Actu

Aujourd’hui, Spotify va vous poser des questions étranges (et il ne faut pas s’inquiéter)

01 mars 2024
Par Pierre Crochart
Aujourd'hui, Spotify va vous poser des questions étranges (et il ne faut pas s'inquiéter)
©Spotify

Jamais le dernier lorsqu’il s’agit d’imaginer des façons innovantes de nous proposer de la musique, Spotify se la joue Madame Irma en ce début mars.

Peut-être avez-vous déjà aperçu ce drôle d’écran au démarrage de Spotify sur votre smartphone ? Une direction artistique évoquant La Quatrième Dimension, une musique étrange et… des questions très personnelles. Pas d’inquiétude : la plateforme de streaming n’est pas devenue une coach en développement personnel, mais cherche une nouvelle façon de vous recommander des artistes.

À partir de
269,99€
Voir sur Fnac.com

C’est quoi Spotify PremoniSon ?

« PremoniSon » (traduction très habile du moins fun « song psychic » en anglais), c’est donc une nouvelle expérience intégrée à Spotify. Elle est également accessible via ce site web si jamais vous souhaitez provoquer le destin. Concrètement, cela se présente comme une sorte de test de personnalité en ligne. On commence par dire à Spotify « quel genre de réponses » on recherche, et on clique sur l’icône correspondante (études, mes proches, amour, carrière, grands mystères de la vie, mon avenir, moi-même, style, mon déjeuner).

D’humeur philosophique, l’auteur de ces lignes a d’abord voulu en savoir plus sur les grands mystères de la vie. L’écran nous invite alors à écrire une question – des propositions s’affichent si l’on n’est pas inspiré. Va pour « Devrait-on mettre de l’ananas sur une pizza ? » Spotify nous demande ensuite de « penser fort à notre question » et de toucher l’écran du smartphone avec intensité.

La réponse s’affiche enfin : « Peu probable », du titre éponyme de Kelsea Bloom, que le nouvel outil de Spotify me recommande donc d’écouter.

Spotify premonison
Aperçu de l’interface de PremoniSon.©iDrop

“PremoniSon n’a rien de magique”

On sent que, derrière ce drôle de projet, il y a surtout des développeurs et des développeuses qui ont eu carte blanche et se sont beaucoup amusés. La marque s’assure d’ailleurs à ce qu’on ne prenne pas trop PremoniSon au sérieux dans sa FAQ.

« Les réponses générées sont totalement aléatoires. Notez que cette expérience a été conçue à des fins de divertissement uniquement. PrémoniSon ne saurait être considéré comme une source sérieuse de conseils sur quelque sujet que ce soit. Veuillez ne pas vous fier à la réponse obtenue pour prendre une décision. PrémoniSon vise à offrir une expérience amusante et ne peut d’aucune façon prédire l’avenir. Nous n’insisterons jamais assez sur ce point: PrémoniSon n’a rien de magique. »

Spotify

Spotify a toujours su se distinguer de la concurrence avec des fonctionnalités amusantes. On lui doit d’ailleurs la mode des « Wrapped » en fin d’année, qui permettent de parcourir l’année écoulée à travers différentes données. Un modèle largement copié par les autres plateformes depuis. PremoniSon connaîtra-t-il le même sort ? Sortons notre boule de cristal.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste