Actu

Nouvel album de Gilberto Gil : Grandeur d’âme & cordes sensibles

20 septembre 2018
Par Julien D.
Nouvel album de Gilberto Gil : Grandeur d’âme & cordes sensibles

Aussi étrange que cela puisse paraître, un nouvel album de Gilberto Gil vient tout juste d’être publié en France. Drôle d’époque puisqu’ à l’heure de la connexion non-stop et de l’hyper réactivité des réseaux sociaux, aucuns de ces nouveaux titres par l’une des plus grande figure de la musique brésilienne n’est relayé par les médias « frenchy ». Rattrapage !

Aussi étrange que cela puisse paraître, un nouvel album de Gilberto Gil vient tout juste d’être publié en France. Drôle d’époque puisque à l’heure de la connexion non-stop et de l’hyper réactivité des réseaux sociaux, aucun de ces nouveaux titres par l’une des plus grandes figures de la musique brésilienne n’est relayé par les médias nationaux, presse, radio, internet. Tentative de rattrapage !

OK OK OK

En 2018, alors que ce pays-continent est secoué par une crise politique et sociale majeure, le chantre du tropicalisme et ex-ministre de la culture nous offre une bouffée d’espoir, pleine de poésie et vibrations subtiles.

Mélodiste et compositeur hors-pair, Gilberto Gil trousse avec élégance un OK OK OK délicat et sans fausse note. De sambas feutrées en bossas classieuses, les compositions font la part belle à cette MPB* que le septuagénaire a toujours défendu. Une musique accessible, captivante, naturelle et qui dès les premières notes, nous paraît déjà familière.

Ok-Ok-Ok gilberto gilTwo-friends-One-century-of-music-Multishow-ao-vivo-Inclus-DVD

On l’avait compris depuis déjà quelques albums, notamment ceux capturés en public avec son vieux copain Caetano Veloso il y a un peu plus d’un an, à 76 printemps, le bahianais est exempt de toute envie de démonstration. En témoigne une fois encore cet excellent cru millésimé 2018 pour lequel sa générosité et sa simplicité artistique transperce, à l’image de ce premier extrait ok ok ok.

Auteur, compositeur et interprète de l’intégralité du disque, il y est néanmoins épaulé par une plus ou moins jeune garde d’activistes musiciens. L’immense  Joao Donato, le guitariste virtuose Yamandu Costa, Roberto Sa, et le fiston Veloso (Moreno) qui, à son habitude a tenu à embarquer dans l’aventure son compère Domenico Lancelotti. Deux « gamins » qui livre une fois de plus, un impeccable travail de production.

Obrigado Mestre Gil

* Musica Popular Brasileira / Musique populaire brésilienne

Article rédigé par
Julien D.
Julien D.
Disquaire à la Fnac Montparnasse
Pour aller plus loin
Sélection de produits