Actu

Les éditions de l’Herne ont consacré un « Cahier » à Annie Ernaux

09 mai 2022
Les éditions de l’Herne ont consacré un « Cahier » à Annie Ernaux
©ULF ANDERSEN/Aurimages via AFP

Dirigé par l’universitaire Pierre-Louis Fort, l’ouvrage dévoile quelques textes inédits de cette figure majeure de la littérature française.

À l’âge de 81 ans, Annie Ernaux s’est vu attribuer un « Cahier de l’Herne ». Pour sa réalisation, Pierre-Louis Fort – universitaire et directeur du volume – a fait appel à pas moins d’une quarantaine d’intervenants. Trois entretiens inédits et d’innombrables fragments des journaux de l’auteure constituent également l’épais ouvrage de 320 pages. Il s’agit ni plus ni moins d’une nouvelle consécration pour celle qui sortait Le Jeune homme, le 5 mai dernier.

Initié en 1960, les « Cahiers de l’Herne » ont fait le succès de la maison d’édition du même nom. Textes jamais publiés, témoignages divers et variés et articles thématiques sur un écrivain et son grand œuvre… Toutes ces voix s’entremêlent pour retracer de manière singulière l’existence d’un ou une artiste qui a façonné l’histoire littéraire sinon celle de sa génération. Il est donc tout naturel qu’Annie Ernaux vienne étoffer cette collection d’envergure.

Une grande influence sur ses contemporains

Traduite dans de nombreux pays et récompensée à de multiples reprises, Annie Ernaux s’est imposée comme l’une des auteures les plus emblématiques du paysage littéraire actuel. Très engagée dans les arènes publiques dès lors qu’il s’agit de débattre ou de souligner des faits de société, elle est aujourd’hui reconnue et louée par ses pairs comme les lecteurs. Le Cahier esquisse ainsi le portrait complet d’une transfuge de classe à la personnalité complexe et permet de mieux en apprécier le parcours remarquable. 

À la lueur de ses maux, les romans de sa plume entrecroisent toujours les enjeux sociologiques, historiques et même psychanalytiques qui sont les siens. Il se révèlent aussi bien dans son écriture que dans ses engagements politiques, sans oublier les voyages qu’elle aborde régulièrement. Tous ces sujets suggèrent alors une sensibilité de l’intime qui s’entrechoque ici aux discours des contributeurs. Cinéma, théâtre, littérature, musique, recherche universitaire… Issus de milieux disparates, ils témoignent finalement de la grande influence qu’a exercée Annie Ernaux sur ses contemporains. Une influence qui n’est pas près de s’essouffler. 

Ernaux, sous la direction de Pierre-Louis Fort, « Cahier de l’Herne ». Disponible en librairie depuis le 5 mai 2022.

Ernaux, sous la direction de Pierre-Louis Fort, « Cahier de l’Herne », 320 p., 33 €. Disponible en librairie depuis le 5 mai 2022.

À lire aussi

Article rédigé par
Apolline Coëffet
Apolline Coëffet
Journaliste
Pour aller plus loin