Décryptage

Des ateliers pour les kids créatifs

01 avril 2020
Par Christine
Des ateliers pour les kids créatifs

Innée, la créativité ? Que nenni ! Le talent, ça se travaille. Ça se développe. Et ce dès le plus jeune âge. Manier la matière, couper et coller, dessiner, peindre ou écrire, se jouer des couleurs et des formes… Voici quelques idées d’ateliers pour les kids créatifs.

Je pétris donc je suis

La pâte à modeler, c’est l’indémodable et grand classique des années maternelles (mais on peut tout à fait s’y mettre avant) pour développer créativité, activité sensorielle et motricité fine. Je roule, j’étire, je découpe, je pétris, j’aplatis, j’ajuste et j’assemble, je rate et je recommence… Mais la pâte à modeler a aussi une odeur, des textures différentes (granuleuse ou encore à paillettes) et se décline dans toutes les couleurs. Autant d’atouts pour laisser libre court à son imagination, le tout en trois dimensions : ici un serpent tout rouge, là un bonhomme tout vert, là encore des cookies tout bleus. On n’a pas encore trouvé mieux pour apprendre aux plus petits à utiliser leurs dix doigts et modeler la vie à leur image.

À la pêche aux moules

Attention, on monte d’un cran avec l’initiation à la poterie. Point encore de tournettes de potier pour autant, mais des moules en latex, variés et ludiques, dans lesquels les enfants (à partir de 5-6 ans) viennent couler leur plâtre préalablement constitué avec de l’eau (puisqu’on vous dit que c’est du sérieux !). Juste le temps que cela sèche, puis on démoule ses figurines et on les décore en toute liberté grâce au kit pinceau-peinture fourni. Côté univers, les marques comme Mako ou Dujardin redoublent d’inventivité pour satisfaire tout le monde : entre princesses pour les filles et Batman géant pour les garçons (à moins que ce ne soit l’inverse !) en passant par le monde de la ferme.

Au tableau !

À 3 ans, bien qu’artiste encore incompris (par des parents tellement terre à terre), l’enfant griffonne et barbouille à tout va, s’en remettant en toute confiance à son imagination. À cet âge où le gribouillage devient une affaire on ne peut plus sérieuse, il est peut-être temps d’investir dans un beau et solide chevalet afin de permettre à votre bambin d’affiner son coup de crayon. Avec le tableau plastique amovible et double face de Smoby, à lui de choisir entre la craie sur tableau noir ou le feutre sur tableau blanc (et magnétique).

Patience, mon enfant

Ah la mosaïque ! Imaginez que Grecs, Romains et Byzantins utilisaient déjà cet art décoratif pour embellir leurs sols et leurs murs, pour parer les intérieurs entiers de leurs édifices religieux ! Mais à chaque âge suffit sa peine. Et à 5 ans, on peut raisonnablement commencer par s’attaquer à quelques papillons et autres pirates. Des tableaux pré-dessinés avec des cases numérotées, des supports d’accroches murales et de présentation, et des mosaïques adhésives de couleur ou pailletées. Voilà déjà de quoi s’initier aux gestes calmes et minutieux de cet art ancestral. On verra plus tard pour ce qui est de refaire la déco de la Basilique Saint-Marc.

Article rédigé par
Christine
Christine
Conseillère Kids Fnac.com
Sélection de produits