Actu

Barbie : retour sur 14 ans de développement houleux

19 juillet 2023
Par Edouard Lebigre
L'humoriste Amy Schumer a longtemps été pressentie pour incarner la célèbre poupée à l'écran.
L'humoriste Amy Schumer a longtemps été pressentie pour incarner la célèbre poupée à l'écran. ©Shutterstock / Tinseltown

Alors que l’adaptation cinématographique de Greta Gerwig débarque en salles ce mercredi, retour sur une genèse longue et compliquée.

Avec Oppenheimer (2023) de Christopher Nolan, Barbie (2023) de Greta Gerwig est un des films les plus attendus de cet été. Si le tournage du long-métrage n’a débuté qu’en mars 2022, la genèse du projet remonte à bien plus loin. Les discussions pour une éventuelle adaptation cinématographique des aventures de la célèbre poupée remontent à 2009. Cette année-là, le géant du jouet Mattel signe un partenariat avec Universal Pictures pour porter son produit phare à l’écran. Créée en 1959, la poupée Barbie s’est depuis écoulée à plus d’un milliard d’exemplaires dans le monde, et s’est déclinée en dessins-animés, en jeux-vidéos, en livres… Néanmoins, le projet n’aboutit pas, et il faudra attendre 2014 pour avoir des nouvelles d’un éventuel film.

Trois actrices pressenties

En 2010, Barbie devient un personnage secondaire dans Toy Story 3 des studios Pixar. Quatre ans plus tard, Mattel fait, cette fois-ci, appel à Sony pour une adaptation cinématographique, mais malgré l’embauche de plusieurs scénaristes, le projet ne voit toujours pas le jour. En 2016, l’humoriste Amy Schumer entre en négociations pour incarner Barbie à l’écran. La comédienne est connue pour son programme Inside Amy Schumer et son humour irrévérencieux. L’annonce provoque notamment des réactions vives sur les réseaux sociaux et une vague de cyber-harcèlement à l’encontre de la comédienne. Un an plus tard, Amy Schumer quitte le projet pour « des problèmes de planning ». Elle avouera plus tard avoir été en désaccord total avec l’équipe de production quant à la direction artistique du projet.

En 2017, l’actrice du Diable s’habille en Prada (2006) Anne Hathaway est considérée pour incarner la poupée au cinéma, mais Sony perd les droits sur l’adaptation, qui reviennent alors à Warner Bros. Alors que la réalisatrice Patty Jenkins (Wonder Woman) est un temps pressentie derrière la caméra, le film sera finalement dirigé par Greta Gerwig, connue pour Lady Bird (2017). Avec Margot Robbie dans le rôle principal, Barbie pouvait enfin voir le jour. Après une baisse des ventes dans les années 2010, Mattel attend une augmentation des ventes de sa poupée jusqu’au moins 2030, grâce à la sortie du film.

En 1987 déjà, Todd Haynes adaptait Barbie pour le cinéma. Loin de l’univers coloré de Mattel, le réalisateur utilisait alors la poupée pour raconter l’anorexie de la chanteuse Karen Carpenter dans Superstar : The Karen Carpenter Story. Le film expérimental avait été à l’époque censuré puis interdit à la vente.

À lire aussi

Article rédigé par