Sélection

De la chanson française pour Noël : top des albums coups de cœur en 2021

09 décembre 2021
Par Manue
De la chanson française pour Noël : top des albums coups de cœur en 2021

Qui vous a dégoté le top des albums français sortis cette année ? C’est votre Père Noël de la Fnac Saint-Lazare, bien sûr ! Tout au long de cette année riche de nouveautés, votre disquaire dévouée, corps et âme, à la chanson française a écouté et écouté les différents albums parvenus dans les bacs de son rayon. Et voici ses coups de cœur parmi la pléthore d’albums. De quoi mettre sous le sapin pleins de musiques !

Juliette Armanet – Brûler le feu

Brûler le feuPour son deuxième rendez-vous avec le public, Juliette Armanet offre un album charnel aux couleurs disco, fait pour nous étourdir (de joie) et nous bouleverser. La plume est toujours maîtrisée, efficace. Une grande réussite musicale. Qui aurait pu en douter ? Pas moi, en tout cas.

En savoir plus : Brûler le feu : un deuxième album ultra attendu

Alex Beaupin – Love and the Beat

Love On The BeatIl en fallait de l’audace pour s’attaquer à Gainsbarre et cet album funky et mythique qu’est Love and the Beat. Du talent aussi. Mais Alex Beaupain a les deux. Accompagné de l’orchestre symphonique de Radio-France, il ré-interprète cette oeuvre sulfureuse. Sa version de Love and the Beat est une vraie réussite tant dans son interprétation que dans son appropriation totale de l’opus. Chapeau Monsieur Beaupain.

Alban Claudin – It’s a Long Way to Happiness!

It's a Long Way to HappinessQuelle belle découverte que ce 1er album d’Alban Claudin, It’s a Long Way to Happiness ! Avec ses doigts habiles et gracieux qui parcourent son piano, Alban offre une ode à la rêverie, la contemplation, la quête de l’ivresse du bonheur. Plein de poésie cette fresque musicale est tout simplement majestueuse. Ce garçon a vraiment beaucoup de génie.

Louis-Jean Cormier – Le ciel est au plancher

Le Ciel est au plancherC’est l’un des plus talentueux artistes du Québec et il nous propose Le ciel est au plancher. Renouant avec l’électricité, la pop de Louis-Jean Cormier ressemble à un labyrinthe musical et émotionnel dans lequel on a vraiment à plaisir à se perdre, voire ne pas avoir envie de trouver la sortie tant sa plume, sa voix, ses mélodies se parent de sublime. Jubilatoire !!!

Joseph d’Anvers – Doppelgänger

DoppelgängerVoici un artiste trop méconnu, Joseph d’Anvers. Cet ambassadeur de la pop française trace pourtant sa route, discrètement mais sûrement avec un indéniable don. Véritables petits films mélodiques, les titres pop, teintés d’électro, de Doppelgänger, sont à écouter, encore et encore, pour en savourer toutes les subtilités artistiques. Superbement pop !

Michel Delpech – Photos souvenirs

Photos souvenirsD’abord, dans Photos souvenirs, il y a le choix des chansons, toutes des petits bijoux, l’homme ayant du goût. Et puis, il y a l’interprète de talent. Ça, on le savait déjà, tant notre Delpech, chanteur populaire dans le bon sens du terme, a laissé son empreinte indélébile sur la chanson française. Ne vous privez pas, ses reprises sont tout simplement magnifiques.

Niki Demiller – Autopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie

Autopsie de l'homme qui voulait vivre sa vieAutopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie, album pop aux réminiscences rock voire punk, avec l’apparition de Didier Wampas, peut être vu comme l’expression du blues du businessman. Contrairement au businessman de Starmania, Niki, ex-VRP, vit aujourd’hui son rêve et a délaissé le ronron d’une vie fade qui était devenue ennuyeuse. Il fait désormais de la musique sa vie et inversement. Objet musical non identifié recommandé.

Eddy de Pretto – A tous les bâtards

À tous les bâtardsQui de mieux qu’Eddy de Pretto pour faire de ceux que l’on prend pour de doux fous ou qui se font insulter parce qu’ils semblent différents, des personnages à la tête haute, fiers d’être ce qu’ils sont. La résistance, le courage, le droit à la différence, la beauté de la diversité humaine, c’est tout cela qu’Eddy chante, scande dans A tous les bâtards avec force et intelligence. Bravo. 

Tim Dup – La course folle

La Course Folle: Tim Dup: Amazon.fr: CD et Vinyles}Tim Dup a quelque peu délaissé sa mélancolie heureuse pour des chansons « pop’isées » de soleil sur La course folle. Il est toujours aussi impressionnant ce garçon, avec son écriture d’une très grande noblesse, nous parlant de l’existence avec finesse. Cet album, c’est un brise légère qui vous caresse la peau avec délicatesse. Sublime.

Feu! Chatterton – Palais d’argile

Palais d'argile Edition LimitéeVous cherchez les héritiers de nos poètes d’antan ? Ne cherchez plus. Capable avec une plume exquise de dépeindre le monde d’aujourd’hui, Feu! Chatterton livre un Palais d’argile d’une puissance de feu émotionnelle. Avec Arnaud Rebotini, le groupe ouvre leur rock à des couleurs électro qui leur vont bien. Un petit bijou.

Arthur H – Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge

Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âgeTiré de la pièce de théâtre du même nom de Wadji Mouawad, Arthur H offre ici un mini-album des plus inventifs et créatifs. Véritable ovni sur l’histoire d’un chanteur populaire en manque d’inspiration, qui se fait passer pour mort pour relancer sa carrière, cet album, Mort prématurée d’un chanteur populaire dans la force de l’âge, est d’une originalité folle. Du grand Arthur H !

Bernard Lavilliers – Sous un soleil énorme

Sous un soleil énormeInspiré par son voyage en Argentine, ce nouvel opus, Sous un soleil énorme, a les senteurs de ce pays. Notre poète sait toujours manier les mots, éveillant nos consciences aux maux du monde et égratignant au passage les politiques de tous bords. Il est surtout question, dans cet album, de fraternité et d’amour ; d’amour pour le voyage, l’ailleurs, les autres mais aussi pour sa ville, Saint-Etienne. Encore un coup de maître du grand Bernard.

Salomé Leclerc – Mille ouvrages mon cœur

Mille ouvrages mon cœurQu’est-ce que la Québecoise Salomé Leclerc mériterait une plus grande notoriété en France ! Pour son 4ème album, Mille ouvrages mon cœur, elle a toujours ce désir d’étonner l’auditeur avec son folk alternatif. Quelle voix chaude et grave ! Quels textes brillants ! Bref, un diamant brut. Ne passez pas à côté de cette pépite musicale venue de la Belle Province.

Emily Loizeau – Icare

IcareIcare s’est brûlé les ailes en s’approchant trop du soleil. C’est cette métaphore qu’a choisie Emily pour son album, traversé par sa vision d’un monde ébranlé (crise climatique, migratoire, sanitaire…). Enregistré en Angleterre avec Steve Parish (PJ Harvey), Icare poursuit ce chemin d’une musique toujours sensible, même quand elle se fait parfois plus rock que d’habitude.

Clara Luciani – Cœur

CœurClara Luciani réussit le difficile tournant du deuxième album. Inspiré par le disco des années 70, Cœur se veut être un album pop positif. Clara a dit avoir voulu cet album très solaire, une invitation à la danse. Et il l’est. Addictif par ses mélodies entêtantes comme Respire, Cœur fait aussi la part aux émotions plus intimes avec Au revoir. On apprécie toujours et encore l’écriture soignée de la demoiselle. L’artiste la plus douée de sa génération. Assurément.

Emilie Marsh – Nevada

NevadaAu volant de sa Chevrolet Nevada, Emile Marsh roule, roule. Toujours en mouvement, bercée par les sons rugissant du moteur et les paysages qu’elle traverse, cette artiste, toujours inspirée et inspirante, nous séduit par sa pop électrique, entre raffinement et esprit sauvage. Cet album peut s’écouter presque comme un road movie pop. Sont invités Gaëtan Roussel, La Grande Sophie.

Arman Meliès – Laurel Canyon

Laurel CanyonQuel plaisir de déambuler entre les mots, les notes de ce Laurel Canyon ! Arman Méliès signe un album tout en lyrisme. La voix, les ambiances américaines dignes des grands espaces, vous plongent dans un état de contemplation, de félicité. Un artiste singulier mais particulièrement doué.


Pascal Obispo – France

Artiste populaire par excellence, Pascal Obispo revient avec un projet particulier : des chansons qu’il avait écrites pour France Gall après le décès de Michel Berger et qu’elle avait refusées. Entre temps, elles sont devenues des tubes dans la voix d’autres (Pagny, St Pier, …). France, truffé aussi d’inédits, a été enregistré volontairement avec une identité musicale que l’on pourrait associer aux albums de France et Michel du début des années 80. Vraie réussite, il s’en dégage une magie comme seul Obispo peut en créer.

Barbara Pravi – On n’enferme pas les oiseaux

On n’enferme pas les oiseauxDécouverte avec son titre Voilà par le grand public au moment de l’Eurovision, Barbara Pravi déploie enfin ses ailes. Ce bel oiseau, au chant majestueux, offre un On n’enferme pas les oiseaux de toute beauté, classique dans sa forme mais moderne dans son propos. Le choix de son nom de scène n’est pas anodin « Pravi », dérivé de Prava, un nom serbo-croate qui signifie « authentique », un nom choisi en hommage à son grand-père serbe. Ce diamant brut incarne l’auteure, compositrice et interprète sans fard, par excellence, dont la liberté ne peut être emprisonnée. Quelle claque cet album !

ZAZ – Isa

zaz isaLe titre de l’album dit tout. Zaz, l’artiste a voulu retrouver Isabelle, la femme qu’elle est. Cela donne un album introspectif, doux, le résultat d’un voyage vers soi. Isa est rempli de bienveillance, d’amour, tout ce qu’il nous faut pour retrouver des jours heureux et nous ramener à l’essentiel. Un album fait de plénitude et d’envies.

Article rédigé par
Manue
Manue
Disquaire à la Fnac Saint-Lazare
Sélection de produits