Test Labo

Test Labo du Samsung Galaxy S23+ : un cœur de gamme cohérent, mais sans révolution

06 mars 2023
SAMSUNG Galaxy S23+
SAMSUNG Galaxy S23+ ©Labo Fnac

Même s’il ne fait pas beaucoup parler de lui, est-ce qu’au final le Samsung Galaxy S23+ ne serait pas le modèle le plus équilibré de la série ? C’est que nous allons tenter de découvrir aidés en cela par les tests du Labo.

En résumé

Note LABOFNAC

Le Samsung Galaxy S23+ est un smartphone cohérent et parfaitement au goût du jour avec son grand écran notamment. Au cœur de la série Galaxy S, il peut compter sur son processeur très puissant et sa partie photo aussi complète qu’efficace. Nous avons aussi apprécié ses finitions au top et son interface toujours aussi agréable. Au chapitre des petites déceptions, l’autonomie ne progresse pas vraiment tout comme la vitesse de charge.

Note technique

Les plus et les moins

Les plus
  • Qualité de fabrication au top
  • Plateforme Qualcomm en pleine forme
  • Partie photo complète et globalement efficace
  • Un grand écran réussi
Les moins
  • Pas de chargeur fourni
  • Vitesse de charge assez lente
  • Autonomie en stagnation

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Cette note reflète la qualité globale de l'écran
Photo
Cette note reflète la performance de l'appareil à produire des clichés de qualité
Capteur principal (arrière)
Capteur frontal (selfie)
Autonomie
Plus la note est elevée et plus le smartphone restera allumé sans avoir à être rechargé.
Performance et rapidité
Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Qualité audio
Cette note reflète de la qualité globale du système audio du smartphone
À partir de
645€
En stock vendeur partenaire
Note LABOFNAC
Voir sur Fnac.com

Notre test détaillé

Si la plupart des regards sont braqués sur le S23 Ultra, la déclinaison ultra premium de la famille, le S23+ se veut plus raisonnable en venant se placer entre le compact chic S23 et l’Ultra. Il apparait plus que jamais comme une version grand écran du premier dont il reprend la grande majorité des arguments techniques. Le S23+ est proposé en deux configurations mémoire : 8/256 Go et 8 /512 Go pour tarif respectif de 1219 et 1339 €. Un tarif que l’on peut comparer à celui de l’iPhone 14 Plus commercialisé au prix de 1 299 € en 256 Go et 1 559 € en 512 Go.

La marque coréenne le propose en quatre couleurs de base : crème, noir, vert et lavande, mais la version qu’elle nous a envoyée pour notre prise en main arbore la couleur graphite réservée à certains canaux de distribution. Les mesures du Labo ont quant à eux été effectuées sur un exemplaire du commerce.

Samsung Galaxy S23+
Comme pour le S23, très difficile de face de distinguer le S23+ du S22+ de l’année dernière.©L’Éclaireur Fnac

Design et ergonomie

À l’instar de ses deux comparses, le S23+ joue la carte de la continuité avec la précédente génération. Il est ainsi très difficile de distinguer sa façade de celle du S22+. Il faut dire que les deux générations arborent un écran de même taille, 6,6 pouces, et de même ration soit 19,5/9e. Le taux d’occupation est de 87,6 % contre 88,3 % pour son prédécesseur. La caméra frontale vient se ficher dans un petit poinçon et plus bas nous trouvons un lecteur d’empreinte digitale particulièrement véloce. Le capteur vient se placer tout naturellement sous le pouce des droitiers et des gauchers. La dalle est protégée par une plaque de verre Gorilla Glass Victus 2 plus résistant encore aux chutes que le premier Victus.

Samsung Galaxy S23+
Le Samsung Galaxy S23+ en compagnie de son petit frère, le S23.©L’Éclaireur Fnac

On retrouve le même matériau pour le dos du S23+ dans une finition mate plutôt retardant l’apparition des traces de doigt. Comme son petit frère, il abandonne le principe du bloc photo pour une disposition individuelle des trois caméras. Elles sont de même diamètre et dépassent légèrement d’une coque plate, ce qui devrait mécaniquement les exposer un peu plus. Samsung joue la carte de la sobriété comme le prouve le nom de la marque ton sur ton. Contrairement au S23, les flancs de notre exemplaire de test Graphite affichent une finition mate et non brillante. Plus grand, le smartphone vient positionner ses boutons un peu plus haut. Pas de problème pour celui de mise sous tension qui demeure facilement accessible, mais les touches de volume demandent un petit effort pour être atteintes.

Samsung Galaxy S23+
La couleur graphite n’est pas en vente partout.©L’Éclaireur Fnac

La connectique se limite à une prise USB-C, car il n’y a pas de prise casque. Une trappe en bas permet de glisser deux nanoSIM et c’est tout : pas de retour d’un slot microSD donc.

Le S23+ appartient à la catégorie des grands smartphones. Il mesure ainsi 157,8 x 76,2 x 7,6 mm pour un poids de 196 g. C’est à quelques dixièmes de millimètres près la même chose que le S22+, l’Ultra demeurant encore largement au-dessus en ce qui concerne ses mensurations.

Samsung Galaxy S23+
©L’Éclaireur Fnac

La qualité de fabrication n’appelle aucune critique. Les ajustements sont parfaits et les matériaux tout à fait en phase avec le positionnement premium du smartphone. Le S23+ répond à la norme IP68, un bain forcé ne l’effraie donc pas.

Général

Taille écran
6.6 "
OS
Android
Version OS
13
Mémoire vive
8 Go
Mémoire occupée
39.6 Go
Emplacement carte mémoire
Non

Dimensions & poids

Largeur
76 mm
Hauteur
158 mm
Epaisseur
8 mm
Poids
195 g

L’écran

Écran
8.1
Densite des pixels
6
Définition de l’écran
1080 x 2340
Densité de l’écran
390 ppp
Contraste et progressivité
5
Taux de contraste (:5)
328
©Labo Fnac
Fidelité des couleurs
9.3
Directivité
9
Perte de lumière à 30° (en %)
25 %
Perte de lumière à 45° (en %)
56 %

L’affichage est confié à une dalle Dynamic AMOLED 2X qui reprend les mêmes caractéristiques que celle du S23. On retrouve ainsi la luminosité boostée par rapport au millésime de l’année dernière soit 1750 nits en pointe et 1200 nits en utilisation normale. La fréquence de rafraîchissement peut atteindre 120 Hz et descendre jusqu’à 48 Hz si vous optez pour le mode automatique. Il est aussi possible de basculer en mode 60 Hz pour économiser la batterie, mais impossible de « bloquer » le mobile sur 120 Hz. La résolution est de 1080 x 2340 pixels comme le S23. Cela se traduit forcément avec une plus grande diagonale par une diminution de la densité de pixels qui passe de 422 à 390 ppp. La finesse d’affichage demeure cependant très appréciable. Le S23+ demeure agréable à l’extérieur, y compris dans un environnement ensoleillé.

Samsung Galaxy S23+
©L’Éclaireur Fnac

À l’usage, nous sommes évidemment face à un très bel écran, mais qu’en dira le Labo ? Logiquement, les sondes révèlent des résultats très proches de ceux du S23. Le taux de contraste est de 328 :5, un chiffre correct sans plus tout comma la progressivité. La fidélité des couleurs est une nouvelle fois au rendez-vous. Elle tutoie la perfection sans avoir à peaufiner manuellement les réglages. La directivité de la dalle est la meilleure des trois S23 passés entre Les Fourches caudines du Labo et ce de manière plutôt sensible. Ainsi, la perte de lumière avec un angle de 30° n’est que de 25 % contre 39 % pour le S23 Ultra et 32 % pour le S23. Lorsque l’angle passe à 45°, un chiffre extrême que l’on ne rencontre pas souvent dans la vraie vie, la perte est de 56 % contre respectivement 67 et 62 % pour les deux autres Galaxy S.

Qualité audio

Qualité audio
6.1
Puissance maximale des Hauts-Parleurs
69 dB
Réponse en fréquences des Haut-Parleurs
©Labo Fnac

Difficile, si ce n’est impossible aujourd’hui, sur un smartphone haut de gamme de se passer de se passer de l’intégration de deux haut-parleurs afin d’obtenir une scène stéréophonique. Le Samsung Galaxy S23+ ne fait pas exception à la règle et s’appuie sur un système audio très proche du S23. À l’oreille, rien de vraiment particulier à signaler. La puissance est au rendez-vous et la scène plutôt large, mais légèrement déséquilibrée, car le transducteur du bas est plus puissant. Le Labo indique une puissance maximale de 69 dB, un chiffre tout à fait correct. La réponse en fréquences est classique d’un smartphone avec une prédominance des médiums.

Samsung Galaxy S23+
©L’Éclaireur Fnac

On remarquera une bonne tenue des hautes fréquences. En l’absence de prise casque, on se tournera logiquement vers des écouteurs Bluetooth. Enfin, notons la présence de la technologie Dolby Atmos.

Performances et interface

Un smartphone qui exécute le plus rapidement possible toutes sortes de tâches obtiendra un 10/10
Performances & rapidité
10
Performance usage simple
10
Performance usage moyen
9
Performance usage complexe
8
Performance usage extrême
6
Performances graphiques
10

Du côté mécanique, pas de surprise puisque le S23+ embarque la même mécanique que son petit frère, mais aussi que l’Ultra qui se différencie simplement par la possibilité d’opter pour une version embarquant 12 Go de RAM. En pratique, le smartphone réagit avec une belle immédiateté. Les applications se lancent rapidement et les jeux trouvent un excellent terrain pour démontrer la qualité de leurs graphismes. La chauffe est raisonnable, y compris lorsque l’on pousse le S23+ dans ses derniers retranchements lorsqu’il est en charge.

Samsung Galaxy S23+
De prime abord rien de révolutionnaire par rapport à la précédente version de l’interface One UI.©L’Éclaireur Fnac

Les experts du Labo ont bien entendu soumis le Samsung Galaxy S23+ aux différents tests de performance. Logiquement, les résultats obtenus sont identiques à ceux obtenus par le S23. Le constat est donc le même : le passage à la plateforme Qualcomm entraîne des gains très légers. Notons l’excellente note concernant les performances graphiques. Le Samsung Galaxy S23+ devrait pleinement satisfaire les amateurs de jeux vidéo mobiles.

Samsung Galaxy S23+
Les utilisateurs avancés pourront accéder à de très nombreuses options dont certaines demeurent expérimentales.©L’Éclaireur Fnac

L’interface One UI 5.1 vient se plaquer sur Android 13. Un duo tutoyant la perfection puisqu’à la fois simple d’approche pour les utilisateurs lambda et bourré de fonctionnalités pour les fans souhaitant aller plus loin. Un guide intégré permet de découvrir toutes les nouveautés de cette surcouche qui fait plus que jamais référence dans le monde Android. Le Samsung Galaxy S23+ va très loin avec quatre années de mises à jour du système d’exploitation, soit Android 14, 15, 16 et 17. Les mises à jour de sécurité pourront être distribuées au total 5 années.

Samsung Galaxy S23+
La fonction Remastériser en action.©L’Éclaireur Fnac

Communications

Communication
7.8
Cette note indique la capacité du smartphone à émettre et recevoir quelque soit les conditions (sur les réseaux 2G, 3g et 4G)
Nombre de carte SIM
2
Type de carte SIM
nano
Note 2G
7.5
Note 3G
8.3
Note 4G
7.7
Compatibilité 5G
Oui
Radar Radio-fréquences
Ce graphique détaille la capacité du smartphone à envoyer ou recevoir un signal selon les bandes de fréquences
©Labo Fnac
WIFI
7.9
Compatibilité WiFi
a, b, g, n, ac, ax.
Bluetooth
9
Norme Bluetooth
5.3
NFC
Oui

Le Samsung Galaxy S23+ embarque des fonctions de communication de toute dernière génération même si Samsung n’a pas activé… pour l’instant en tout cas… le Wi-Fi 7 pourtant proposé par la puce Qualcomm. Le smartphone propose cependant le Wi-Fi 6e ainsi que le Bluetooth 5.3. La 5G est bien entendu de la partie en supportant toutes les bandes de fréquence et des débits théoriques impressionnants. Sur le papier en tout cas, car nous sommes largement au-dessus des possibilités permises par les réseaux actuels.

Samsung Galaxy S23+
©L’Éclaireur Fnac

Utilisé plusieurs jours à Paris et en campagne, le Samsung Galaxy S23+ nous a pleinement satisfaits en matière de captation du signal et du confort des appels vocaux. Relié à une infrastructure Wi-Fi 6, il a pu atteindre de très confortables débits.

Nous l’avons bien entendu soumis aux tests du Labo. Ce smartphone se montre excellent, mais il se comporte moins bien que le S23 Ultra notamment en 2G et en 4G. L’électronique étant la même, est-ce que l’explication est à chercher du côté de l’intégration des différentes antennes ? Pour le Wi-Fi et le Bluetooth, rien à dire : c’est du très bon travail de la marque du mobile coréen.

Samsung Galaxy S23+
Un trio de caméra plutôt efficace.©L’Éclaireur Fnac

Photos et vidéo

Photo
7.3


Capteur principal (arrière)

Qualité photo globale
7.2
Qualité optique
9.8
Colorimétrie
5.3
Sensibilité
7.3
Basse lumière
5.7
Définition
7
Grand Angle
7.5
Focale standard
6.8
Téléobjectif
7.3


Capteur frontal (selfie)

Qualité photo globale
7.5
Qualité optique
10
Colorimétrie
7
Sensibilité
6
Basse lumière
6
Définition
7
Grand Angle
7.5

Le trio de caméras est tout simplement identique à celui en œuvre dans le S23, mais aussi dans le S22+. On retrouve donc tout d’abord un grand-angle (f/1,8 équivalent à un 24 mm argentique) doté d’un capteur de 50 mégapixels. Vient ensuite un téléobjectif optique x3 qui équivaut quant à lui à un 70 mm argentique. Il met en œuvre un capteur de 10 mégapixels. Enfin, l’incontournable ultra grand-angle permet une prise de vue sur 120° avec un capteur de 12 mégapixels.

Samsung Galaxy S23+
Le S23+ est particulièrement à l’aise dans la retranscription des textures minérales.©L’Éclaireur Fnac

Lors de nos différentes sorties, nous retrouvons un trio rudement efficace et qui affiche une excellente cohérence colorimétrique. L’autofocus est précis et le niveau de détails élevé, surtout sur le grand-angle qui met en œuvre le pixels binning pour offrir par défaut des clichés de 12,5 mégapixels. En journée les trois caméras permettent donc d’obtenir de belles photos qui n’hésitent pas parfois à s’éloigner d’un rendu tout à fait naturel pour mieux séduire. Le téléobjectif se montre particulièrement surprenant, y compris en poussant jusqu’au x10 en numérique cette fois.

Samsung Galaxy S23+
Le zoom numérique x10 s’en sort très bien.©L’Éclaireur Fnac

En basse luminosité, le grand-angle s’en sort très bien tout comme l’ultra grand-angle. Le téléobjectif aura plus de mal.

Samsung Galaxy S23+
Sans surprise, le zoom numérique x30 est rapidement à la peine.©L’Éclaireur Fnac

Les experts du Labo ont pu soumettre le Samsung Galaxy S23+ à de nombreux tests. Le capteur principal obtient une très bonne note, légèrement meilleur que celle du S23 et plus surprenant que celle du S23 Ultra et son capteur de 200 mégapixels.

Samsung Galaxy S23+
La végétation dense échappe au lissage des traitements numériques.©L’Éclaireur Fnac

À l’avant, la nouvelle caméra armée d’un capteur de 12 mégapixels contre 10 pour le S22+ nous a particulièrement séduits. Une impression largement confirmée par le Labo qui lui attribue une excellente note. Le Samsung Galaxy S23+ est par ailleurs très doué en vidéo avec des résultats dynamiques et fluides. La captation peut aller jusqu’à 8K à 30 images par seconde.

Samsung Galaxy S23+
Les nuances de gris et de blancs sont précises et plutôt naturelles.©L’Éclaireur Fnac

Autonomie

Autonomie
8
Durée autonomie
11:01:00
Temps de charge
01:36:30

Le Samsung Galaxy S23+ intègre une batterie de 4700 mAh soit 200 mAh de plus que son prédécesseur soit la même différence que celle séparant le S22 et le S23. Nous avons pu utiliser le smartphone une grosse journée sans inquiétude, mais une recharge quotidienne semble demeurer indispensable si vous passez beaucoup de temps devant son écran. Le protocole de test du Labo avait abouti à un résultat plutôt pour le S23 qui avait une moins bonne autonomie que le S22. Qu’en sera-t-il avec sa déclinaison + ? Le nouveau venu a atteint une autonomie de 11 h 01, soit 7 minutes de plus que le S22+. L’honneur est sauf, mais il faut mettre ce résultat en perspective avec les 15 h 37 d’autonomie mesurée pour l’iPhone 14 Plus. Manifestement, le passage à un processeur Snapdragon a une faible incidence sur l’autonomie des S23. C’est un peu décevant.

Samsung Galaxy S23+
©L’Éclaireur Fnac

Le Samsung Galaxy S23+ n’est pas fourni avec un bloc secteur. Il accepte une puissance en entrée de 45 W contre 25 W pour le S23. Malgré tout, la recharge prend nettement plus de temps qu’avec les smartphones concurrents qui acceptent souvent des puissances de charge de plus de 80 W. En pratique nous avons mesuré un temps de charge de 85 minutes environ et la mesure du Labo est encore plus sévère avec ses 1 h 36. Les 45 W ne semblent pas vraiment exploités puisque l’iPhone 14 Plus met le même temps avec ses 20 W… On retrouve en revanche avec bonheur la recharge sans-fil 15 W et la recharge inversée 4,5 W.

Conclusion

Note LABOFNAC

Le Samsung Galaxy S23+ est un smartphone cohérent et parfaitement au goût du jour avec son grand écran notamment. Au cœur de la série Galaxy S, il peut compter sur son processeur très puissant et sa partie photo aussi complète qu’efficace. Nous avons aussi apprécié ses finitions au top et son interface toujours aussi agréable. Au chapitre des petites déceptions, l’autonomie ne progresse pas vraiment tout comme la vitesse de charge.

Note technique

Détail des sous notes

Réseau et connectivité
Écran
Photo
Capteur principal (arrière)
Capteur frontal (selfie)
Autonomie
Performance et rapidité
Qualité audio

L’avis des clients Fnac

Voir tous les avis
La note des clients Fnac 5 (21 avis)
Pour aller plus loin