Actu

iPhone 13 et iPhone 13 mini : plus de puissance, du nouveau en photo et vidéo

15 septembre 2021
Par Thomas Estimbre

Apple a dévoilé sa nouvelle cuvée d’iPhone au cours de sa keynote California Streaming. Comme l’année dernière, la marque à la pomme décline son smartphone phare en quatre versions. Voici les iPhone 13 et 13 mini.

Comme chaque année (ou presque), Apple avait donné rendez-vous début septembre pour sa keynote de rentrée et l’iPhone a une nouvelle fois été la vedette de cet événement appelé California Streaming. Une nouvelle cuvée a été présentée et comprend quatre nouveaux modèles : l’iPhone 13 et l’iPhone 13 mini et deux versions Pro et Pro Max.

 © Apple
© Apple

Apple a dévoilé un iPhone 13 classique et a une fois de plus décidé de l’accompagner d’une version mini. Les deux modèles partagent de nombreux points communs et conservent un design proche de celui des iPhone 12. Ce choix était attendu, même si la firme de Cupertino a opéré quelques changements subtils comme l’encoche qui se fait plus étroite ou encore de nouveaux coloris. Les nouveaux modèles sont également un peu plus épais et lourds que leurs prédécesseurs : 7,65 mm pour les iPhone 13 et 13 mini, contre 7,4 mm pour les iPhone 12 et 12 mini. Côté poids, l’iPhone 13 affiche 173 grammes sur la balance contre 132 grammes pour l’iPhone 12. Le mini passe de 133 grammes à 140 grammes. Notons qu’ils sont certifiés IP68.

Une dalle plus lumineuse et une puce A15 Bionic

Si les changements sont peu visibles, les iPhone 13 et 13 mini ont pourtant été “entièrement repensés”, comme l’explique Apple. La firme californienne opère en effet de nombreux changements à l’intérieur. Les écrans OLED de 6,1 pouces (2 532×1 170 pixels, 460 ppp) et 5,4 pouces (2 340×1 080 pixels, 476 ppp) sont toujours de la partie, avec un taux rafraîchissement à 60 Hz. Sans bord, la dalle a toutefois été améliorée pour permettre au Super Retina XDR de proposer une luminosité maximale de 800 nits (+28 %), pouvant atteindre 1 200 nits pour les contenus HDR. Les deux modèles se veulent pourtant “plus économes en énergie” et cela s’explique, en partie, par l’arrivée de la puce A15 Bionic.

Élément phare de cette nouvelle cuvée, le moteur de l’iPhone 13 est gravé grâce à un procédé en 5 nanomètres pour offrir des performances et une efficacité énergétique “accrues”. La puce embarque un CPU 6 cœurs avec deux cœurs hautes performances et quatre cœurs basse consommation. Il faut pour l’instant se contenter des chiffres d’Apple, qui assure que son A15 Bionic est jusqu’à 50 % plus rapide que ses concurrents et qu’il “s’agit du plus rapide des CPU de smartphone”. La partie graphique (GPU), qui compte quatre cœurs, est également annoncée jusqu’à 30 % plus rapide que la concurrence. Enfin, un nouveau Neural Engine est proposé et comprend 16 cœurs pouvant effectuer 15 800 milliards d’opérations par seconde. À noter que l’A15 Bionic embarque 15 milliards de transistors, contre 11,8 milliards pour l’A14 des iPhone 12.

 © Apple
© Apple

Cerise sur le gâteau, Apple revendique des progrès en autonomie malgré l’intégration d’une dalle plus lumineuse et d’une puce plus puissante. Pour y parvenir, le constructeur a notamment opté pour une batterie plus grande et promet que l’iPhone 13 assure jusqu’à 2h30 d’autonomie en plus par rapport à l’iPhone 12. Plus compact, l’iPhone 13 mini offrirait 1h30 d’autonomie en plus que son prédécesseur.

Des nouveautés en photo et vidéo

Lors de cette présentation, Apple est longuement revenu sur le volet photo. Son iPhone a l’habitude de briller dans ce domaine et Tim Cook évoque des progrès notables en photo et vidéo. Les deux modèles continuent d’embarquer un double appareil photo de 12 mégapixels, avec un nouveau capteur grand-angle (f/1,6, 1,7 µm) plus grand et capable de capter 47 % de lumière en plus. Il intègre aussi – et surtout – un système de stabilisation optique jusqu’alors réservée à l’iPhone 12 Pro Max. La présence de cette technologie et celle d’un grand-angle plus grand doivent apporter des images plus stables avec moins de bruit. Notons que l’iPhone 13 mini bénéficie aussi de cette nouveauté malgré son format compact.

L’ultra grand-angle gagne lui aussi un nouveau capteur conçu pour réduire le bruit et offrir plus de détails dans les zones sombres (mode nuit, ouverture f/2,4 et champ de vision de 120°). Le double appareil photo prend également en charge la technologie Smart HDR 4 pour améliorer le rendu des couleurs, du contraste et de la luminosité. Comme l’an dernier, le module téléphoto est réservé aux variantes Pro.

 © Apple
© Apple

La partie vidéo n’est pas en reste et profite directement de la présence de la puce A15 Bionic. Apple évoque la présence d’un mode Cinématique offrant la possibilité de capturer des vidéos avec profondeur de champ réduite, en 1080p à 30 i/s. Il est également possible de filmer des vidéos HDR en Dolby Vision jusqu’en 4 K à 60 i/s.

Toujours compatible 5G, la nouvelle cuvée aura droit à iOS 15, que nous avons pu découvrir lors de la WWDC 2021. Pour les autres appareils, iOS 15 sera disponible sous la forme d’une mise à jour logicielle gratuite le lundi 20 septembre.

Prix et disponibilité

L’annonce des iPhone 13 et 13 mini est l’occasion pour Apple d’annoncer que le stockage des modèles d’entrée de gamme passe de 64 à 128&nvsp;Go, soit un espace de stockage multiplié par deux. Ils seront accompagnés par des capacités de 256 Go et 512 Go dans des coloris rose, bleu, minuit, lumière stellaire et rouge (Product RED).

L’iPhone 13 mini s’affichera à partir de 809 euros (et jusqu’à 1 159 euros en version 512 Go), tandis que l’iPhone 13 sera commercialisé à partir de 909 euros et jusqu’à 1 259 euros dans sa mouture 512 Go. Les deux modèles pourront être précommandés à partir du vendredi 17 septembre, pour une disponibilité à partir du vendredi 24 septembre.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin