Actu

Avec son modèle de 4 To, Samsung compte démocratiser les SSD très haute capacité

07 août 2018
Par Laure Renouard

Samsung annonce l’entrée en production de ses nouveaux SSD de 4 To. Il entend démocratiser ce type de produits auprès du grand public.

On savait, depuis l’an dernier, que Samsung travaillait à l’emploi de la mémoire V-NAND dans le cadre de SSD de très haute capacité. C’est aujourd’hui une application concrète qu’annonce le Coréen. Il indique aujourd’hui avoir démarré la production de masse de SSD 4 bits (QLC) de 4 To.

 © Samsung
© Samsung

Ces SSD, explique le constructeur, sont basés sur des modules de V-Nand de 1 To chacun, et promettent des vitesses de 540 Mo/s en lecture et de 520 Mo/s en écriture. Ils sont surtout le moyen pour Samsung de démocratiser les SSD haute capacité. « Dès lors que nous étendons notre catalogue entre des segments grand-public et professionnels », explique Jaesoo Han, responsable du projet, « les SSD 4 bits de plusieurs To se répandront sur le marché entier ». Samsung évoque d’ailleurs la sortie de SSD de 1, 2 et 4 To dans le courant de l’année, tous au format 2,5 pouces. En revanche, aucun prix n’a encore été annoncé. Il est en outre à noter que le constructeur, dont le Note 9 est attendu cette semaine, compte miser sur ses puces V-Nand pour produire davantage de cartes mémoire de 128 Go pour les smartphones.

La mémoire au cœur des activités de Samsung

Si Samsung avoue avoir vendu un peu moins de Galaxy S9 qu’il ne l’avait prévu depuis leur sortie au printemps dernier, la mémoire porte les résultats financiers de la firme, malgré une communication consacrée essentiellement à ses mobiles et TV. Au deuxième trimestre 2018 comme au précédent d’ailleurs, la division semi-conducteurs de la marque (qui inclut son activité mémoire DRAM et NAND) a vu ses résultats bondir à et porter les bénéfices du groupe, avec 8,9 milliards d’euros de bénéfice opérationnel engrangés à elle seule.

Article rédigé par
Laure Renouard
Laure Renouard
Journaliste
Pour aller plus loin