Actu

La superbe BO d’Under the Waves s’exporte sur un vinyle respectueux de l’environnement

21 décembre 2023
Par Pierre Crochart
La BO est maintenant disponible sur un vinyle respectueux de l'environnement.
La BO est maintenant disponible sur un vinyle respectueux de l'environnement. ©Kid Katana Records

Prenant le propos du jeu au pied de la lettre, le label français Kid Katana Records présente la première bande originale de jeu vidéo pressée sur biovinyl.

C’est le cadeau idéal pour les joueurs et joueuses qui ont apprécié l’aventure Under the Waves (Parallel Studio, Quantic Dream), et qui cherchent à prolonger le plaisir en réécoutant la BO d’inspiration post-rock imaginée par le compositeur Nicolas Bredin.

L’océan au cœur des préoccupations

Même si Under the Waves raconte une histoire très personnelle, la toile de fond que représente l’océan distille un message écologique évident, qui encourage à s’interroger sur sa préservation. Un défi qu’a voulu relever le jeune label Kid Katana Records (TMNT: Shredder’s Revenge, Streets of Rage 4) pour proposer la toute première bande originale de musique de jeu vidéo sur biovinyl.

L’équipe parisienne s’est rapprochée d’Optimal Media, l’un des plus gros fabricants de vinyles d’Europe afin d’être celle qui inaugurera le nouveau procédé de biovinyl mis au point par nos voisins d’outre-Rhin.

Sans jamais détériorer la qualité du son, ce double LP est produit sans aucun plastique. Tout le pétrole normalement contenu dans le matériau principal est ici remplacé par des huiles de cuisson et des gaz industriels recyclés. Optimal Media, certifié ISCC PLUS, garantit également que sa chaîne d’approvisionnement est durable.

Un emballage respectueux de l’environnement

Puisque l’essence même de cette démarche ne vaudrait rien si le distributeur n’était pas jusqu’au-boutiste, l’emballage du vinyle est intégralement conçu à base de papier et de carton 100% recyclés. Les encres qui ornent la pochette et donnent vie à la superbe méduse qui l’illustre sont également durables, et conçues à partir d’huiles végétales.

Un produit dérivé qui s’inscrit donc dans la plus droite continuité du message du jeu, pour lequel les équipes de Parallel Studio se sont d’ailleurs rapprochées de la fondation Surfrider Europe afin d’offrir aux joueurs et aux joueuses une représentation réaliste des océans et des dangers qui pèsent sur eux à cause de la pollution et du réchauffement climatique.

Bien que le marché du vinyle de musique de jeux vidéo soit encore modeste (mais en croissance continue) et ne représente qu’une goutte d’eau dans l’océan (encore lui) des vinyles qui sortent tous les ans des usines spécialisées, le biovinyl fait son chemin et laisse entrevoir un avenir où ce marché de 1,8 milliard de dollars est moins destructeur pour l’environnement.

À lire aussi

Article rédigé par
Pierre Crochart
Pierre Crochart
Journaliste