Sélection

Saint-Valentin : le top des albums pour emballer

01 février 2022
Par Inès
Saint-Valentin : le top des albums pour emballer

Mettons fin au règne sans partage de la dictature horticole : à la Saint-Valentin, vous pouvez le dire autrement qu’avec des fleurs. En remplaçant le bouquet de roses par une poignée d’albums, le message passera d’autant mieux, les artistes actuels nous contant l’amour sous toutes ses formes et toujours avec passion. Savourez notre sélection en excellente compagnie.

London Grammar – Californian Soil


Californian-SoilVoilà la groupe parfait pour une soirée d’ambiance pop assez douce. A la maison en amoureux, ou pas d’ailleurs, un bon plat et un peu de musique pour vous mettre de bonne humeur après votre journée bien chargée. London Grammar s’est encore révélé dans son dernier album, Californian Soil, avec la voix toujours aussi pénétrante de la chanteuse soliste Hannah Reid et une production faite par Charlie Andrew. Baby It’s You, premier single de l’album est composé d’un ton mélancolique et onirique qui berce l’écoute et en fait un excellent morceau accomagné d’un très bon clip. 

Julien Doré – Aimée


aimée julien doréAimée, un album qui porte bien son titre pour une occasion comme la Saint-Valentin. Cet hommage, de l’amour donné par une grand-mère à son petit fils, est une réelle déclaration, douce et mélodieuse, à écouter seul(e) ou à deux. Un esprit pop, un univers décalé mais également des thèmes engagés, Julien Doré est revenu fin 2020 avec un album touchant et à la page après cette année particulière pour tous. Un peu d’humour et de belles collaborations rendent cet album délicat et pop à souhait. 


Lana Del Rey – Chemtrails Over The Country Club


Lana_Del_Rey_-_Chemtrails_over_the_Country_ClubVous êtes plutôt musique pop un peu folk ? Ce nouvel album de Lana Del Rey, Chemtrails Over The Country Club, prévu pour mars 2021 est fait pour vous. La chanteuse déjà nommée l’année dernière aux Grammy Awards pour son 5ème album Norman Fucking Rockwell, revient avec un opus prometteur et des morceaux dans un univers plus folk. Le premier extrait, Let Me Love You Like A Woman, est toujours autant révélateur de son immense talent. Une voix volupteuse qui parle d’amour dans un romantisme pur. 


Taylor Swift – Evemore

EvermoreLe nouvel album de Taylor Swift, Evemore, a été révélé par la sortie d’un premier extrait Willow. Une voix solo avec un accompagnement simple, sans excès, ne dénaturant pas la douceur et la pureté vocale de la chanteuse. Une belle balade romantique et chaleureuse qui nous donne envie d’écouter la suite de l’opus. Evemore peut être un excellent album à écouter pour une soirée romantique, un petit diner simple avec son âme soeur. 

Grand Corps Malade – Mesdames 

Grand corps malade MesdamesMesdames, un album qui a bien fait parlé de lui cette année et qui d’ailleurs a un single nommé aux Victoires de la Musique 2021, Mais Je t’aime en duo avec Camille Lellouche. Quoi de mieux pour se retrouver qu’un bon vieux album de Grand Corps Malade qui rend hommage à la gente féminine ? Driblant entre belles balades et morceaux pop entrainant, cet opus nous offre un très grand choix d’ambiance pour une soirée à deux. Alors rien de mieux si l’on souhaite danser ou plutôt rester tranquille sur le canapé en bonne compagnie. 

Adèle – 25 

adele

Parce qu’en nous tous sommeillent cette nostalgie romantique qu’Adele a si bien dépeint dans son single Hello, l’écoute de 25, son troisième disque, se déguste comme un bon vin au coin du feu. L’ampleur de la voix résonne de concert avec la grandeur des sentiments ici déclinés en onze chansons. Voyage introspectif dans la mémoire d’une jeune femme, 25 dit le parfum des couchers de soleil de nos jeunesses, les effluves passées des averses printanières. Propice à l’amour, assurément, c’est un disque à recommander à ceux qui savent que toute relation est faite de joies… et de peines.

Pascal Obispo – Billet de femme 


pascal obispo

Plus de deux décennies n’ont pas entamé la foi en l’amour que distille Pascal Obispo dans sa discographie. Une preuve de plus, avec Billet de femme, son nouveau disque, qui voit l’interprète de Lucie s’emparer des textes de la poétesse Marceline Desbordes-Valmore, que le chanteur a découvert parmi les auteurs figurant en bonne place dans la bibliothèque de son père. Habillant de mélodies inspirées ces mots de femme, Obispo se fait le chantre de l’Amour vu comme idéal, apportant à son auditeur, en un jour de Saint-Valentin, cette touche classieuse sortant l’instant de la routine.

Charlie Puth – Nine Track Mind 


Charlie Puth

Depuis la Saint-Valentin 2015 et la sortie du premier single de Charlie Puth, Marvin Gaye, celui-ci avait annoncé la couleur. En s’en référant dans le refrain à l’album le plus érotique du chanteur soul, Let’s Get It On, le jeune interprète américain incitait clairement son auditoire à passer du salon à la chambre à coucher. Avec sa voix aigües, ses mélodies efficaces, l’album qui a suivi, Nine Track Mind, a la saveur d’une comédie romantique qui aurait fauté avec un teen-movie. Et Charlie Puth, en douze titres, de réveiller nos sens aussi bien que l’adolescent(e) romantique sommeillant en chacun de nous.

Rihanna – Anti 


Rihanna

Emblème d’une féminité provocatrice autant que pop-star pourchassée par la presse people, Rihanna figure au rang de ces artistes capables de faire monter la température dans les pièces les moins bien isolées d’un chalet en Alaska. Depuis son premier single ayant précédé Anti, Work, chanté en duo avec Drake, elle continue d’exceller dans son œuvre de réchauffement planétaire, adoptant là un flow que ne renierait pas les rappeurs d’Atlanta (Migos, Young Thug). Tout au long du disque, entre une reprise planante et extatique de Tame Impala (Same old’ Mistakes) ou une ballade soul à l’ancienne (Love on the Brain), Rihanna incite à une débauche d’émotions et de sensations qui règlent à merveille les festivités associées à toute bonne Saint-Valentin qui se respecte.

Ibeyi – Ibeyi  

IB--®MayaDagnino_Cover_2000_211014

Se plonger dans l’album d’Ibeyi et disparaître à soi-même, comme emporté par ce groove futuriste dans un gigantesque tourbillon… Ce projet sans pareil a marqué l’année musicale 2015 et prouvé qu’à l’instar des relations dans laquelle on s’oublie, un disque pouvait provoquer l’ivresse de la dépersonnalisation. Avec sa soul teintée de mélodies africaines, le duo nous ballote entre sérénité et sensualité, sans renier ni l’un ni l’autre, nous offrant un disque de Saint-Valentin fusionnant la tension érotique et l’apaisement mutuel. Comme une bonne relation amoureuse, en définitive.

Juliette Armanet – Petite Amie

Petite AmieEn 2017, Juliette Armanet nous livre un premier album de haute volée, et s’impose immédiatement comme l’une des chanteuses les plus talentueuses de sa génération. Influencée par les Sanson et les Souchon, elle s’approprie ce qui s’est fait de mieux dans l’Hexagone ces cinquante dernières années. Petite Amie est en outre un excellent choix de bande son pour franchir le pas avec la personne qui fait battre votre cœur à la chamade. Du séduisant L’Indien au sensuel La Carte Poste en passant par le lyrique À La Folie, ce disque vous offre toutes les cartes en main pour sublimer un baiser déjà fabuleux.

Massive Attack – Protection

ProtectionTrois ans après la sortie du mythique Blue Lines, les pionniers de la trip-hop transforment l’essai avec un tout aussi mythique Protection. Massive Attack évolue dans un registre plus downtempo dans cet opus qui est une toile de fond parfaite pour conclure. À l’image des envoûtants Protection et Better Things, portés par l’irrestible voix de Tracey Thorn (Everything But The Girl) ou de l’atmosphérique Sly avec Nicolette en guest, ce disque est aussi glacialement torride. Massive Attack est en effet maître lorsqu’il s’agit de faire des étincelles avec du froid.

Article rédigé par
Inès
Inès
Disquaire sur Fnac.com
Sélection de produits