Actu

Sony WI-C600N : un nouveau tour de cou à réduction de bruit active

10 décembre 2018
Par Romain Challand

Si les casque de type tour de cou ne vous font pas peur, Sony vient de lancer un nouveau modèle baptisé WI-C600N. Il intègre une technologie de réduction de bruit.

Alors que la période de Noël approche inexorablement, et que de nombreux casques et écouteurs devraient se trouver sous les sapins, Sony a récemment dévoilé un nouveau modèle pour son offre d’écouteurs Bluetooth. Il s’agit du modèle WI-C600N, un casque de type tour de cou, avec deux oreillettes intra-auriculaires, prévu pour le début d’année prochaine.

 © Sony
© Sony

Les WI-C600N bénéficient donc du Bluetooth en version 4.2, ainsi que d’une puce NFC pour faciliter l’appairage avec le smartphone. Les oreillettes bénéficient d’une conception fermée et dynamique, et intègrent des haut-parleurs de 6 mm (type dôme), pour une réponse en fréquence annoncée de 20 Hz à 2 kHz (échantillonnage : 44,1 kHz). Comme d’autres récents produits signés Sony – le Sony 1000X M3 pour ne citer que lui -, ce produit propose une réduction de bruit active. Elle est ici de type AINC (Artificial Intelligence Noise Cancelling) et s’adapte à l’environnement de l’utilisateur en éliminant les bruits indésirables.

 © Sony
© Sony

On y trouve également des options de contrôle du bruit ambiant permettant de laisser filtrer plus ou moins de bruits alentours. Via l’application Sony, un égaliseur est de la partie, et les écouteurs fonctionnent en kit mains libres. Google Assistant est présent également. Le Nippon évoque une autonomie de 6,5 heures en pleine charge et la charge rapide via USB-C permet d’obtenir 60 minutes de lecture avec 15 minutes de chargement. Enfin, le WI-C600N pèse 34 grammes seulement, et les oreillettes sont magnétiques pour un transport facile.

 © Sony
© Sony

Le produit est proposé en trois coloris (bleu nuit, argent et noir), et sera disponible en 2019. Un prix de 179 euros est évoqué.

Article rédigé par
Romain Challand
Romain Challand
Journaliste
Pour aller plus loin