Sélection

Le top des nouveautés d’octobre Polar Poche

04 avril 2024
Par Lucas
Le top des nouveautés d'octobre Polar Poche

En octobre, avec les nouveaux poches du rayon polar, on découvre le talent de Freida McFadden, laissez-vous séduire par le nouveau héros d’Harlan Coben, enquêtez à l’anglaise avec Elizabeth George et prenez une dose d’adrénaline signée Ghislain Gilberti. Vivez une séance d’hypnose de Donato Carrisi, intéressez-vous à une affaire criminelle racontée par Arthur Cerf, retrouvez Nicolas Le Floch avec Laurent Joffrin et suivez les frasques de l’anti-héros du tandem suédois Hjorth et Rosenfeldt.

La Femme de ménage – Freida McFadden (J’ai Lu)

Neurologue de formation spécialiste des lésions cérébrales, l’américaine Freida McFadden commence sa vie d’écrivaine il y dix ans avec une salve de romans en milieu médical teintés d’humour noir. Concernée par tout ce qui se passe sous nos crânes, elle poursuit son chemin littéraire en signant des thrillers psychologiques intenses et oppressants qui installent sa réputation outre-Atlantique. Inscrit dans cette veine, La Femme de ménage, son premier roman publié en France, s’intéresse à l’enfer vécu par une ex-taularde reconvertie en employée de maison dévouée au service d’une patronne toxique sur laquelle courent de folles rumeurs d’infanticide.

Identités croisées – Harlan Coben (Pocket)

Incontournable et indémodable, le prolifique Harlan Coben alterne les séries, sur papier ou sur petit écran, et les romans indépendants à un rythme qui impose le respect. Après un épisode dérivé du cycle Myron Bolitar dédié à un de ces héros atypiques dont il a le secret, le roi du suspense à l’américaine est de retour avec une seconde et nouvelle intrigue menée par le non moins singulier Wilde, étrange limier doté d’un physique avantageux, d’un flair infaillible et d’un mystérieux passé d’enfant des bois. Dans Identités croisées, c’est sur ses propres origines que le Tarzan du New-Jersey va être amené à enquêter après avoir découvert son lien de parenté avec une star de la télé-réalité dont la récente disparition met le public en émoi.

À partir de
9,20€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Une chose à cacher – Elizabeth George (Pocket)

Romancière américaine infusée de culture britannique, Elizabeth George a la particularité de situer tous ses polars depuis Enquêtes dans le brouillard, son premier roman publié en 1988, au pays de Sherlock Holmes et d’Agatha Christie. Récompensée un peu partout dans le monde pour la qualité de ses intrigues et sa maîtrise millimétrée du suspense, elle reste fidèle depuis plus de trente ans à l’inspecteur Thomas Lingley. Vingt-et-unième enquête de son héros, toujours épaulé par son indispensable adjointe Barbara Havers et l’agent Winston Nkata, Une chose à cacher se frotte au sujet ultra-sensible de l’excision à partir du meurtre d’une policière nigériane engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Les Anges de Babylone, La Trilogie des ombres, Tome 2 – Ghislain Gilberti (J’ai Lu)

La noirceur est un sacerdoce que Ghislain Gilberti honore avec application depuis son apparition dans la galaxie du roman noir en 2008. Sans éditeur mais sûr de son potentiel, il prend sa chance en solitaire en réunissant une importante communauté de lecteurs autour d’un premier roman radical qu’il propose en téléchargement gratuit. Cinq ans plus tard, il fait enfin son entrée en librairie avec un polar poisseux où une affaire de terrorisme islamiste croise une enquête de meurtres sauvages en série. Pour Les Anges de Babylone, second tome de La Trilogie des ombres, il plonge son enquêtrice fétiche aux dons de mentaliste au cœur de la guerre sanguinaire que se livrent deux cartels de narcotrafiquants aux méthodes aussi novatrices que monstrueuses.

L’Antre du diable – Preston & Child (J’ai Lu)

Amis dans la vie et partenaires d’écriture de longue date, Douglas Preston et Lincoln Child signent à quatre mains depuis le terrifiant Relic, paru en France en 2008, une œuvre au noir à la frontière du roman policier et du thriller horrifique où paranormal et technologie font bon ménage. Pour porter cet imaginaire fertile et incarner le combat contre les forces du mal, ils ont placé à la tête de leur série best-seller le personnage singulier d’Aloysius Pendergast, agent du FBI cultivé, raffiné et fortuné. Fidèle à son goût immodéré pour les énigmes retorses à connotation surnaturelle, le duo ouvre un nouveau cycle d’enquêtes en 2019 menées cette fois par l’archéologue Nora Kelly. Troisième épisode de la série, L’Antre du diable envoie Nora faire des fouilles sur le site mythique de Roswell où se serait crashé un ovni en 1947. Mais, à défaut d’exhumer la dépouille d’un quelconque alien, la chercheuse a la mauvaise surprise de déterrer les corps de deux hommes abattus d’une balle dans la tête…

La Maison sans souvenirs – Donato Carrisi (LGF)

Ancien juriste expert en criminologie, Donato Carrisi se lance dans l’écriture à la fin des années 90 en passant d’abord par la case scénario. Après une série TV plutôt versée dans la comédie, il met à profit ses compétences pénales et sa connaissance des théories comportementalistes pour écrire le premier tome glaçant d’une future série thriller à succès. Narrativement précis et psychologiquement pointu, il s’impose rapidement comme un des maîtres du thriller italien moderne. Délaissant momentanément sa série phare dédiée aux crimes du Chuchoteur, il revient aujourd’hui avec une seconde affaire confiée au psychiatre Pietro Gerber. Dans La Maison sans souvenirs, l’hypnotiseur est appelé en renfort par la justice pour tenter de percer le mutisme, traumatique ou volontaire, d’un adolescent miraculeusement réapparu après une disparition inquiétante de plusieurs mois.

À partir de
8,90€
En stock
Acheter sur Fnac.com

Les Meurtres du Lowcountry – Arthur Cerf (10/18)

Développés sous forme de mini-séries accrocheuses qui font les beaux jours des plateformes de streaming, les True Crimes sont de réelles histoires criminelles racontées comme des fictions. Croisant les codes du feuilleton à suspense à ceux du documentaire et de l’enquête journalistique, ces polars trouvent aujourd’hui leur place en librairie en séduisant de plus en plus de lecteurs. Nouvelle affaire d’une série true crime éditée par le magazine Society, Les Meurtres du Lowcountry menée par le journaliste Arthur Cerf revient sur un retentissant procès d’assise mené cette année en Caroline du sud contre l’héritier d’une grande famille locale accusé d’avoir assassiné sa femme et son fils. Un meurtre sordide qui s’inscrit dans le cadre plus large d’une série de crimes liés à un contexte familial plombé par la convoitise et la quête du pouvoir.

Le Cabinet du Dr Leng – Preston & Child (J’ai Lu)

Star du rayon polar avec un second roman au programme des parutions d’octobre, le couple Douglas Preston et Lincoln Child est cette fois présent avec la version poche du tout dernier épisode de la série Pendergast, du nom de leur célèbre inspecteur. Dans Le Cabinet du Dr Leng, le plus classieux des agents du FBI envisage de voyager jusqu’en 1880 pour récupérer à New York son assistante préférée partie sauver sa sœur et son frère menacés par l’effroyable psychopathe Enoch Leng. Mais, le temps presse : la machine à remonter le temps est en panne alors que Constance Greene court un grand danger…

Justice divine – Michael Hjorth, Hans Rosenfeldt (Actes sud)

Scénariste, réalisateur et producteur à succès de la télévision suédoise, Michael Hjorth concrétise ses envies de littérature en s’associant à son confrère scénariste Hans Rosenfeldt. En duo, ils publient en 2011 le premier épisode d’une série de romans policiers baptisée Dark Secrets dont le personnage récurrent, Sebastian Bergman, est un profileur de la police de Stockholm aussi intellectuellement brillant qu’humainement détestable. Sixième des sept tomes que compte la série, Justice divine commence par une affaire de viols en série dont a la charge la propre fille de Bergman. Quand le meurtre d’une des victimes assigne naturellement l’enquête à la brigade criminelle où travaille Sebastian, Vanja est alors contrainte de faire équipe avec son embarrassant paternel… avec qui elle avait coupé les ponts.

À partir de
11€
En stock
Acheter sur Fnac.com

L’Énigme du Code Noir, Les Enquêtes de Nicolas Le Floch – Laurent Joffrin (10/18)

Spécialiste des aller-retour entre les rédactions de Libération et du Nouvel Observateur puis du Nouvel Obs, Laurent Joffrin est un journaliste devenu patron de presse qui a la plume qui le démange. Auteur d’essais politiques et de romans historiques, son cœur balance depuis toujours entre journalisme et littérature. Éditorialiste médiatique et passionné d’histoire, il prend les rênes de la saga Les Enquêtes de Nicolas Le Floch en 2021, trois ans après le décès de son créateur Jean-François Parot. Seizième enquête de la série et troisième tome signé Laurent Joffrin, L’Énigme du Code Noir débute par la découverte en plein Paris révolutionnaire de deux cadavres mutilés portant des marques caractéristiques des îles caribéennes. Mis sur l’affaire le commissaire Le Floch va se retrouver au centre de la lutte farouche que se mènent les partisans et les opposants à l’esclavage. 

Aller + loin :

Le top des nouveautés d’octobre Romans

Le top des nouveautés d’octobre Romans Poche

Le top des nouveautés d’octobre Polar

Le top des nouveautés d’octobre Imaginaire

Le top des nouveautés d’octobre BD & BD jeunesse

Le top des nouveautés d’octobre Manga

Article rédigé par
Lucas
Lucas
Libraire Fnac.com
Sélection de produits