Actu

Après Killers of the Flower Moon, Martin Scorsese réalisera un biopic musical avec Jonah Hill

19 novembre 2021
Par Félix Tardieu
Martin Scorsese honoré à l'Institut Lumière en 2015
Martin Scorsese honoré à l'Institut Lumière en 2015 ©DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Alors que son prochain long-métrage avec Leonardo DiCaprio et Robert de Niro est toujours en cours de post-production, le réalisateur de Taxi Driver et des Affranchis semble avoir déjà trouvé un nouveau projet.

A 79 ans, Martin Scorsese n’est pas prêt de se reposer sur ses lauriers – et pourtant c’est peu dire qu’ils sont nombreux. Le réalisateur né dans le quartier de Little Italy à New York continue film après film d’enrichir une filmographie déjà immense, parsemée de chefs-d’oeuvre que l’on ne présente plus tels que Raging Bull, Mean Streets, Casino, Les Infiltrés ou plus récemment Le Loup de Wall Street (2013), Silence (2017) et le film de gangster testamentaire The Irishman (2020). Alors que son prochain film, Killers of the Flower Moon, produit en partie par Apple TV+ et qui réunira à l’écran ses deux acteurs fétiches que sont Robert de Niro et Leonardo DiCaprio, se fait attendre de pied ferme, Martin Scorsese planche déjà sur un nouveau long-métrage. Développé une fois de plus par Apple TV+, le film sera un biopic musical consacré au groupe de rock américain Grateful Dead, formé dans les années 1960 et considéré comme un précurseur de la musique psychédélique. Scorsese aurait déjà trouvé son acteur principal en la personne de Jonah Hill pour incarner Jerry Garcia, leader et membre fondateur du groupe de rock. Scorsese refait ainsi confiance à Jonah Hill après Le Loup de Wall Street, où ce dernier incarnait l’associé du courtier Jordan Belfort (Leonardo DiCaprio). Jonah Hill, qui s’est également essayé à la réalisation avec le très envolé mid 90’s (2019), retrouvera prochainement Leonardo DiCaprio dans Don’t Look Up, la nouvelle comédie d’Adam McKay qui sortira sur Netflix le 24 décembre prochain.

Jonah Hill dans Le Loup de Wall Street (2013) © Metropolitan FilmExport

S’il est un éminent cinéphile, Martin Scorsese est également un très grand mélomane. Au cours de sa carrière, il réalise de nombreux films documentaires centrés sur des figures incontournables de la musique des sixties et des seventies, à l’image de The Last Waltz (1978), sur l’ultime concert du groupe The Band, No Direction Home (2005), sur les débuts Bob Dylan, ou encore Shine a light (2008) où Scorsese réalise son rêve de filmer un concert des Rolling Stones, dont les morceaux endiablés rythment quasiment tous les films. Il réalise également un documentaire sur George Harrison en 2011, ainsi qu’un documentaire passionnant où Scorsese suit le musicien Corey Harris remonter aux origines ouest-africaines du blues (Du Mali au Mississippi, 2003). En ce qui concerne les fictions, le seul film véritablement musical de Scorsese est New York, New York (1977), avec Liza Minnelli et Robert de Niro dans les rôles-titres. Il participe également à la création de la série Vinyl (HBO, 2016), une plongée dans l’univers délirant des labels de disques des années 1970. Scorsese réalise même le pilote, mais la série est annulée après une seule saison.

À lire aussi

Article rédigé par
Félix Tardieu
Félix Tardieu
Journaliste
Pour aller plus loin