Actu

Windows 10 : la prochaine mise à jour majeure (Redstone 4) devrait arriver en avril

14 mars 2018
Par Mathieu Freitas

À cause d’un document mis à jour un peu prématurément, Microsoft a laissé échapper la date à quelle devrait commencer le déploiement de la prochaine mise à jour majeure de Windows 10. Ou tout du moins un mois : avril.

Elle a récemment beaucoup fait parler d’elle à cause du mode S qu’elle devrait apporter en remplacement Windows 10 S, mais la prochaine grande mise à jour de Windows 10, pour l’heure connue par son nom de code Redstone 4, n’avait jusqu’ici pas été datée. C’est désormais chose faite. Malheureusement pour Microsoft, ce n’était visiblement pas volontaire. C’est une révision précoce d’un tableau de suivi des différentes versions de l’OS disponible sur son blog qui a permis d’en apprendre un peu plus sur son déploiement. L’information a depuis été retirée, mais pas assez vite pour éviter qu’elle ne soit reprise un peu partout, et notamment sur TheVerge.

Déploiement prévu au mois d’avril

Après la Fall Creators Update déployée à l’automne 2017, Windows 10 devrait ainsi connaître une autre évolution significative au printemps. Certaines rumeurs avaient d’ailleurs déjà rebaptisé la Redstone 4 en « Spring Creators Update ». Si ce nom reste à confirmer, le déploiement serait en tout cas prévu pour le mois d’avril. Le tableau évoqué plus tôt ne donne pas plus de précision sur la date, mais indique en revanche que la fin du support de cette version, identifiable également par le numéro 1803, devrait être assurée au moins jusqu’au mois d’octobre 2019. Comme souvent, une extension du support pourrait néanmoins permettre de bénéficier de mises à jour un peu plus longtemps.

 © TheVerge
© TheVerge

Quant aux nouveautés à attendre de cette Redstone 4, nous avons déjà évoqué la seule qu’a pour l’heure confirmée Microsoft. C’est donc le mode S qui permettra de bloquer l’exécution des programmes x86 afin de profiter de performances accrues et d’une autonomie en hausse tout en limitant les risques d’infection par d’éventuels virus, comme le fait actuellement Windows 10 S. D’autres ont toutefois pu être repérées dans la preview mise à disposition des développeurs, et pourraient donc faire partie de la prochaine mise à jour, comme un mode Ultimate Performance ou de nouveaux outils d’authentification permettant d’en finir avec les mots de passe parfois difficile à retenir.

Article rédigé par
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Pour aller plus loin