Décryptage

SMS et MMS, le début de la fin ?

11 février 2019
Par Théo
SMS et MMS, le début de la fin ?
©dr

Créé en 1992 et popularisé à la fin des années 1990, le SMS – ou texto – a connu de belles années sur nos téléphones. Avec son équivalent multimédia le MMS, il connaît cependant un déclin depuis le début des années 2010 et la démocratisation des smartphones, qui ont ouvert la voie aux services de messagerie instantanée. Retour sur l’histoire des SMS et MMS, qui s’écrit de plus en plus au passé…

La rampe de lancement du succès des portables

Le SMS (acronyme de Short Message Service) permet de transmettre un court message textuel entre deux téléphones. Le premier SMS fut envoyé en 1992 en Angleterre entre un ordinateur et un téléphone. À partir de 1999, les opérateurs commercialisent ce service qui devient rapidement populaire grâce à sa simplicité et sa rapidité, et surtout grâce à l’interopérabilité entre réseaux. Il permet alors au téléphone portable de supplanter les bippeurs et pageurs, ces petits récepteurs de poche qui sévissaient alors dans les cours de récréation (Tatoo, Tam-Tam, Kobby).

Son petit frère, le MMS (Multimedia Messaging Service), permet lui d’envoyer des photos, sons ou vidéos. Lancé en 2002 en France, il augmente également le nombre de caractères qu’il est possible d’écrire, les SMS étant bloqués à 160.

 selfie-mms

Les SMS en déclin depuis 2015

SMS et MMS ont connu une véritable explosion durant dix ans, entre 2005 et 2015. En 2014, 6000 milliards de SMS furent envoyés à travers le monde, contre « seulement » 3000 milliards en 2016. Cette baisse des échanges de SMS et de MMS se confirme au fil des années, en France également. Le nombre de SMS envoyés à la Saint Sylvestre baisse d’ailleurs d’année en année : le pic avait été atteint lors du passage en 2014 avec 1,4 milliard de messages échangés sur deux jours.

 smartphone-whatsapp

Les raisons du désamour

Alors à quoi est dû le déclin du SMS ? Les coupables sont sans aucun doute les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter), mais aussi et surtout les applications de messagerie instantanée telles que WhatsApp, Skype, Messenger ou encore Telegram apparues avec les smartphones. En effet, ces dernières concurrencent directement les SMS en amenant des nouveautés bienvenues : transfert d’images illimité, GIF et Emoji, conversations de groupes… la liste est longue. Si le SMS peine à se renouveler, certaines firmes comme Google planchent sur un nouveau service, le RCS, avec un nouveau service de messagerie baptisé Chat. Ce dernier serait un pendant aux iMessages utilisés par les possesseurs d’iPhone, et une alternative aux SMS pour les utilisateurs de smartphones Android.

Article rédigé par
Théo
Théo
expert High Tech sur Fnac.com
Sélection de produits