

Furiosa : Une Saga Mad Max a son propre style, son propre ton et existe ainsi par lui-même. Par ailleurs, en se focalisant sur la longue destinée de Furiosa, le film n’est pas aussi concentré et court dans le temps que Mad Max : Fury Road.

Avec ces premiers avis cannois, l’attente pour Furiosa : Une Saga Mad Max ne cesse de grimper et George Miller a apparement à nouveau secoué le Festival de Cannes avec sa nouvelle proposition de cinéma furieuse. Pour rappel, le film sera à découvrir dans les salles obscures françaises, dès le 22 mai 2024.

À lire aussi

Décryptage
15 mai. 2024
Article rédigé par