Actu

Galaxy S : Samsung préparerait un changement de conception majeur

15 septembre 2022
Par Johanna Godet
Un smartphone sans bouton, une stratégie plutôt surprenante qui risque de ne pas plaire à tout le monde.
Un smartphone sans bouton, une stratégie plutôt surprenante qui risque de ne pas plaire à tout le monde. ©Samsung

Cette potentielle « évolution » à venir pour les Samsung Galaxy S25 risque fort de ne pas faire l’unanimité.

Régulièrement, les constructeurs repensent le design de leurs smartphones. La série haut de gamme de Samsung a d’ailleurs connu une telle refonte l’année dernière avec le lancement des Galaxy S21. Ils arboraient alors un nouvel îlot pour l’appareil photo.

Selon de nouvelles rumeurs, le prochain changement de taille pourrait concerner les boutons latéraux.

Vers une disparition des boutons physiques

Selon l’informateur sud-coréen @OreXda, de futurs Galaxy S pourraient être intégralement dépourvus de boutons. Jusqu’à ce jour, tous les smartphones du constructeur ont naturellement été équipés a minima d’un bouton d’alimentation, ainsi que de deux pour le réglage du volume.

Ces fonctions seraient alors assurées à l’avenir par la partie logicielle. Pour tous ceux qui s’inquiètent déjà d’un tel changement, le pronostiqueur rassure et indique que les premiers modèles susceptibles d’être concernés seraient les Galaxy S25. Les deux générations à venir ne subiraient donc aucune modification de cet ordre.

L’informateur ajoute dans sa série de tweets qu’un tel Galaxy S25 pourrait être réservé au seul marché coréen.

Rappelons qu’il y a quelques années, Samsung avait déposé des brevets se rapprochant d’une telle conception. L’un d’eux, datant de 2017, se concentrait sur une technologie permettant de remplacer les touches physiques par des touches virtuelles sensibles à la pression.

Une stratégie étonnante

Cette rumeur est malgré tout à prendre avec des pincettes. Pour adopter une telle conception, Samsung devra proposer une alternative complète et efficace. Jusqu’à ce jour, tous ceux qui ont tenté de faire disparaître les boutons ont essuyé un échec et se sont ensuite ravisés sur les générations suivantes.

C’est notamment le cas d’Huawei et de son Mate 30 Pro, alors dépourvu de boutons de volume. Son successeur, le Mate 40 Pro a bel et bien retrouvé ses traditionnels contrôleurs pour le son. HTC aussi avait tenté l’aventure des boutons non physiques sur son U12+, qui avait été mal accueilli sur ce point.

Huawei a abandonné les boutons de volume sur son Mate 30 Pro, uniquement équipé d'un bouton d'alimentation.
Huawei a abandonné les boutons de volume sur son Mate 30 Pro, uniquement équipé d’un bouton d’alimentation.©Huawei

Les commandes logicielles ne sont pas une évolution des boutons physiques. Si pour le volume le débat reste ouvert sachant que la commande vocale et le système peuvent offrir un tel réglage, pour le bouton d’alimentation, la problématique est plus complexe. S’il veut vraiment opter pour un tel design, Samsung devra trouver une solution fiable pour permettre un redémarrage d’urgence en cas de dysfonctionnement et de gel du smartphone.

Sans compter que hormis une meilleure étanchéité, sous réserve que l’abandon des boutons physiques s’accompagne aussi de celui des ports, l’intérêt de tels changements interroge.

À lire aussi

Article rédigé par
Johanna Godet
Johanna Godet
Journaliste
Pour aller plus loin