Sélection

Top 25 : les meilleurs FPS de tous les temps

15 décembre 2021
Par Dimitri
Top 25 : les meilleurs FPS de tous les temps
©dr

De Wolfenstein 3D à Overwatch, les « First-Person Shooter » (« jeu de tir à la première personne ») ont marqué l’histoire du jeu vidéo. D’abord comme nouvelle manière de jouer en solo, puis comme roi du multijoueur, ce genre a accompagné toutes les transformations graphiques et les avancées en matière de gameplay du secteur vidéoludique. Et, puisqu’il est difficile de déterminer quel est le meilleur FPS de tous les temps, voici 25 prétendants à la couronne.

De Wolfenstein 3D à Valorant, les « First-Person Shooter » (ou « jeu de tir à la première personne ») ont marqué l’histoire du jeu vidéo. D’abord comme nouvelle manière de jouer en solo, puis comme roi du multijoueur, ce genre a accompagné toutes les transformations graphiques et les avancées en matière de gameplay du secteur vidéoludique. Et, puisqu’il est difficile de déterminer quel est le meilleur FPS de tous les temps, voici 25 prétendants à la couronne.

Les classiques absolus du FPS

Wolfenstein 3D, le premier FPS

Le pitch : Un espion américain, enfermé par les nazis, s’échappe des geôles du château de Wolfenstein, et doit se battre contre des dizaines de mutants d’une armée secrète.

Univers : Wolfenstein 3D mêle le récit de la Seconde Guerre mondiale avec l’univers gothique de l’occultisme nazi, dans une atmosphère pour le moins horrifique.

Développeur et plateforme : Développée par Id Software, sorti originellement sur PC DOS en 1992.

Wolvenstein 

Pourquoi c’est culte ?

Premier véritable jeu du genre « doom-like », Wolfenstein 3D a inventé beaucoup des mécanismes du FPS : la vue subjective avec arme apparente, les combats de couloir, les niveaux qui se déverrouillent via des items à trouver ou des leviers à actionner…

Suites et franchise : Après une suite culte en 2001, Return to Castle Wolfenstein, le titre d’Id Software a donné naissance à une franchise qui mêle intelligemment esthétique fantastique et combat contre les nazis, comme l’atteste le dernier épisode en date Wolfenstein Youngblood (2019) paru sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

Doom, l’entrée dans l’âge d’or du FPS

Le pitch : Un marine de l’espace, Doomguy, pénètre une base martienne pour la nettoyer des forces démoniaques qui l’ont envahie.

Univers : Savant mélange de science-fiction et de fantastique, Doom a inspiré l’univers du FPS pendant de longues années grâce à son côté horrifique et son ambiance cauchemardesque, en ressemblant à la fois à Alien et aux séries B des années 1960.

Développeur et plateforme : iD Software, sorti originellement sur PC, Super NES et PS1 en 1993.

Doom

Pourquoi c’est culte ?

Avec un arsenal multiple, des créatures féroces, une violence assumée, Doom a défini le FPS selon ses codes. Longtemps imité, il reste fondamentalement le plus novateur des titres d’iD Software, grâce à un usage très avancé de la 3D.

Suites et franchise : Chaque nouvel épisode de Doom est une bonne nouvelle pour les fans d’adrénaline et de FPS plutôt bourrin mais hyper fun. Désormais édités par Bethesda, les derniers volets de la franchise, Doom et Doom Eternal, bénéficient d’un graphisme somptueux.

HALO, nouvel espace

Pitch et univers : Une terrible guerre interstellaire mobilise des soldats génétiquement modifiés contre des aliens, les Covenant.

Editeur : Microsoft Xbox Game Studios.

Date de sortie et plateforme : 2001 sur Xbox et PC

Halo

Pourquoi c’est culte ?

Emblématique de la première Xbox, la saga Halo reste un classique des FPS scénarisés, immersifs et passionnants.

Suites et franchise : Après Halo 5 Guardians (2015), la Xbox One, la future Xbox Series X et les PC Windows accueilleront en fin d’année Halo Infinite.

>> Notre test et toutes les infos sur HALO Infinite

Duke Nukem 3D, le plus rebelle

Le pitch : Duke Nukem, spécialiste des missions de la dernière chance, doit stopper une invasion alien dans Los Angeles.

Univers : De ruelles sordides en cinémas érotiques, Duke Nukem 3D nous entraîne dans les bas-fonds de L.A.. On dirige un héros courageux qui affronte des ennemis assez grotesques, par exemples des policiers transformés en phacochères géants, et des aliens plus terrifiants.

Développeur et plateforme : 3D Realms, sorti sur PC, N64 et PS1 en 1996-1997.

Duke Nukem

Pourquoi c’est culte ?

L’arrivée de la voix sur PC dans les années 1990 a permis à un personnage comme Duke Nukem de sortir du lot, grâce à des saillies verbales bien senties. Ancien héros de jeu de plateforme, il devient dans la version « 3D » une véritable icône du jeu vidéo, à la fois macho, bourrin et brave. L’humour, les clins d’œil à la pop culture et le côté très adulte du jeu ont contribué à faire de Duke Nukem 3D un indépassable du doom-like, version trash.

Quake, le mètre-étalon

Le pitch : Un soldat envoyé en mission commando doit s’échapper de quatre dimensions dirigées par un démon pour rentrer chez lui, sur Terre.

Univers : Au cours de son aventure, le joueur traverse la Dimension des Damnés, le Royaume de la magie Noire, les Enfers, etc. Inspiré à la fois d’Alien et de Lovecraft, le premier Quake retrouve l’ambiance de Doom

Développeur et plateforme : iD Software. Sorti initialement sur PC, Sega Saturn et N64 en 1996-1998.

 Quake

Pourquoi c’est culte ?

Une musique signée de Nine Inch Nails, un moteur 3D de très haut niveau pour son époque, une ambiance sombre et une jouabilité ultra-fluide ont fait de Quake le meilleur FPS de son temps !

Suites et franchise : Avec Quake III Arena, la franchise est devenue l’un des plus célèbres jeux du FPS multijoueur. Quake Champions, en 2018, a repris ce même principe d’arène à forte dose d’adrénaline !

Unreal, le titan du multi

Le pitch : Naufragé sur une planète hostile, un prisonnier doit affronter une race d’extraterrestres pour tenter de quitter ce monde.

Univers : Oscillant entre scénario de science-fiction et esthétique médiéval-fantastique, Unreal reprend la tradition des Doom et autre Quake.

Développeur et plateforme : Epic Games. Sorti initialement sur PC et Mac en 1998.

unreal

Pourquoi c’est culte ?

Très en avance sur son temps, graphiquement, Unreal a participé à l’essor du FPS à la fin des années 1990, en étant à la fois un jeu fun et une vitrine technologique.

Suites et franchise : La version multijoueur d’Unreal, Unreal Tournament, a fait les grandes heures des LAN (comme on appelait alors le jeu en réseau local) et du jeu online, encore balbutiant, à la charnière du millénaire. Epic Games, créateur de la franchise, a également popularisé son titre en libérant ses moteurs graphiques, qui portent le nom d’Unreal Engine, pour de nombreux autres jeux.

Half Life, le narratif

Le pitch : Gordon Freeman, un scientifique, doit faire face à l’ouverture d’un portail spatio-temporel dans la base où il travaille, à la suite d’une expérience ratée.

Univers : Comme son héros, Half Life est à mi-chemin entre univers de science-fiction et références militaires, des soldats étant envoyés combattre des aliens au cours du jeu.

Développeur et plate-forme : Valve, sorti sur PC en 1998

Half Life

Pourquoi c’est culte ?

Contemplatif, doté d’un scénario très riche et d’un monde très vaste (plusieurs niveaux d’une base militaire enterrée), Half Life a apporté au FPS un aspect narratif et cinématographique qui devait faire recette par la suite.

Suites et franchise : Le succès d’Half Life a permis l’écriture de plusieurs suites, dont la dernière, Half Life Alyx, est taillée pour la VR ! De plus, ses différents mods, comme Team Fortress et Day of Defeat, ont été aussi célèbres que l’aventure solo originelle. L’un d’eux a pris son envol : Counter Strike.

Counter Strike, le roi de l’esport

Le pitch : Sur différentes maps, terroristes et anti-terroristes s’affrontent pour désamorcer des bombes.

Univers : Réaliste, Counter-Strike se déroule sur des cartes variées, avec des armes contemporaines.

Développeur et plateforme : Valve, sorti sur PC en 2001

Counter Strike

Pourquoi c’est culte ?

Tout au long de son histoire, Counter Strike a été le jeu emblématique du multi en ligne et de l’esport, par son apparente simplicité, sa haute dose de fun, mais aussi la marge de progression qu’il accorde aux joueurs, qui connaissent de mieux en mieux les cartes et les armes.

Suites et franchise : La version actuelle de Counter Strike se nomme CS : Go, pour Counter-Strike : Global Offensive, et continue d’être l’un des jeux les plus pratiqués sur la plateforme Steam.

Les meilleurs jeux FPS sur Fnac.com

Les chefs-d’œuvre du FPS moderne

Medal of Honor, de 39 à 45

Pitch et univers : Un soldat américain est chargé de dangereuses missions d’infiltration lors de la campagne de Normandie, en 1944…

Editeur : Electronic Arts.

Date de sortie et plateforme : 1999 sur PS1

Medal of Honor 

Pourquoi c’est culte ?

Medal of Honor a été LE premier vrai FPS à faire de la Seconde Guerre mondiale un terrain de jeu réaliste.

Suites et franchise : Après quelques suites (dont une mettant en scène le débarquement d’Omaha Beach), les développeurs du jeu ont fondé Infinity Ward, studio à l’origine de Call of Duty.

Call of Duty, le combat ancien et moderne

Pitch et univers : La saga Call of Duty se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale (Call of Duty : WWII) et l’époque contemporaine (Call of Duty : Modern Warfare).

Editeur : Activision.

Date de sortie et plateforme : 2003 sur PlayStation 2 et PC

Call of Duty

Pourquoi c’est culte ?

Titan du FPS scénarisé, Call of Duty innove à chaque épisode, à la fois par ses scènes hollywoodiennes et son multi très populaire.

Suites et franchise : En 2020, le mode Warzone, un battle royal de Call of Duty : Modern Warfare (2019), est devenu l’un des titres les plus joués sur les réseaux. Toute la série des Call of Duty Black Ops a également connu énormément de succès.

Battlefield, l’indétrônable

Pitch et univers : Première Guerre mondiale (Battlefield 1), Seconde (Battlefield V), temps moderne (Battlefield 4) figurent parmi les théâtres d’opération de ce FPS orienté multijoueur.

Editeur : Electronic Arts.

Date de sortie et plateforme : 2002 sur PC

 Battlefield

Pourquoi c’est culte ?

La franchise s’est imposée grâce à ses cartes grand format et l’utilisation possible en multi de véhicules terrestres, maritimes et aériens.

Suites et franchise : Le prochain Battlefield devrait voir le jour sur PS5, Xbox Series X et PC.

Destiny, un univers dark

Pitch et univers : Dans un monde postapocalyptique mystérieux, la dernière cité terrestre doit être défendue contre les forces des ténèbres.

Editeur : Activision.

Date de sortie et plateforme : 2014 sur PS3 et Xbox 360

Destiny

Pourquoi c’est culte ?

Graphismes somptueux, univers racé, larges possibilités de customisation d’armes et multi très stratégique ont fait de Destiny la nouvelle coqueluche des gamers.

Suites et franchise : Destiny 2 (2017), sur PC, PS4 et Xbox One, est régulièrement enrichi de nouvelles extensions.

BioShock, 20 mille lieues sous les mers

Pitch et univers : Dans une ambiance vintage, un héros découvre une ville sous-marine dans laquelle il doit survivre en utilisant des pouvoirs surnaturels.

Editeur : 2K Games

Date de sortie et plateforme : 2007 sur Xbox 360, 2008 sur PS3

Bioshock

Pourquoi c’est culte ?

BioSchock a marqué la fin des années 2000 grâce à sa narration mystérieuse et son univers graphique Art déco, tranchant nettement avec la concurrence.

Suites et franchise : Sur Nintendo witch, PC, PS4 et Xbox One, on peut découvrir une version remasterisée des trois épisodes de Bioschock, baptisée, Bioschock : The Collection (2020).

Rage, dans la lignée de Doom

Pitch et univers : Ce qu’il reste de l’humanité se réveille après une longue hibernation, et doit affronter des créatures terribles ayant conquis la Terre…

Editeur : Bethesda.

Date de sortie et plateforme : 2011 sur PS3 et Xbox 360

rage 2

Pourquoi c’est culte ?

Dans la lignée des Doom et des Quake, iD Software a fait de Rage sa nouvelle saga fun, violente et ultra-fluide.

Suites et franchise : Disponible sur PS4, One et PC, Rage 2 (2019) se déroule trente ans après les événements du premier opus.

Far Cry, duel au soleil

Pitch et univers : Impliquant mercenaires et forces paramilitaires, les scénarios de Far Cry se déroulent dans un monde ouvert et ensoleillé, à notre époque.

Editeur : Ubisoft.

Date de sortie et plateforme : 2004 sur PS3 et Xbox 360

Farcry 

Pourquoi c’est culte ?

Avec ses scripts dignes des meilleurs films d’action et ses lieux paradisiaques, les épisodes de Far Cry ont séduit les gamers à la recherche d’un bon challenge et d’une jouabilité hors pair.

Suites et franchise : Se déroulant dans un monde ouvert et multipliant les possibilités de pilotage de véhicule, Far Cry 5 (2017) sur PS4, One et PC, a été l’un des blockbusters de l’année 2018. Et Far Cry 6 débarquera début 2021 sur PS5 et Xbox Series X…

The Outer Worlds, le FPS sauce space-opéra

Pitch et univers : Dans le système planétaire d’Halcyon, les colons d’origine sont devenus les esclaves des corporations. Un ordre immuable soudain mis en péril par un héros voulant rétablir la liberté…

Editeur : Private Division.

Date de sortie et plateforme : 2019 sur PS4 et Xbox One

The Outer Worlds

Pourquoi c’est culte ?

Mêlant RPG et FPS, la dernière création des développeurs de Fallout, The Outer Worlds, s’appuie sur des mécanismes de jeu bien connus et les transcendent, offrant une grande liberté aux joueurs.

A découvrir sur PS4, PC, Xbox One et désormais sur Nintendo Switch.

Portal, les casse-têtes à la première personne

Pitch et univers : Dans un monde futuriste, une héroïne dotée d’un générateur de portails doit se sortir de nombreux pièges au moyen de son arme.

Editeur : Valve.

Date de sortie et plateforme : 2007 sur PS3 et Xbox 360

Portal 

Pourquoi c’est culte ?

Très innovant, et inspiré du jeu indé, Portal a marqué son époque grâce à un gameplay mêlant vue à la première personne et astuce.

Suites et franchise : Portal 2 (2011), sorti sur la génération précédente de consoles, est toujours jouable sur PC Windows et système Linux.

Left 4 Dead, FPS spécial zombie

Pitch et univers : Quatre survivants doivent se débattre, dans Philadelphie en ruine, pour échapper à de terrifiants zombies.

Editeur : Electronic Arts/Valve.

Date de sortie et plateforme : 2008 Xbox 360 et PC

left 4 dead

Pourquoi c’est culte ?

Avec son mode collaboratif très poussé et ses références geek, Left 4 Dead (2008) reste l’un des meilleurs FPS basés sur l’univers des zombies.

Crysis, la bombe graphique

Pitch et univers : Un soldat suréquipé, capable d’améliorer ses propres caractéristiques physiques et mentales, affronte les Cephs, ces aliens en train d’envahir la terre.

Editeur : Electronic Arts.

Date de sortie et plateforme : 2007 sur PC

Crysis

Pourquoi c’est culte ?

Dans sa première version, Crysis représentait un pas majeur dans l’histoire graphique des FPS. Son gameplay, avec des capacités améliorées, comme la vitesse ou le saut, ajoutait habilement un côté plateforme au premier opus.

Suites et franchise : Une version remasterisée du FPS sera prochainement disponible sur consoles next-gen (PS5 et Xbox Series X) et vient de sortir sur Nintendo Switch.

Metro 2033, terminus

Pitch et univers : Des survivants à l’apocalypse nucléaire doivent se démener dans le métro de Moscou, leur lieu de vie, et affronter des factions ennemies.

Editeur : THQ.

Date de sortie et plateforme : 2010 sur Xbox 360 et PC

Metro 2033

Pourquoi c’est culte ?

Avec son univers postapocalyptique inspiré du roman de Dmitri Gloukhovski, Metro 2033 et ses fameux souterrains ont conquis les amateurs de survival-horror et de FPS angoissants.

Suites et franchise : Sorti l’année dernière, Metro Exodus permet de découvrir l’ambiance cryptique de la franchise sur PS4, Xbox One et PC récents.

Overwatch, le futur du FPS en multi

Pitch et univers : En équipe, des spécialistes de la guerre se battent entre factions dans les villes du futur.

Editeur : Blizzard Entertainment.

Date de sortie et plateforme : 2016 sur PS4, Xbox One et PC

Overwatch

Pourquoi c’est culte ?

Avec son atmosphère futuriste et sa rapidité en multi, Overwatch (2016) continue d’être l’un des titres les plus joués sur les réseaux, pour des matchs bien intenses, sur PS4, Xbox One et PC. Overwatch 2 a donné une suite tout aussi efficace pour renouveler le gameplay et les personnages.

Rainbow Six, otage de son succès

Pitch et univers : Adaptation des romans de Tom Clancy consacrés aux forces anti-terroristes, Rainbow Six entraîne ses héros aux quatre coins du monde pour de périlleuses maisons de désamorçage de bombe et de libération d’otage.

Editeur : Ubisoft.

Date de sortie et plateforme : 2015 sur PS4, Xbox One et PC

Rainbow Six

Pourquoi c’est culte ?

La franchise Ubisoft a su parfaitement s’adapter à l’histoire du jeu vidéo, passant du mode solo immersif aux parties multijoueurs endiablées.

Suites et franchise : Rainbow Six Siege (2015), version next-gen consacrée aux matchs en 5 contre 5, est à ce jour la vedette de l’esport et continue de divertir les fans de FPS réaliste de la planète.

Star Wars Battlefront, le galactique

Pitch et univers : Les planètes les plus célèbres de l’univers Star Wars (Hoth, Endor, Jakku etc.) deviennent les terrains de jeu d’immenses affrontements multijoueur, au blaster, au sabre laser, sur terre et dans les airs.

Editeur : Electronic Arts.

Date de sortie et plateforme : 2004 sur PS2 et Xbox

Star Wars Battlefront

Pourquoi c’est culte ?

Utiliser les pouvoirs de la force, incarner Dark Vador ou Rey, piloter des X-Wings, combattre l’Empire ou la Rébellion… Star Wars Battlefront reprend les meilleurs éléments de Battlefield dans la galaxie lointaine, très lointaine, la plus célèbre de la pop culture. Et le renouveau en multijoueur du jeu sur PS4 et Xbox One cartonne tout autant.

Suites et franchise : après une suite très réussie sur PS2 puis PS3, la saga s’est relancée sur PS4 et Xbox One avec plus de multijoueur notamment. On joue aujourd’hui à Start Wars Battlefront II (2017) chez tous ceux qui ont un PC, une PS4 ou la Xbox One et la Force avec eux…

Titanfall, en mode robot

Pitch et univers : Loin de la terre, des colons spatiaux se révoltent contre l’armée officielle.

Editeur : Electronic Arts.

Date de sortie et plateforme : 2014 sur Xbox One et PC

Titanfall

Pourquoi c’est culte ?

Pensé pour le multi, Titanfall comprend deux phases de jeu : l’une à pied, et l’autre aux commandes d’immenses méchas, ce qui a fait de son gameplay progressif et stratégique une référence sur Xbox One et PC.

Suites et franchise : Titanfall 2 (2016) permet d’apprécier la saga sur Xbox One, PC et aussi sur PS4.

Valorant, le FPS fait sa révolution

Pitch et univers : Deux équipes s’affrontent pour poser ou désamorcer une bombe. Le premier FPS multijoueur de Riot Games, éditeur du mythique League of Legends, était très attendu depuis 2014, et commence déjà à se faire une place dans le milieu du esport.

Editeur : Riot Games.

Date de sortie et plateforme : 2020 sur PC

Valorant

Pourquoi c’est (déjà) culte ?

Le premier FPS multi de Riot Games (League of Legends), Valorant (2020) jouable pour l’instant sur PC, a tout du free-to-play addictif, à la fois stratégique et fun, avec de nombreux contenus (personnages, armes) à collecter.

Tous nos conseils jeux vidéo

Article rédigé par
Dimitri
Dimitri
Expert jeux vidéo sur tous les supports consoles et PC
Sélection de produits