Actu

Un fonds de 175 millions d’euros pour faire décoller les entreprises européennes de cybersécurité

12 octobre 2021
Par Kesso Diallo

La société de gestion Ace Capital Partners vient de clôturer son fonds dédié à la cybersécurité et à la confiance numérique, dont le montant a dépassé son objectif initial.

Avec une levée de 175 millions d’euros, il s’agit du plus grand fonds consacré à la cybersécurité et à la confiance numérique en Europe. Le 11 octobre, la société d’investissement Ace Capital Partners a annoncé la fin de la levée, dont l’objectif initial de 150 millions d’euros a été dépassé. « Au cours de la levée de fonds, nous avons ressenti un intérêt croissant pour le secteur de la cybersécurité de la part des investisseurs, si bien que nous avons finalement dépassé notre objectif initial de 150 millions d’euros », a déclaré Marwan Lahoud, son président exécutif dans un communiqué.

Ace Capital Partners investit dans des entreprises européennes de taille moyenne qui développent des technologies de rupture et ont le potentiel de devenir des leaders mondiaux sur leurs marchés. 50 millions d’euros du fonds ont d’ailleurs déjà été déployés dans des entreprises basées en France, en Belgique, aux Pays-Bas et au Portugal. La société précise que ce « déploiement » s’est accéléré en réponse à une augmentation spectaculaire du nombre et de l’impact des cybermenaces.

La cybersécurité, un enjeu important pour les entreprises

La cybersécurité représente un enjeu majeur pour les entreprises, notamment à une période où les attaquants deviennent plus nombreux, plus puissants et mieux organisés. Selon un rapport de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), le nombre de victimes de cyberattaques a été multiplié par 4 entre 2019 et 2020. Les entreprises réalisent qu’il est plus que jamais nécessaire de se protéger, entraînant ainsi une augmentation significative des budgets dédiés à ce domaine. Selon Ace Capital Partners, cela représente des opportunités massives pour les nouveaux acteurs innovants.

En février dernier, Emmanuel Macron a présenté un plan à 1 milliard d’euros d’ici à 2025 pour lutter contre la cybercriminalité. Avec cette stratégie, il souhaite renforcer la sécurité des entreprises, des hôpitaux et des administrations. Le plan a été annoncé quelques jours après les cyberattaques menées contre les hôpitaux de Dax et de Villefranche-sur-Saône, victimes de rançongiciels, qui bloquaient l’accès aux systèmes informatiques. Dans le cadre de ce plan, 515 millions d’euros sont consacrés à la recherche et au développement de nouvelles technologies.

Article rédigé par
Kesso Diallo
Kesso Diallo
Journaliste
Pour aller plus loin