Actu

Android Dev Summit : Google prépare le terrain pour les écrans pliables

08 novembre 2018
Par Mathieu Freitas

Google a annoncé plusieurs nouveautés dans le cadre de l’Android Dev Summit, dont le support des écrans pliables pour son OS mobile. Les versions d’essai et les mises à jour d’applications ont également été abordées.

Alors que Samsung tient actuellement sa conférence dédiée aux développeurs, Google en fait de même de son côté avec son Android Dev Summit. Et bien qu’ils ne soient pas liés, les deux événements se rejoignent au moins sur un sujet : les smartphones pliables. Le Coréen a présenté son premier modèle, et la firme de Mountain View prépare déjà le terrain pour ces appareils d’un nouveau genre en ajoutant leur support à son OS mobile. Bien sûr, ce n’était pas le seul sujet abordé lors de la conférence de Google, comme chez Samsung d’ailleurs. Retour sur les principales nouveautés annoncées pour Android.

Android prêt pour la révolution des écrans pliables

La première est donc le support des écrans pliables, qu’ils soient intégrés sur l’extérieur ou l’intérieur des smartphones. Un ajout important puisque Samsung vient donc d’annoncer son premier smartphone équipé de ce qu’il a baptisé l’Infinity Flex Display, et que d’autres ont déjà annoncé leur intention d’en faire de même à l’instar de Huawei. Sans oublier le Royole FlexPai… C’est donc une nouvelle tendance qui se dessine, et proposer un support logiciel permettra à Google de limiter le développement de solutions propriétaires qui risqueraient notamment de retarder l’adoption des nouvelles versions de son système, et d’aggraver le problème de fragmentation qui l’affecte déjà.

 © Google
© Google

Dans l’immédiat, toutefois, c’est un support assez basique qui sera proposé. Comme le notent nos confrères de TheVerge, Google semble essentiellement s’appuyer sur des solutions existantes, et notamment sur l’API « screen continuity » qu’utilisent déjà les applications Android pour adapter leur interface en cas de rotation d’écran ou d’ouverture dans Chrome OS par exemple. En attendant de nouveaux développements, on notera au moins que cette solution certes basique fonctionne déjà avec quelques applications, dont celles de Google bien sûr, et qu’elle demande peu de travail aux développeurs souhaitant en faire usage.

TheVerge ajoute que Google travaille en étroite collaboration avec Samsung sur le support des smartphones pliables, mais qu’il entend bien en faire profiter tous les constructeurs.

Vers des applications plus nombreuses à essayer et plus simples à mettre à jour

Comme indiqué plus tôt, la problématique des écrans pliables n’était pas la seule abordée lors de cet Android Dev Summit, qui a aussi été l’occasion pour Google d’annoncer de nouvelles mesures visant à simplifier le travail des développeurs souhaitant proposer des versions d’essai de leurs applications sur le Play Store. Autre nouveauté importante, une API permettra désormais aux développeurs de proposer de mettre à jour leurs applications sans passer par le Play Store. Cela pourra donc se faire directement dans l’application, soit en plein écran pour les mises à jour majeures (immediate in-app update) soit en fond pour les moins importantes (flexible in-app update). Ces dernières pourront donc être téléchargées et installées alors que l’application est utilisée.

 © Google
© Google

Notons pour finir que Google a fait d’autres annonces concernant le langage de programmation Kotlin, la suite d’outils Jetpack ou encore Android Studio, mais cela ne changera pas grand-chose du point de vue des utilisateurs.

Article rédigé par
Mathieu Freitas
Mathieu Freitas
Journaliste
Pour aller plus loin