Actu

Les produits high-tech les plus attendus de 2022

22 décembre 2021
Par Christian Ferreol
Les produits high-tech les plus attendus de 2022
©dr

2021 fut une année compliquée à bien des égards, mais l’année 2022 arrive, chargée d’espoir et promesse d’innovations. TV Micro-LED, réalité virtuelle, nouveaux produits Apple, etc., découvrons ensemble les produits les plus attendus de cette nouvelle année.

La 5G et les pliables au pouvoir ?

Un tiers des smartphones vendus en France en 2021 sont compatibles 5G. Même les tablettes tactiles s’y mettent, avec l’iPad en tête de liste. Reste que les promesses de débit ne sont pas encore totalement tenues, si on en croit le bilan de l’Arcep, l’autorité de régulation en charge notamment des télécommunications. Le déploiement progresse cependant, comme toujours plus vite dans les grandes villes qu’à la campagne, et devrait s’intensifier en 2022. On peut donc espérer pour l’année prochaine de nombreux smartphones compatibles 5G, y compris dans l’entrée de gamme.

 5G

L’autre grande tendance attendu pour 2022, c’est l’explosion des smartphones pliables. Samsung, leader du marché, a vu ses chiffres de vente exploser en 2021, notamment du fait de l’arrivée de modèles plus abordables et plus aboutis come le Z Fold 3 et le Z Flip 3. Mais comme souvent, l’arrivée d’Apple dans la catégorie est très attendue, pour transformer un marché encore de niche en marché de masse. Est-ce que 2022 verra arriver l’arrivée des premiers iPhone pliables ? Seul l’avenir nous le dira.

 Z Fold 3 et Filp

S’il est un smartphone attendu pour 2022, c’est bien le nouvel iPhone. Après une gamme d’iPhone 13 qui, malgré son succès, a parfois déçu au niveau des innovations, l’iPhone 14 devra marquer les esprits. Les rumeurs parlent d’un capteur 48 MPixels, d’un capteur d’empreinte sous l’écran, d’un design totalement revisité, etc.

L’an passé nous prédisions l’émergence de la marque Realme. La suite nous a donné raison puisque la marque affiche la meilleure progression de l’année au niveau mondial. Et on peut s’attendre à voir le trublion chinois enfoncer le clou cette année avec, souhaitons-le, d’autres produits aboutis, rivalisant avec les meilleurs et proposés à prix imbattable. A commencer par le remplaçant de son smartphone vedette le GT, qui devrait voir arriver en début d’année le GT2 Pro, déjà annoncé par la marque et promettant un ultra grand angle de folie.

Realme GT Master

Côté Samsung, ce sont des nouveaux modèles pliables qui sont attendus, ainsi que les nouveaux flagship Galaxy S22. Concernant ces derniers, on attend un retour à un dos en verre, et, en ce qui concerne le S22 Ultra, un capteur principal 108 MPixels et un design inspiré des Galaxy Note.

2022, l’année du virtuel ?

Meta, (ex Facebook) fait depuis quelque temps l’actualité avec son fameux Horizon Worlds. Mais si ce metavers (un monde virtuel dans lequel on peut partager et avoir des interactions via des avatars) fait beaucoup parler de lui, ce n’est rien en comparaison de ce qui nous attend si se confirme une rumeur persistante : l’arrivée de lunettes de réalité virtuelle chez Apple !

Lunettes connectées

On le sait, la marque n’a pas pour habitude de se lancer dans un nouveau type de produit sans avoir optimisé et perfectionné son ouvrage. Si cette rumeur se confirme, on devrait donc pouvoir profiter d’une vraie avancée technologique, avec des interactions particulièrement poussés, une grande richesse en fonctionnalités et une ergonomie parfaite.

Ces lunettes connectées qui nécessitent de disposer d’un iPhone – écosystème Apple oblige – donneraient accès à des univers de réalité virtuelle, voire augmentée, mais aussi peut être à de nouvelles interactions en jeu vidéo. On parle d’une fonctionnalité qui permettrait de changer l’opacité des verres à volonté, mais aussi d’une variation dynamique de la correction visuelle qui éviterait de devoir passer chez l’opticien. Autant de rumeurs qu’on a hâte de vérifier si le produit arrive bien en 2022.

Enfin l’avènement des TV Micro-LED ?

Annoncé comme une vraie alternative à l’OLED, le Micro-LED alimente les fantasmes. Cette technologie propose en effet les mêmes avantages que l’OLED mais avec une durée de vie plus longue et une luminosité plus élevée tout en se passant de rétroéclairage. L’inconvénient est que cette innovation est encore très onéreuse, uniquement disponible en très grande taille et réservée au monde professionnel. On garde notamment le souvenir du fameux modèle The Wall Luxury présenté au CES Las Vegas 2018 et qui coutait la coquette somme de 1,2 millions d’euros.

Sans parler de totale démocratisation, on attend pour 2022 des propositions Samsung plus logeables -et plus abordables– que les modèles 99 pouces et 110 pouces déjà disponibles.

2022 devait aussi être l’année de l’attaque en force des TV Mini-Led. TCL, qui a misé avec raison sur cette technologie, a réussi à monter en gamme et en notoriété en 2021, voyant même plusieurs de ses modèles exploitant cette technologie remporter des awards. Cette nouvelle année devrait nous apporter des modèles encore plus performants et proposant un excellent rapport qualité-prix, comme sait si bien le faire le géant chinois. Portant le nom de QNED chez LG et de Neo-QLED chez Samsung, de nombreuses nouveautés Mini-Led devraient aussi voir le jour chez les deux leaders du marché.

Les cartes graphiques Intel ARC

Le marché des cartes graphiques gaming se limitait jusque-là à un affrontement entre les gammes RTX chez Nvidia et Radeon chez AMD. 2022 devrait voir arriver les premières cartes graphiques dédiées Intel, réunies sous la dénomination ARC. Précisons bien qu’il s’agit bien des premières cartes graphiques dédiées du fondeur américain, car on l’oublie trop souvent mais Intel est bien le leader mondial des processeurs graphiques grâce à ses chipsets graphiques intégrés sur de nombreuses cartes mères.

Cette fois-ci Intel s’attaque à un duopole qui règne depuis de nombreuses années sur le marché de la carte graphique dédiée, indispensable pour les applications lourdes comme la création et surtout le jeu vidéo. Très attendue, cette gamme ARC bénéficiera de l’expérience et de la force de frappe industrielle d’Intel.

 intel-arc-logo-hi.png.rendition.intel.web.1648.927

Ses atouts ? La prise en charge du Ray Tracing, mais aussi un suréchantillonnage de l’image par intelligence artificielle et des tarifs compétitifs. Les premiers benchmarks laissent apparaitre des résultats prometteurs. En ces temps où les cartes graphiques s’arrachent à des prix délirants pour cause de pénurie, le moment parait idéal pour se lancer. On attend donc dès le premier trimestre les premiers modèles et dans la foulées des ordinateurs (portables et de bureau) exploitant ces cartes Intel.

Article rédigé par
Christian Ferreol
Christian Ferreol
Conseiller fnac.com high tech
Sélection de produits