Actu

Un Français bat le record du monde de speedrun sur The Legend of Zelda : Ocarina of Time

07 octobre 2021
Ocarina of Time, meilleur épisode de l'histoire de la licence Zelda ? ©Ryan Quintal

Jeu culte de la Nintendo 64, Ocarina of Time fait le bonheur des gamers en quête de défis, notamment lorsqu’il s’agit de speedrun.

Sortie en 1996, la Nintendo 64 n’a peut-être pas eu le même succès mondial que la Playstation 2, mais elle n’en demeure pas moins une console importante dans l’histoire du jeu vidéo. Malgré une manette en forme de trident qui a déstabilisé plus d’un joueur, la console a réussi à se faire un nom grâce à des jeux qui font encore aujourd’hui partie des meilleurs. Impossible, lorsque l’on évoque la Nintendo 64, de ne pas penser à des titres comme Mario Kart 64 ou Goldeneye 007, le premier jeu à avoir fait de James Bond une star sur consoles. Et s’il y a bien un autre titre qui a marqué tous les possesseurs de cette console, c’est assurément The Legend of Zelda : Ocarina of Time, sorti en 1998.

Un titre qui a marqué toute une génération

Pour beaucoup de fans du héros d’Hyrule, il s’agit même de l’un des meilleurs épisodes de la saga. Il faut dire que sa map immense (pour l’époque), ses nombreuses missions ou encore les différentes mélodies à réaliser sur l’ocarina ont offert aux joueurs des heures interminables de jeu. Plus de 20 ans après sa sortie, The Legend of Zelda : Ocarina of Time reste une référence et conserve surtout une belle cote auprès des joueurs, notamment les speedrunners. Cette pratique liée aux jeux vidéo consiste à atteindre le plus rapidement possible un objectif donné, à savoir le plus souvent de terminer un jeu. Nécessitant habituellement des heures de jeu pour être complété, le jeu est alors terminé en quelques minutes avec cette technique. Avec sa durée de vie conséquente et ses nombreux objectifs à atteindre, The Legend of Zelda : Ocarina of Time est depuis plusieurs années sujet à de nombreuses tentatives de speedrun. Alors que le record du monde sur le jeu de Nintendo était jusque-là détenu par un Américain, une nouvelle performance vient de le surpasser, et elle est Française :

Une performance difficile à battre

Alors que le précédent record était de 6 minutes et 50 secondes pour terminer l’histoire d’Ocarina of Time, un joueur français du nom d’Amaterasu a réussi l’incroyable performance en 6 minutes et 49 secondes. Pour y parvenir, le joueur a eu recours à la prise de raccourcis improbables, de glitches et autres bugs majeurs, comme la capacité soudaine de pouvoir traverser un mur. Le Français s’inscrit donc en tête d’un classement très disputé puisque le top 10 est intégralement constitué de performances à 7 minutes et datent tous des deux derniers mois. Comme il l’explique dans la vidéo de sa performance, il y a de fortes chances que le record d’Amaterasu soit très vite battu, même s’il sera difficile de faire mieux.

Mais comment de telles performances sont-elles possibles ? Tout d’abord, il faut savoir que le jeu a connu plusieurs versions, sur la GameCube puis ensuite sur la Wii, la version sur laquelle Amaterasu a réalisé son record du monde, et, à chaque fois, le gameplay s’est logiquement accéléré. De plus, à force d’explorer les moindres recoins du jeu, les gamers ont repéré des glitches bien utiles, comme le SRM. Comme on peut le voir dans la vidéo, il s’agit d’un glitch où l’on se balade avec un objet invisible au-dessus de la tête et qui permet de corrompre la RAM de manière assez violente. Ce qui explique comment le joueur est parvenu à arriver à la toute fin du jeu alors qu’il en était encore à l’introduction. Reste à savoir combien de temps cette performance incroyable gardera son titre.

Article rédigé par
Alexandre Manceau
Alexandre Manceau
Journaliste
Pour aller plus loin