Actu

Bientôt des tablettes et montres BlackBerry ?

04 avril 2017
Par Mathieu Freitas

BlackBerry poursuit sa stratégie à base d’accords de licence. Premier à avoir répondu à l’appel, TCL ne devrait donc pas être le dernier. La firme canadienne est même prête désormais à voir sa marque sur autre chose que des smartphones.

Après plusieurs années passées à essayer de sortir la tête de l’eau, BlackBerry s’est finalement résolu à ne plus concevoir aucun appareil. Son catalogue est désormais nourri par des accords de licence, comme celui qu’il a récemment passé avec TCL pour les smartphones et qui donnera lieu bientôt, mais avec un peu de retard, à la sortie du BlackBerry KEYone (visible ci-dessous). Et la firme canadienne ne compte visiblement pas s’arrêter là.

blackberry mercury

Plus de smartphones, mais pas seulement

La nouvelle stratégie de BlackBerry semble même lui avoir donné des ailes, puisqu’il se dit désormais prêt à s’envoler vers de nouveaux horizons. Dans un communiqué officiel, la firme annonce vouloir ouvrir son catalogue à de nouvelles catégories allant des tablettes à l’électroménager en passant par les wearables, les appareils médicaux ou encore les terminaux de paiement. C’est donc pour le moins varié.

L’identité des fabricants qui amèneront BlackBerry sur ces marchés, qu’il n’avait pour la plupart pas explorés par le passé, n’a pas encore été dévoilée. Il suggère néanmoins qu’ils sont « un grand nombre » et qu’il travaillera avec eux afin d’intégrer ses solutions de sécurité à tous les appareils qui porteront sa marque.

Article rédigé par
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Pour aller plus loin