Actu

Etats-Unis : Le MacBook Pro avec Touch Bar se fait refouler aux examens

31 janvier 2017
Par Romain Challand

Aux États-Unis, quelques États ont fait interdire l’utilisation du MacBook Pro avec Touch Bar pendant les examens du barreau.

À l’approche des examens de droit aux États-Unis, la question du matériel électronique admis en salle se pose. Et selon les États, des décisions plus ou moins strictes ont été prises à l’encontre d’un produit en particulier : le MacBook Pro avec Touch Bar. D’après la société ExamSoft, employée par le gouvernement dans le cadre de ces examens, et qui a notamment pour mission de surveiller le matériel informatique, la fonction de prédiction de saisie de la Touch Bar « pourrait compromettre l’intégrité de l’examen ».

apple macbook pro touch bar

ExamSoft développe en fait un logiciel nommé SoftTest, qui occupe l’intégralité de l’écran de l’ordinateur pendant l’examen, et ne rend pas l’étudiant libre d’aller chercher ce qu’il souhaite sur le Net. Mais la société n’a pas encore développé une fonctionnalité permettant de bloquer la Touch Bar.

Ainsi, elle a publié une notice à l’attention des possesseurs de ce produit, les invitant à désactiver la Touch Bar et leur expliquant comment faire. La société prévoit également de faire intervenir des techniciens dans les salles concernées, afin de vérifier les MacBook Pro et aider à la désactivation du bandeau au besoin.

Mais encore faut-il que l’appareil soit autorisé, comme c’est encore le cas en Caroline du Nord. Dans d’autres états, comme la Californie, le Massachusetts, ou encore la Pennsylvanie, les examinateurs ont tout simplement interdit l’appareil, comme le rapporte un blog spécialisé sur les examens du barreau.

 

 

 

Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Pour aller plus loin