Actu

C’est quoi Crush, cette appli de rencontre pour les 10-21 ans qui fait polémique ?

08 novembre 2023
Par Kesso Diallo
L’application est, entre autres, critiquée car elle oblige les utilisateurs à payer pour connaître l’identité de ses admirateurs secrets.
L’application est, entre autres, critiquée car elle oblige les utilisateurs à payer pour connaître l’identité de ses admirateurs secrets. ©Capture d'écran / App Store

À la suite d’une polémique, l’application originellement destinée aux jeunes de 10 à 21 ans a été renommée et sa limite d’âge modifiée.

Après Rencontre Ados cet été, une autre application fait polémique. Tout a commencé ce week-end, lorsque l’influenceuse Ophenya, suivie par près de 5 millions de personnes sur TikTok, a fait la promotion de Crush sur son compte, en compagnie de son développeur, Marc Allain. Ses vidéos ont rapidement fait polémique, déjà car elle n’a pas inclus la mention « collaboration commerciale » au départ, mais surtout à cause du principe même de l’application.

Une application problématique

Ayant pour slogan « Trouve ton crush en secret », elle était conçue comme une application de rencontre destinée aux 10-21 ans, soit une large tranche d’âge regroupant mineurs et majeurs. Les utilisateurs peuvent y répondre à des sondages sur leurs amis et camarades de classe après s’y être inscrits, en renseignant notamment leur classe et leur établissement scolaire. 

Le problème est que la plupart des informations rentrées sont basées sur le déclaratif. Comme l’a expliqué le développeur indépendant Julien Queffelec sur X (ex-Twitter), qui a créé un faux profil sur Crush, l’application demande d’abord l’âge, puis l’accès à la géolocalisation et aux contacts pour les collèges et lycées aux alentours. Autrement dit, rien n’empêche des adultes de s’y inscrire vu que l’âge et l’appartenance des utilisateurs à un établissement scolaire ne sont pas vérifiés. L’application fait aussi l’objet de critiques car elle oblige les utilisateurs à payer pour connaître l’identité de ses admirateurs secrets. Ils doivent en effet passer par la version premium, qui coûte 3,99€ par semaine, soit 16 euros par mois.

Des changements précipités

Les vidéos d’Ophenya, aussi surnommée « la cupidon des cœurs », ont suscité un tel tollé que l’influenceuse a fini par les retirer mardi. Face aux nombreuses critiques, l’application a aussi été retirée du Google Play Store avant de faire son retour mardi matin avec un nouveau design. L’émoticône flamme sur fond violet a été remplacé par un logo plus neutre sur fond bleu ciel et le sous-titre « trouve ton crush secret » par « sondages entre amis ». Elle est aussi disponible sur l’App Store d’Apple avec les mêmes mises à jour. La tranche d’âge des utilisateurs a également été réduite, l’application étant désormais réservée aux 13-18 ans. L’âge n’est cependant toujours pas vérifié.

Auprès du Parisien, Marc Allain a justifié ces changements précipités. « Je n’ai jamais pensé l’application comme une application de rencontre mais comme une application de lutte contre le harcèlement scolaire », en permettant aux adolescents d’envoyer des compliments, a-t-il déclaré. Selon lui, il était nécessaire de « rendre l’application plus sexy pour que les élèves aient envie de s’y rendre »« Nous avons opéré le changement pour répondre à cette incompréhension légitime. Mais il n’y a sur l’application aucune fonctionnalité qui puisse mener à des dérives puisque les utilisateurs ne peuvent pas se parler directement », a assuré le fondateur de Crush. L’application pourrait aussi changer de nom afin d’exclure définitivement toute ambiguïté, a-t-il fait savoir.

À lire aussi

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste
Pour aller plus loin