Actu

iPhone 2021 : Apple proposerait une charge rapide à 25 W en filaire

26 juillet 2021
Par Thomas Estimbre

Apple devrait améliorer la charge rapide de son iPhone d’après une nouvelle rumeur. Le prochain smartphone de Cupertino supporterait une charge rapide allant jusqu’à 25 W, contre 20 W pour l’iPhone 12.

Les iPhone 12 ont été officiellement présentés en octobre 2020, ce qui ne devrait pas empêcher Apple de dévoiler ses nouveaux modèles dès la rentrée. Le prochain iPhone arriverait dès septembre et les rumeurs vont bon train concernant la fiche technique du célèbre smartphone à la pomme. La quinzième génération ne promet pas autant de nouveautés que la cuvée 2020, mais les quatre variantes attendues (iPhone classique, mini, Pro et Pro Max) devraient bénéficier de quelques améliorations. Depuis l’annonce de l’iPhone 12, on s’attend à ce que son successeur dispose d’une encoche plus discrète. La nouvelle mouture opterait également pour une charge plus rapide, si l’on en croit le site chinois MyDrivers. Ce dernier rapporte qu’Apple franchirait enfin le cap de la charge à 20 W pour rendre son smartphone compatible avec des chargeurs filaires allant jusqu’à 25 W.

 © Capture d’écran/Apple
© Capture d’écran/Apple

Cette légère amélioration s’accompagnerait du lancement d’un nouveau bloc 25 W, logiquement plus rapide que l’actuel modèle 20 W. Alors que la firme de Cupertino a récemment lancé une batterie externe MagSafe, cette technologie devrait rester à 15 W. Dans les faits, ce passage de 20 à 25 W ne bousculera pas les habitudes des utilisateurs. Il pourrait d’ailleurs être justifié par une augmentation de la capacité des batteries de certaines variantes, en raison des améliorations apportées par le fabricant. Il se murmure depuis le début de l’année que le nouvel iPhone embarquerait un écran 120 Hz et une fonction always-on. Lors de note test de l’iPhone 12 Pro Max, il nous a fallu 2 h 30 pour passer de 0 à 100 % de batterie avec un bloc tiers (Belkin 12 W). Il faut moins de 2 h avec un chargeur 20 W.

Apple ne veut pas suivre l’exemple des smartphones Android

Si cette rumeur se confirme ou qu’Apple décide de grimper jusqu’à 30 ou même 40 W, la marque à la Pomme restera en deçà de ses principaux rivaux. Comme Samsung, le géant américain ne participe pas à cette course et préfère conserver une charge plus lente. Ce procédé est réputé moins stressant pour la batterie, alors que des interrogations subsistent sur les effets à long terme de la charge ultra rapide sur les appareils mobiles. À titre de comparaison, OnePlus a opté pour une charge filaire 65 W, qui promet une charge de 0 à 100 % en 35 minutes sur le Nord 2. Le numéro 1 du marché, Samsung, se contente pour sa part d’une charge rapide 25 W sur le Galaxy S21 Ultra et grimpe jusqu’à 45 W sur certains modèles.

Des prestations loin de celles des fabricants chinois qui multiplient les annonces et promettent déjà une recharge jusqu’à 200 W. C’est notamment le projet de Xiaomi avec son HyperCharge, qui pourrait arriver dès l’an prochain sur un smartphone grand public.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin