Actu

Parution : deuxième saison de Femmes puissantes, de Léa Salamé

30 novembre 2021
Parution : deuxième saison de <i>Femmes puissantes</i>, de Léa Salamé
©Jacques Demarthon/AFP

La journaliste Léa Salamé vient de faire paraître, le 18 novembre dernier, la deuxième saison de ses entretiens de « femmes puissantes ».

Léa Salamé co-anime avec Nicolas Demorand la matinale de France Inter depuis six ans. Chroniqueuse dans « On n’est pas couchés » puis présentatrice du magazine culturel « Stupéfiant ! », elle anime à présent « L’émission politique » (France 2) et co-présente – avec Laurent Ruquier – « On est en direct » (France 2).

À l’été 2019, elle donne rendez-vous aux auditeurs et auditrices de France Inter : elle lance une série d’entretiens avec des femmes « puissantes » – des femmes, médiatisées ou non, qui occupent de hauts postes administratifs ou politiques, des femmes directrices, dirigeantes, ou qui exercent simplement des métiers dans lesquels les hommes sont encore largement majoritaires. La notion de puissance que Léa Salamé place au coeur de ses entretiens n’a jamais altéré la dimension intime de ces échanges. Christiane Taubira, entre autres, s’était ainsi confiée, au micro de la journaliste, sur le déferlement de haine raciste et misogyne dont elle a été victime. Laura Adler, quant à elle, avait raconté l’expérience qui fût la sienne de la mort d’un enfant. Ces entretiens aussi intimes que politiques sont disponibles au format podcast sur le site de France Inter et sur l’application Radio France.

Les records d’écoute de ces entretiens ont poussé la journaliste à les compiler dans un texte paru en septembre 2020, Femmes puissantes (Les Arènes, 2020) ; et le phénomène radiophonique de devenir phénomène éditorial.

Femmes puissantes. Saison deux, de Léa Salamé. En librairie depuis le 18/11/2021.

L’heure de la deuxième saison a sonné, et une nouvelle série d’entretiens est maintenant disponible. Cette deuxième saison contient onze nouveaux entretiens. On y retrouve, entre autres, l’actrice Marion Cotillard, l’historienne Michelle Perrot, ou encore la femme politique Arlette Laguiller – qui raconte son féminisme, et sa première campagne présidentielle, en 1974. Font aussi partie de cette nouvelle sélection l’écrivaine Catherine Miller, la colonnelle Karine Lejeune  – à la tête d’une équipe de 745 hommes et de 400 réservistes – et la directrice de la RATP Catherine Guillard. Comme à son habitude, Léa Salamé crée un climat de confiance et de bienveillance avec ses invitées, pour laisser se livrer ces quelques femmes qui ont su se faire une place dans un monde masculin.

Femmes puissantes. Saison deux, de Léa Salamé, Les Arènes, 310 p., 20 €.

À lire aussi

Pour aller plus loin