Actu

Avec l’iPhone X, Apple reste le roi des bénéfices sur le marché des smartphones

19 avril 2018
Par Thomas Estimbre

L’iPhone fait toujours le bonheur d’Apple. Selon une étude, son iPhone X s’est accaparé 35 % des bénéfices du marché des smartphones au quatrième trimestre 2017. Au total, la firme de Cupertino s’est octroyée 86 % des bénéfices des fabricants de mobiles.

L’iPhone X ne se vendrait pas aussi bien qu’espéré, mais il rapporte beaucoup à Apple. Une étude menée par Counterpoint révèle que son modèle le plus haut de gamme a généré à lui seul 35 % des bénéfices liés aux smartphones au cours du dernier trimestre de 2017 et 21 % du chiffre d’affaires total de l’industrie. « L’iPhone X a généré 5 fois plus de bénéfices que 600 marques Android combinées », note l’analyste Karn Chauhan. Des chiffres impressionnants pour un smartphone hors norme, vendu entre 1 159 euros et 1 329 euros en France. Un tarif élevé qui fait sa force puisqu’il devance largement ses concurrents et plusieurs de ses aînés.

 © Counterpoint
© Counterpoint

En effet, Apple profite de cette étude pour rappeler qu’il reste le roi lorsqu’il s’agit de dégager de confortables marges. Sur le podium, on retrouve les iPhone 8 (19,1 %) et iPhone 8 Plus (15,2 %), les deux autres modèles dévoilés par la firme en septembre dernier. Le géant américain est d’ailleurs largement représenté dans ce top 10 puisqu’il y place 8 de ses appareils. On notera même la présence d’anciens modèles comme les iPhone 6 (1,8 %) et 6S (1,6 %).

Le seul à pouvoir s’inviter dans le classement est son meilleur ennemi, Samsung. Le Sud-Coréen parvient à placer ses Galaxy Note 8 (3,9 %) et Galaxy S8 Plus (1,7 %). Il n’est pas surprenant de retrouver ces deux géants dans ce classement, eux qui dominent le marché des smartphones depuis plusieurs années. On observe d’ailleurs qu’ils se sont octroyé 90 % des bénéfices fin 2017, dont 86 % pour Apple.

Quand la Chine s’éveillera… Apple tremblera ?

Pour Tarun Pathak, directeur associé de Counterpoint, Apple devra garder un œil sur les constructeurs chinois. Il explique que « les bénéfices cumulés par les marques chinoises ont dépassé 1,3 milliard de dollars au cours du quatrième trimestre 2017 ». Une progression qui devrait se confirmer lors des prochains trimestres. « Les principaux acteurs chinois [du marché] comme Huawei, Oppo et Vivo cherchent désormais à augmenter leurs prix, en tirant parti de leurs capacités de production en interne et en apportant des innovations à leurs appareils ». Sans surprise, l’ambitieux Huawei est le constructeur à suivre lors des prochains mois. L’entreprise a enregistré une augmentation de ses bénéfices de 59 % par rapport à l’année précédente. Elle s’est imposée comme « la marque leader parmi toutes les marques chinoises ».

Article rédigé par
Thomas Estimbre
Thomas Estimbre
Journaliste