Actu

Tim Cook ne veut pas d’une fusion entre macOS et iOS

20 avril 2018
Par Thomas Estimbre
Tim Cook ne veut pas d'une fusion entre macOS et iOS

Régulièrement évoqué, un rapprochement entre iOS et macOS n’est pas d’actualité chez Apple. Tim Cook a une nouvelle fois écarté l’idée et affirme que les utilisateurs n’en veulent pas.

Depuis quelques années, la rumeur court concernant une fusion entre iOS et macOS afin de créer un système d’exploitation unique. Microsoft a pris ce virage avec Windows 10 et Apple entretient, d’une certaine manière, l’espoir en transposant certaines fonctionnalités d’un OS à l’autre. L’arrivée de l’iPad Pro a également bousculé le monde Apple, avec l’ambition de remplacer un ordinateur. Pour y parvenir, la firme de Cupertino a musclé son système mobile pour le rendre toujours plus complet.

 © Apple
© Apple

Pourtant, le géant américain ne veut pas d’une fusion et c’est Tim Cook en personne qui en explique les raisons. Dans une interview au Sydney Morning Herald, le PDG d’Apple revient sur les appareils qu’ils utilisent au quotidien : « J’utilise généralement un Mac au travail, un iPad à la maison et j’utilise toujours l’iPad lorsque je voyage. Mais j’utilise tout et j’aime tout ».

Apple ne veut pas faire de compromis

Peter Wells, journaliste au Sydney Morning Herald, interroge alors Tim Cook sur le fonctionnement de l’univers Apple, coupé en deux avec macOS d’un côté et iOS de l’autre, par opposition à la stratégie de Microsoft pour Windows 10. « Nous ne croyons pas qu’il faille diluer l’un pour l’autre. Les deux [Mac et iPad] sont incroyables. L’une des raisons pour lesquelles ils sont tous les deux incroyables, c’est que nous les avons poussés à faire ce qu’ils font de mieux. Et si vous commencez à fusionner les deux… vous commencez à faire des sacrifices et des compromis ».

Tim Cook termine sa mise au point en expliquant que « cette fusion, dont certaines personnes sont obsédées, je ne pense pas que c’est ce que veulent les utilisateurs ». L’objectif d’Apple reste de « donner aux gens des choses qu’ils peuvent ensuite utiliser pour les aider à changer le monde, à exprimer leur passion ou leur créativité ». Pour l’anecdote, Tim Cook profite de cette entrevue pour révéler que l’Apple IIc a été son premier ordinateur.

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste
Pour aller plus loin