Actu

Trois livres pour découvrir l’écrivain de science-fiction, Christopher Priest

06 février 2024
Par Robin Negre
La couverture du roman “Le Prestige” (Folio).
La couverture du roman “Le Prestige” (Folio). ©Folio/Christopher Priest

L’auteur mythique de science-fiction est décédé ce 2 février 2024 à 80 ans. L’Éclaireur sélectionne trois livres essentiels à découvrir ou à redécouvrir.

1 Le Prestige, 2001

Le Prestige est aujourd’hui particulièrement connu pour être un film de Christopher Nolan avec Hugh Jackman et Christian Bale, mais il s’agit avant tout de l’adaptation du roman le plus célèbre de Christopher Priest. Avant que le réalisateur d’Oppenheimer (2023) ne s’empare du sujet et l’adapte à ses propres obsessions, l’écrivain anglais s’intéressait déjà à un duel entre deux prestidigitateurs du XIXe siècle, Alfred Borden et Rupert Angier.

Utilisant la thématique de la magie et de l’illusion, Christopher Priest manipule consciemment le lecteur à travers les récits de ses protagonistes et joue autant avec les vérités que les tours de passe passe. Décrivant une guerre familiale sur plusieurs siècles, l’évolution technologique et le rapport à la science, Le Prestige (Folio) est à la fois un livre de science-fiction ainsi qu’un thriller, qui a vu sa popularité particulièrement grandir depuis l’excellente adaptation de Christopher Nolan.

2 La Machine à explorer l’espace, 1976

Après la magie, place au Steampunk façon science-fiction dans le livre La Machine à explorer l’espace (Folio), roman dédié à l’écrivain mythique de La Guerre des Mondes, H. G. Wells. Ici, Christopher Priest pose son intrigue en Angleterre à la fin du XIXe, alors que l’assistante d’un inventeur prestigieux présente une machine à voyager dans le temps à un jeune homme. L’expérience tourne mal et les deux personnages sont propulsés non pas à travers le temps, mais à travers l’espace. Ils atterrissent alors sur Mars et découvrent une planète en pleine guerre civile.

À partir de
10,40€
Voir sur Fnac.com

Liant son œuvre à celle d’H.G. Wells, et partageant certaines similitudes avec John Carter de Mars d’Edgar Rice Burroughs, La Machine à explorer l’espace est un roman précurseur du genre Steampunk, qui se sert de l’évolution technologique au XIXe siècle pour entrainer ses personnages dans une aventure singulière.

3 Le Monde inverti, 1974

« J’avais atteint l’âge de mille kilomètres »… Cette phrase culte, dans la littérature fantastique, sert d’ouverture au roman Le Monde inverti (Folio) de Christopher Priest et lance le lecteur dans une fresque onirique, alors qu’il suit le destin de la cité Terre, une mégapole progressant sur le sol inconnu d’une planète effrayante.

À partir de
10,40€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Le Monde inverti, c’est le talent de l’auteur pour les univers fantasmagoriques, entre l’émerveillement et la peur de l’inconnu et de la grandeur. Utilisant le temps et l’espace d’une façon unique, Christopher Priest touche du doigt une nouvelle mythologie avec son livre et rejoint sans mal le cercle prestigieux d’auteurs essentiels de la science-fiction, tels que Frank Herbert, H.P. Lovecraft, ou Stephen King.

À lire aussi

Article rédigé par