Actu

Résistance à l’eau de l’iPhone : Apple écope d’une amende de 10 millions d’euros en Italie

30 novembre 2020
Par Thomas Estimbre

En Italie, Apple s’est vu infliger une amende de 10 millions d’euros pour des pratiques commerciales trompeuses. L’autorité italienne de la concurrence estime qu’Apple a trompé les consommateurs sur la résistance à l’eau des iPhone 8 à 11.

Les fabricants de smartphones évoquent bien souvent l’étanchéité de leurs produits parmi leurs arguments de vente. Dans les faits, la plupart des modèles peuvent se montrer plus ou moins « résistants » à l’eau et l’autorité italienne de la concurrence a décidé de s’emparer de ce flou. Elle a décidé, ce lundi 30 novembre, d’infliger une amende de 10 millions d’euros à Apple pour des pratiques commerciales déloyales. L’autorité évoque des allégations commerciales trompeuses concernant la résistance à l’eau de plusieurs de ses iPhone, rapporte l’AFP. Les modèles concernés sont les iPhone 8, 8 Plus, XR, XS, XS Max, iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max.

 © Capture d’écran (Apple)
© Capture d’écran (Apple)

Selon l’autorité, les messages promotionnels de la marque à la Pomme « n’indiquaient pas clairement » que cette résistance à l’eau existait uniquement « dans certaines conditions spécifiques ». Apple évoque une résistance de 1 à 4 mètres de profondeur pendant 30 minutes (selon les modèles) qui ne peut se vérifier que lors de tests en laboratoires avec l’utilisation d’eau statique et pure. L’autorité italienne de la concurrence estime que cela ne correspond pas à « des conditions normales d’utilisations » des iPhone. Pour en savoir plus sur la résistance aux éclaboussures, à l’eau et la poussière des modèles les plus récents, il faut se rendre sur le site web d’Apple.

Apple boit la tasse en Italie

On peut alors lire que pour éviter tout dommage causé par un liquide, il faut éviter de « nager ou se baigner avec un iPhone », d’« exposer un iPhone à de l’eau sous pression ou à des courants rapides, comme lors d’une douche, de la pratique de ski nautique, de wakeboard, de surf ou de Jet Ski », d’« utiliser votre iPhone dans un sauna ou un hammam » ou de « submerger intentionnellement votre iPhone avec de l’eau ».

En outre, l’autorité juge que le message « la garantie ne couvre pas les dommages causés par les liquides » est trompeur pour les consommateurs, car il ne précise pas « à quel type de garantie il se réfère (garantie contractuelle ou garantie légale) ». Enfin, le régulateur estime que le refus de la firme de Cupertino de prendre en charge ces modèles d’iPhone endommagés par l’introduction d’eau ou d’autres liquides constitue « une pratique commerciale agressive ». En plus de l’amende de 10 millions d’euros dont la marque a écopé, Apple devrait publier un extrait de cette décision sur la page d’accueil de son site italien et sur la page dédiée à l’iPhone.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin