Actu

Mick Jagger, légende du rock, fête ses 80 ans : retour sur sa vie en 5 dates clés

26 juillet 2023
Par Vincent Oms
Mick Jagger et les Rolling Stones en concert au festival Desert Trip (2016)
Mick Jagger et les Rolling Stones en concert au festival Desert Trip (2016) ©Raph_PH / Wikimedia Commons

Ce 26 juillet, le leader des Rolling Stones souffle ses 80 bougies, toujours animé d’une inépuisable énergie. Sa vie en cinq dates.

Difficile de percer le secret de la longévité de la superstar du rock depuis les années 1960. Infatigable, semblant échapper aux affres du temps malgré ses excès de jeunesse, Mick Jagger fascine autant par son charisme que son endurance. La star n’a toujours pas raccroché le micro, sa voix légendaire restant toujours au rendez-vous. Après une tournée mondiale avec les Rolling Stones, le chanteur travaille actuellement sur le prochain album du groupe, plus de 60 ans après sa création. Retour sur cinq dates clés d’une vie complètement dingue.

1962, une future pierre angulaire

À la création du groupe Rolling Stones, dont le nom s’inspire d’une chanson de Muddy Waters, Rollin’ Stone, Mick Jagger n’est pas encore le leader affirmé du groupe. Pourtant, son charisme, sa présence scénique incroyable éclipseront rapidement Brian Jones leader original du rock-band, et compositeur de leurs futurs hits. Aux côtés de ses amis, Keith Richards et Charlie Watts, Jagger prend peu à peu les commandes de ce qui deviendra le groupe de rock le plus légendaire, notamment par une incroyable longévité quasi mimétique avec celle de son chanteur.

1965, une Satisfaction retentissante

Les débuts des Rolling Stones pourraient presque se calquer sur leur premier succès mondial, Satisfaction. Partie de l’idée d’un riff de guitare génial de Keith Richards, et enrichie des paroles imaginées par Jagger, le premier tube des Stones va conquérir les charts en un éclair. Le single va également donner au groupe et à son leader charismatique une image sulfureuse qui ne les quittera plus, avec des paroles suggestives qui condamneront longtemps les fans britanniques aux versions pirates, sa diffusion ayant étant interdite au Royaume-Uni.

1980, un exil de châtelain

Difficile d’imaginer que Mick Jagger a débuté des études au sein de la prestigieuse London Shcool of Economics. Quand son amour pour la musique le pousse à quitter l’établissement, il faut croire qu’il n’en a pas oublié certains enseignements. Très tôt, le chanteur prépare sa retraite, qu’il n’imaginait pas autant tarder, en effectuant divers placements judicieux. En 1970, il décide de s’exiler en France, tant par amour du pays où il aura beaucoup composé, et de ses fans, que par sa volonté d’échapper au fisc britannique. En 1982, il acquiert le château de Fourchette en Touraine, propriété qui ne fera qu’alimenter un peu plus sa légende.

2003, une noblesse reconnue

Longtemps considéré comme l’enfant terrible des années 1960, avec son attitude provocante et ses frasques sur scène comme en dehors, Mick Jagger et son immense héritage culturel n’auront pas échappé à la Couronne. Si la Reine Elizabeth II aura préféré confier l’adoubement de Sir Michael Jagger à son fils, le Prince Charles, la star n’a pas boudé cette reconnaissance tardive de l’establishment, après des années d’un antagonisme brutal. Une noblesse atteinte six ans après celui que l’on aura longtemps considéré comme son rival, Paul McCartney, le leader des Beatles.

2023, il roule toujours…

Que peut-on encore accomplir à 80 ans, lorsqu’on est toujours aussi fringuant et créatif  ? Tout simplement un nouvel album avec son groupe de toujours, qui suivra la sortie d’un live inédit l’an passé. Après leur immense tournée anniversaire baptisée Sixty, les Stones travaillent déjà sur cette création. Elle fut longtemps questionnée par la disparition de Charlie Watts, qui aura beaucoup affecté Jagger. Mais la satisfaction des fans reste son moteur, et il se murmure qu’un invité très spécial pourrait s’inviter pour l’occasion. Paul McCartney et Mick Jagger seront-ils enfin réunis  ? Ce serait une belle façon de refermer des années de concurrence pour les deux papys du rock.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste