Actu

Disney prend (enfin) la parole à propos de Bleach : un mince espoir à l’horizon ?

09 janvier 2023
Par Vincent Oms
Disney prend (enfin) la parole à propos de Bleach : un mince espoir à l'horizon ?
©Shueisha/TV Tokyo

Les fans français sont toujours dans l’attente, mais la situation pourrait finalement trouver une issue favorable chez Disney+.

Diffusée presque partout dans le monde en simulcast, Bleach The Thousand-Year War n’a toujours pas débuté sur la version française de la plateforme de streaming. Pire encore, depuis cet étrange événement, Disney+ n’avait jamais pris la parole, déclenchant une colère légitime chez les fans de Bleach. L’absence de communication officielle en dépit des très nombreux commentaires à ce sujet laissait pour le moins dubitatif. En effet, ce n’est pas la première fois qu’un anime n’est pas diffusé en simulcast sur notre territoire. Disney+ France a pris la mauvaise habitude d’attendre la fin d’une série pour la proposer sur son catalogue.

La fin du silence

Cependant, les choses pourraient enfin changer. D’abord parce que l’arrivée d’une autre série, la saison 2 de Tokyo Revengers, dont l’opening cartonne, devrait cette fois-ci être proposée au même rythme qu’à l’international. Une première qui marquerait un changement de méthode sur la plateforme française, relançant l’espoir autour de Thousand-Year War. En parallèle, le compte Twitter officiel a enfin donné un début de réponse, communiquant de façon officielle pour la première fois sur le sujet. En réponse à la question sur une date de sortie de la série, Disney+ France a déclaré que la préparation de l’arrivée de Bleach était en cours de préparation. Sans préciser quand, ni de quel contenu lié à l’anime il s’agissait…

Les pirates de Luffy à l’affût

L’autre raison pour laquelle le diffuseur a changé d’approche est, outre la colère de ses abonnés, les nombreuses solutions qui peuvent s’offrir à ces derniers à force d’impatience. Le piratage est évidemment l’un des premiers problèmes majeurs rencontrés par Disney+, mais il faut aussi prendre en compte la possibilité de regarder le programme légalement via un diffuseur étranger, en utilisant un VPN permettant de tricher sur son adresse IP. Alors que la plupart des plateformes de streaming luttent contre la baisse de leur nombre d’abonnés, rester de marbre dans une telle situation relèverait d’une étrange contradiction.

À lire aussi

Article rédigé par
Vincent Oms
Vincent Oms
Journaliste
Pour aller plus loin