Actu

Raphaël Quenard : star montante du cinéma français ?

15 juillet 2023
Par Edouard Lebigre
Raphaël Quenard dans "Yannick", nouveau film de Quentin Dupieux.
Raphaël Quenard dans "Yannick", nouveau film de Quentin Dupieux. ©ATELIER DE PRODUCTION/CHI-FOU-MI PRODUCTIONS/QUENTIN DUPIEUX 2023

L’acteur est à l’affiche de trois films cet été, Sur la branche, Cash et Yannick. Portrait d’une étoile montante.

2023 est une grande année pour Raphaël Quenard. Le Français est à l’affiche du premier long-métrage de Jérémie Rozan Cash, un film de braquage qui cartonne actuellement sur Netflix. Le 19 juillet, il sera Christophe, un petit arnaqueur défendu par Benoît Poelvoorde et Daphne Patakia dans Sur la branche de Marie Garel-Weiss. Enfin, l’acteur est au centre de l’histoire de Yannick, nouveau film de Quentin Dupieux dont le tournage a longtemps été secret. Plus tôt dans l’année, on le voyait dans Chien de la casse, Je verrai toujours vos visages et enfin Jeanne du Barry, le film historique de Maïwenn. Une belle année pour un acteur encore inconnu pour sa première apparition au cinéma, dans Zombi Child de Bertrand Bonello.

Un parcours étonnant

À 32 ans, Raphaël Quenard a déjà une vie bien remplie. L’acteur a fait un bref passage dans l’armée, a étudié la chimie, est devenu assistant parlementaire… Après avoir appris la comédie au cours Cochet à Paris, le Français a enchaîné plusieurs rôles dans des courts-métrages avant de faire ses débuts dans la série HP sur OCS. Raphaël Quenard incarnait alors Jimmy, un interne maniaco-dépressif dans les deux saisons déjantées du programme. Sa diction et son grain de folie séduisent alors des grands noms du cinéma comme Jacques Audiard qui le recrute pour Les Olympiades en 2021. La même année, c’est en mafieux qu’on le retrouve sur Netflix dans la série Family Business avec Gérard Darmon et Jonathan Cohen.

Le côté excentrique de Raphaël Quenard semble avoir également séduit Quentin Dupieux, adapte de l’humour absurde et des histoires étranges. Le cinéaste a notamment fait appel à lui pour Mandibules en 2020, Fumer fait tousser (2022) et enfin Yannick, le 2 août prochain. Si l’acteur est habitué des comédies (Coupez ! de Michel Hazanavicius), on a également pu le voir dans des drames comme Novembre (2022) de Cédric Jimenez. « Comme j’ai rien à perdre, j’ai le culot d’aller à la rencontre des choses » déclarait l’acteur, au micro de France Inter.

Raphaël Quenard ne compte pas s’arrêter là. La nouvelle étoile montante du cinéma français sera bientôt à l’affiche des Trois Fantastiques de Michaël Dichter et L’Amour ouf (2024), le prochain film de Gilles Lellouche, avec François Civil et Adèle Exarchopoulos.

À lire aussi

Article rédigé par