Actu

Taxify contraint de se renommer en France

21 décembre 2017
Par Romain Challand

Ne l’appelez plus jamais Taxify. Enfin, peut-être pas jamais, mais l’entreprise a tout de même été contrainte de supprimer le mot « taxi » dans sa dénomination en France.

Vous pensiez la guerre VTC-Taxi terminée ? Il n’en est rien, mais la médiatisation est moindre, tout comme les coups d’éclat dans la rue. Le dernier arrivé sur le marché des VTC en France, à savoir Taxify, est tout de même chahuté par les associations de taxis, qui n’aiment pas voir le mot « taxi » utilisé pour un service de chauffeur privé.

taxify

Plusieurs syndicats professionnels de taxis se sont organisés pour engager une procédure en référé contre Taxify, demandé le retrait du mot « taxi » de la dénomination Taxify et que cette société cesse toute utilisation du mot « taxi » dans le cadre de ses activités de mise en relation comme centrale de réservation de VTC. L’ordonnance de référé du Président du Tribunal de Grande Instance de Paris a été rendue publique ce 19 décembre 2017, et donne raison aux demandes des syndicats de taxis.

Du coup, Taxify est obligé de se conformer à la décision rendue pour le TGI, et annonce que sa nouvelle appellation en France sera TXFY sur l’ensemble des supports de l’app. L’entreprise explique avoir « immédiatement fait appel de cette décision » et espère pouvoir réutiliser plus tard son nom.

Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste