Actu

LG V40 ThinQ : rendez-vous début octobre pour sa présentation

14 septembre 2018
Par Laure Renouard

LG officialisera dans moins d’un mois son prochain smartphone « flagship ». Un V40 ThinQ orienté photo sera ainsi présenté lors d’événements organisés à Séoul et New York.

Le prochain smartphone haut de gamme de LG se précise. Le Coréen a beau avoir présenté ses derniers modèles Vxx en marge de l’IFA de Berlin, il s’y est rendu cette année avec des modèles de milieu de gamme, à savoir les G7 One et G7 Fit. Le V30 datant de l’automne 2017 a quant à lui dû se contenter d’une déclinaison bénéficiant d’une petite mise à jour, présentée au MWC 2018 et répondant au nom de V30S ThinQ. LG annonce toutefois son intention de renouveler davantage son produit, et de présenter un certain V40 ThinQ. La marque organisera une conférence dédiée à l’appareil le 3 octobre prochain à New York, et le 4 à Séoul.

 © LG
© LG

Pour l’heure, on ignore les caractéristiques de ce V40 ThinQ, dont on peut toutefois espérer qu’il mise largement sur la photographie. L’invitation envoyée par LG pour sa conférence porte le sous-titre « Take 5. Come and see what’s next », ce qui laisse espérer l’intégration de cinq capteurs photo à l’appareil – possiblement trois au dos et deux en façade. Le court teaser vidéo accompagnant l’annonce de la conférence indique en outre que ces modules photo assureront un zoom, probablement 5x à la manière du Huawei P20 Pro. Si l’on se fie aux rumeurs, il faut en outre s’attendre à ce que le V40 ThinQ embarque un écran P-OLED de 6,4 pouces, un chipset Qualcomm Snapdragon 845 (son successeur est encore à annoncer), 6 Go de mémoire vive et un espace de stockage d’au moins 64 Go, le tout exploité par l’OS Android en version 9.0 Pie.


LG compte sur cette nouveauté pour apporter un souffle nouveau à sa division mobile, à la peine sur le segment du haut de gamme depuis plusieurs années. Les dirigeants de la firme ont admis que les performances de ses derniers Gx avaient moins convaincu qu’ils ne l’avaient espéré. LG admettait d’ailleurs, à la publication de ses derniers résultats financiers (deuxième trimestre 2018), que les « profits [avaient] décliné par rapport au trimestre précédent et à l’année dernière en raison de  ventes de smartphones en déclin et de dépenses croissantes pour soutenir le nouveau produit flagship », à savoir le G7 officialisé au printemps dernier. À charge du V40 ThinQ, donc, d’inverser la tendance.
Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin